Work in Progress

Journal de Bord 18 avril 2017 Laisser un commentaire

Work in progress

Work in progress… C’est un peu comme ça que je vois ma vie en ce moment.

La semaine dernière, surprise, j’ai fini par visiter, aimer et signer le bail d’un nouvel appartement. Ça m’est tombé dessus, presque sans crier gare, à un moment où je n’y croyais plus vraiment et où je m’étais résignée à prendre une chambre en colocation, parce que c’était toujours mieux que rien.

Juste après avoir empoché les clefs de mon nouveau petit studio, je suis partie en week-end au vert, comme prévu. D’ailleurs j’y suis toujours à l’heure où je vous écris. Et je fais du mieux que je peux pour éviter mes responsabilités de grande personne qui a un déménagement à préparer. (Ce n’est pas pour rien que je m’identifie tant à Peter Pan après tout.)

La semaine dernière, je vous disais que les petits et grands bouleversements de la vie ne pouvaient qu’apporter des choses bénéfiques in fineil faut croire que j’étais d’humeur philosophe. Maintenant que je suis au cœur du changement, je grince davantage les dents et j’ai bien hâte d’être après, quand les choses auront retrouvé de leur calme. Quand moi-même j’aurai retrouvé mon calme.

Nul doute que je suis un peu excessive dans mes sentiments, que mes peurs sont un petit peu irrationnelles parfois ou encore que je manque de souplesse sur certaines choses… C’est aussi le moment de me confronter à ces aspects de ma personnalité, peut-être pour mieux les dépasser et donc grandir un petit peu?

Je voulais simplement vous prévenir que je ne savais pas très bien quand je reprendrai un rythme de publication régulier et que je risquais d’être absente de ces pages pour quelque temps, pas trop longtemps je l’espère…

A très bientôt ♡

PS: J’ai tiré au sort la gagnante du concours Happi-home, et même si j’aurais voulu que vous gagniez toutes, c’est Joanna qui remporte le lot. Bravo à elle et merci pour vos participations!


Si vous avez aimé me lire, vous pouvez me le faire savoir, sans même commenter, en cliquant sur le situé sous cet article – merci!

15

Vous aimerez aussi

Links I Love #138

Links I Love 11 avril 2017 Laisser un commentaire

Links I Love #138

Je vous retrouve aujourd’hui, à la presque mi-avril, pour partager mes « Links I Love » de la semaine (et pour continuer de m’extasier devant le temps qui passe trop vite).

Il serait facile de vous dire que je continue à vivre des hauts et des bas, toujours liés plus ou moins à ma recherche d’appartement, mais ce ne serait pas très intéressant. Oui, il y a eu des moments moins glorieux que d’autres, des pleurs difficiles à réprimer, des habitudes dont l’idée même de m’en défaire me faisait horreur, mais il y a aussi autre chose…

Quand je me relève de tout ça, que j’arrête (enfin) de m’apitoyer sur mon sort et de maudire la terre entière je me dis qu’en réalité, bousculer mes habitudes et mon petit confort, ce n’est peut-être pas plus mal après tout. Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort. (Il paraît.)

La preuve en est que je ne me souviens même pas très bien des désagréments des bouleversements déjà vécus par le passé. J’ai déjà déménagé plusieurs fois à Paris et je me suis toujours reconstruit un chez-moi avec ce que j’avais sous la main.

Quand je suis arrivée en Angleterre pour mon Erasmus, sans connaître personne, qu’il n’y avait pas une seule casserole dans la cuisine de la maison, j’ai d’abord pleuré un bon coup avant d’aller acheter une couette, un mug rouge et des petits gâteaux à la cerise chez Marks & Spencer. Les débuts d’un nouveau travail, les premières heures d’une rentrée scolaire, les premiers jours dans un endroit inconnu… tant de choses qui ne sont pas forcément très agréables au tout début, qui font peur, mais dont on sort toujours grandi, ne serait-ce qu’un tout petit peu.

Si hier, déménager, peut-être emménager dans un appartement qui ne serait pas idéal, ça me semblait à la fois insurmontable et injuste, aujourd’hui je tâche de prendre les choses avec philosophie. Même si je sais que je ne serai jamais à l’abri de mon caractère passionné…

Sur ces bonnes paroles, je vous laisse découvrir la poignée d’articles que j’ai aimé lire ces derniers jours:

  1. Cette recette de tartelettes au chocolat sans cuisson est extrêmement tentante! (ophelieskitchenbook.com)
  2. Les impressions de Victoria sur son long week-end à Stockholm, avec quelques indications de visites. (mangoandsalt.com)
  3. Avoir un enfant n’est pas une envie qui s’est déjà manifestée à moi, mais quand je lis Céline, ça me rend toute chose, toute cette douceur, tout cet amour… (lesmotsailes.fr)
  4. C’est bientôt Pâques! À cette occasion, découvrez les si jolis muffins de Camille. (daysofcamille.com)
  5. Si vous faites partie de celles qui cherchent des solutions aux problèmes d’acné hormonale, voici une petite recette de lotion maison à la silice préconisée par Jessica. (ole-caliente.com)
  6. Pas encore sûrs pour qui vous allez voter d’ici le 23 avril? Découvrez si votre candidat vous correspond parfaitement avec ce drôle de questionnaire proposé par Datagif!
  7. Et si on arrêtait de vouloir imposer le miracle morning à tout le monde? (greenola.fr)
  8. On termine la sélection avec une petite recette gourmande de cookies coco-cacao-cacahuète. La boucle est bouclée. (sarahmenesafraise.fr)

Cette petite sélection vous a-t-elle plu? Pour tout vous dire, je ne passe pas beaucoup de temps sur les internets en ce moment (en dehors des sites immobiliers…) alors je survole un peu plus souvent mes flux rss…

Autrement, pour me donner davantage d’énergie (et m’éviter de trop vaciller à la moindre déconvenue) je retourne à mes premiers amours du rock, avec MUSE, Kasabian, Arctic Monkeys et autres. Si vous avez des suggestions, je suis toute ouïe!

Belle semaine à vous ♡


Si vous avez aimé me lire, vous pouvez me le faire savoir, sans même commenter, en cliquant sur le situé sous cet article – merci!

15

Vous aimerez aussi

Les Jolies Choses #19

Les jolies choses 9 avril 2017 Laisser un commentaire

Les Jolies Choses #19 - Spring

Il était grand temps que je vous prépare une nouvelle édition de « Jolies Choses » – alors que je cours un peu partout (entre deux visites d’appartement), que mes humeurs varient comme le jour et la nuit, ce n’est pas tout à fait évident de garder une vie équilibrée ces temps-ci.

Il y a les jours où le beau temps me donne le sourire, où mes pas sont plus assurés et où je vois le bon côté des choses… après tout, c’est le printemps! Et puis il y a le reste, les journées-soupir, les journées-tristesse et celles où les larmes coulent toutes seules, même dans le métro.

Alors je m’achète des fleurs, pour mettre un peu de verdure chez moi, un peu de baume au cœur et tenter de me souvenir que rien n’est vraiment très grave au fond. (Je l’oublie parfois ces derniers temps.)

Les Jolies Choses #19 - Spiruline Vegalia

Pour accompagner ce début de printemps, l’équipe de Vegalia m’a fait parvenir des petits ronds de spiruline*, le complément alimentaire qu’il est bon d’intégrer dans sa routine quotidienne, ou lors des changements de saison.

Mais qu’est-ce que la spiruline? C’est une algue verte (consommée sous forme de poudre ou de comprimés, comme vous préférez) qui est extrêmement riche en protéines, vitamines (notamment vitamine A et B6), minéraux (fer, magnésium..) et anti-oxydants. 

Elle est parfaite pour garder un équilibre nutritionnel, enrayer la fatigue et les baisses de tonus, garder une belle peau et améliorer la qualité du sommeil.

Attention cependant à la choisir bio pour bénéficier de tous ses bienfaits au naturel!

Je crois que lorsque j’ai commencé ma cure il y a quelques semaines, ça m’a réellement fait du bien et empêché d’être trop fatiguée, je tâcherai donc de prendre de la spiruline de façon plus régulière… du moins dès que j’aurai trouvé le moyen de ne pas oublier systématiquement de prendre mes comprimés après quelques semaines! (Je suis une incorrigible tête en l’air quand il s’agit de prendre des compléments au quotidien.)

Et vous, vous avez déjà essayé la spiruline?

Les Jolies Choses #19 - Prêt à Pousser

Cet hiver, j’ai fait pousser mes propres pleurotes gris! C’est Prêt à Pousser qui m’a envoyé leur kit* en début d’année, et si j’ai mis un peu de temps à lancer ma petite production, je n’en ai pas moins été ravie de voir pousser mes petits champignons dans ma cuisine, avant de les déguster en persillade… (Et c’était bon!)

Avec ces kits à champignons, vous pourrez récolter une belle quantité de pleurotes environ après dix jours, à raison de quelques vaporisations d’eau tous les jours et d’un peu de lumière. C’est extrêmement ludique et impressionnant de voir pousser ces drôles de petits champignons (et si je m’y étais prise comme il faut, je vous aurais fait un gif avec leur évolution jour après jour…) !

De plus, les champignons sont certifiés bio et après une première récolte, vous pourrez relancer une seconde production dans la foulée (bien que de mon côté, la seconde récolte était bien moins importante que la première).

Enfin, si un jour vous souhaitez faire pousser de nouveau des champignons chez vous, gardez votre boîte: les kits sont rechargeables, et les recharges sont évidemment moins chères que les kits entiers. 

Les Jolies Choses #19 - Prêt à Pousser

Verdict? J’ai beaucoup aimé manger les pleurotes que j’avais fait pousser moi-même, et je pense que c’est aussi un très chouette cadeau à faire à quelqu’un qui aime les champignons ou même à des enfants (suffisamment grands pour s’occuper de leur kit seuls)… je pense d’ailleurs réitérer l’expérience un jour, avec peut-être une variété de pleurotes roses par exemple!

Est-ce que vous avez déjà testé les kits à champignons de Prêt à Pousser? Ou est-ce que ça vous tente?

Les Jolies Choses #19 - Green Life

Si vous suivez un peu les mêmes personnes que moi sur internet, il ne vous aura pas échappé que mon amie Victoria, du blog Mango & Salt, a récemment publié son premier livre, Green Life, un condensé d’inspirations à tendance green et d’idées recettes simples et savoureuses.

Elle a eu le gentillesse de me le faire parvenir à sa sortie et c’est avec plaisir que je m’y suis plongé. Tout comme à travers son blog, Victoria partage avec nous ses idées simples et inspirantes pour manger et vivre dans un mode de vie plus respectueux pour le corps et pour l’environnement (et les animaux).

Les Jolies Choses #19 - Green Life

Green Life est une excellente introduction à ce mode de vie et les recettes et astuces qu’elle partage sont généralement peu compliquées et rapides à mettre en œuvre – c’est parfait pour les gens pressés et parfois peu inspirés!

Est-ce que vous avez déjà lu le livre de Victoria?

Les Jolies Choses #19 - Cire Trudon

Si vous me connaissez, vous savez que j’aime éperdument les belles bougies et que je voue une admiration toute particulière à la maison Cire Trudon et à ses bougies aussi raffinées que belles.

Alors pour mon anniversaire, ma maman (qui partage le même goût des belles choses avec moi) m’a offert l’une des bougies de la collection « Les Belles Matières », plus précisément le modèle « Tadine », aux irrésistibles notes boisées et épicées.

Contrairement aux bougies de la gamme classique, celle-ci se présente dans un verre bleuté de toute beauté et présente un parfum peut-être plus feutré, plus discret et délicat que les autres, et ce malgré ses notes épicées (bois de santal, bois de gaïac, cardamome…).

La collection porte bien son nom, et je suis ravie de ce beau cadeau – merci Maman ♡

Les Jolies Choses #19 - Happi-home

Dans ma pile de nouveaux magazines à lire, j’ai récemment pu recevoir le dernier numéro de Happinez, ainsi que son hors-série Happi-home* qui me semble être la lecture idéale à l’aube d’un déménagement…

Je n’ai pour l’instant eu le temps que de feuilleter ces deux magazines, mais je ne doute pas un instant qu’ils soient inspirants et vecteurs d’idées positives!

Les Jolies Choses #19 - Happi-home

D’ailleurs, si vous souhaitez les découvrir à votre tour, j’ai un lot avec le dernier numéro de Happinez + Happi-home + un tote-bag (avec une jolie citation dont je vous laisse la surprise) à vous faire gagner!

Pour participer, rien de plus simple: dites-moi en commentaire sous cet article ce qui est le plus important pour vous, pour vous sentir bien chez vous. Peut-être que ça m’inspirera pour mon futur emménagement…

Le concours est ouvert jusqu’au 15 avril, minuit et libre à vous de liker la page Facebook de Happinez si ce n’est pas déjà fait!

Bonne chance!

Les Jolies Choses #19 - Pétales de Coco

Avis aux amateurs de noix de coco! Je ne pouvais pas ne pas vous parler de ma dernière obsession gourmande: les pétales de coco de la marque Vaï-vaï!

Depuis que je les ai découvertes, un peu par hasard, dans les rayons de mon Monoprix, j’ai toujours un paquet dans mon placard. C’est doux, pas trop sucré, même un tout petit peu salé, très gourmand et absolument pas calorique – j’ai beaucoup moins de scrupules à finir le paquet devant une série, plutôt qu’un paquet de chips…

À savoir qu’il existe une version au cacao, que j’ai beaucoup aimé utiliser en topping sur mes mueslis du matin.

Les Jolies Choses #19 - Absolution x C. Danchaud

On termine cet article sens dessus-dessous avec une pointe de beauté!

Si ça fait très longtemps que je ne vous ai pas parlé de beauté ou de maquillage (d’une part parce que ma routine change très peu, et d’autre part parce que je n’ai décidément pas le temps de tout faire) je voulais quand même vous toucher un mot sur ce nouveau rouge à lèvres qui a rejoint ma collection récemment…

Il s’agit d’un rouge Absolution x C. Danchaud*, dans une teinte très profonde, un rouge bordeaux intense et presque aubergine, presque trop foncé pour ma peau claire au quotidien… mais pour un soir de fête, ou savamment estompé, je l’aime beaucoup!

Son fini est semi-mat et il a l’avantage de ne pas dessécher les lèvres, grâce notamment à l’huile de ricin et le beurre de karité. S’il est certifié bio et est riche en ingrédients naturels et non nocifs pour l’environnement, sachez qu’il n’est pas végane car il contient de la cire d’abeille.

Les Jolies Choses #19 - Absolution x C. Danchaud

Voilà ce que ça donne sur moi, bien qu’il me semble qu’il ait l’air encore plus foncé sur mes lèvres en réalité…

Et vous, quel est votre rouge à lèvres naturel préféré? Que pensez-vous de celui-ci? 

J’espère que vous aurez fait quelques jolies découvertes à travers cet article et que votre printemps est doux…

À très vite! ♡


Si vous avez aimé me lire, vous pouvez me le faire savoir, sans même commenter, en cliquant sur le   situé sous cet article – merci!

*Les articles marqués par une astérisque m’ont été offerts par la marque.

14

Vous aimerez aussi

Links I Love #137

Links I Love 4 avril 2017 Laisser un commentaire

Links I Love #137

Toujours la même rengaine, semaine après semaine, du temps qui glisse entre les doigts et pourtant, certaines paraissent parfois interminables… Depuis les « Links I Love » de mardi dernier, il y a eu de la déception, des larmes, du désespoir, et puis de la légèreté retrouvée.

Mes émotions font des vagues, bien plus que d’habitude depuis que je cherche un nouvel appartement. (Et c’est souvent épuisant à vrai dire.) Alors ma vie fantasmée dans le joli studio dont je parlais la semaine passée est partie en fumée quand j’ai appris que non, ce ne serait pas moi sa future locataire… Quand je l’ai appris, ma légèreté a disparu pour laisser place au poids de l’angoisse. (Drama queen much?)

J’ai bien visité quelques autres appartements, juste après, mais le cœur n’y était pas, ou n’y était plus, je ne sais pas trop, et je me voyais perdante d’avance face aux conditions d’accès hallucinantes des agences. Les jours suivants, j’ai traîné ma mélancolie avec moi, trop dépitée pour réellement me remettre à chercher.

Alors je me suis changé les idées comme je le pouvais – je suis allée voir la Belle et la Bête au cinéma, et j’ai eu des étoiles dans les yeux, j’ai passé mon dimanche matin à lire sous ma couette (et j’ai fini The Loving Spirit, que j’ai finalement beaucoup aimé) et à faire beaucoup d’autres choses que de penser à des appartements et un futur déménagement.

Soudain lundi est arrivé, ensoleillé et doux, je suis allée au travail en écoutant la BO de la Belle et la Bête et me suis émerveillée devant les nuées cotonneuses printanières qui virevoltaient sur les quais de Seine quand je suis rentrée chez moi le soir-même. Je suis descendue quelques arrêts avant le mien, et je suis passée par la Place Dauphine, un rituel de jour ensoleillé duquel je profite tant que j’habite encore à côté… 

Et si je n’ai pas vraiment de plan B pour l’instant, que mes journées seront toujours entrecoupées de mes recherches d’appartement, là-tout-de-suite, je ne m’inquiète pas (trop). J’en profite, parce que je sais que dans trois jours, peut-être, la mélancolie m’aura rattrapée…

La patience qui me fait si souvent défaut semble être à l’honneur de ce printemps – nous verrons bien où tout ceci me mènera… Et pardonnez ma redondance, mais je risque de vous parler de mes montagnes russes d’émotions jusqu’à ce que ma vie ait retrouvé un semblant de sérénité. (Bientôt, espérons.)

Alors place à ce que j’ai aimé lire ces derniers temps, pour me changer un peu les idées…

  1. J’ai bien envie d’essayer de faire ce cake au chocolat et lait ribot, il a l’air délicieux! (carnetsparisiens.com)
  2. De la légèreté printanière en quelques mots. (missblemish.fr)
  3. À la veille d’un déménagement, voilà un article, sur un intérieur plus épuré, qui me parle beaucoup… malgré mon assez grand matérialisme! (mangoandsalt.com)
  4. Des photos magiques d’un séjour enneigé à Kyoto… (mamieboude.com)
  5. Quant à ces photos d’un Paris hivernal et intemporel en noir et blanc, elles m’ont aussi beaucoup plu. (en anglais – mais ça ne se regarde plus que se lit) (annstreetstudio.com)
  6. J’ai beaucoup aimé ce mariage doux et élégant dans le sud de la France… (unbeaujour.fr)
  7. Évasion garantie avec ce récit du séjour de Juliette et Gaétan à Cat Island, aux Bahamas. (jenesaispaschoisir.com)
  8. Si vous souffrez de maux de ventre, peut-être que ces solutions naturelles sauront vous soulager. (friendly-beauty.com)
  9. On retourne au Japon avec ces gourmandises kawaii que l’on peut trouver à Tokyo (article sélectionné à l’aide de mon estomac). (le-polyedre.com)

J’espère que cette sélection riche en évasion vous a plu. Et c’est peut-être moi qui ai envie de m’échapper de ma réalité en ce moment, hein?

Une très belle semaine à tous!


Si vous avez aimé me lire, vous pouvez me le faire savoir, sans même commenter, en cliquant sur le situé sous cet article – merci!

16

Vous aimerez aussi

Beauty and the Beast

Septième Art 2 avril 2017 Laisser un commentaire

Beauty and the Beast

Depuis quelques jours j’ai le moral au fin fond des chaussettes, alors pour me changer les idées (et parce que j’avais quand même très envie de le voir) je suis allée voir Beauty and the Beast, le dernier né des studios Disney, et c’était… fabuleux!

Est-il vraiment nécessaire de vous rappeler l’histoire de la Belle et la Bête ? Je ne pense pas, mais sachez que cette nouvelle adaptation du conte est très fidèle au dessin animé, jusqu’à reproduire certaines séquences de façon presque parfaite (mais mes souvenirs du dessin animé sont un peu flous, n’étant pas celui que je regardais le plus quand j’étais petite) tout en l’enrichissant, évidemment.

Ah, et je vous préviens, il s’agit ici d’une véritable comédie musicale! 

Beauty and the Beast

C’est une précision qui a son importance (je trouve) parce que je ne m’attendais pas à un tel tourbillon musical (et les comédies musicales ne sont pas du goût de tout le monde!). Personnellement, je me suis laissé emporter par ce tourbillon joyeux, coloré et chantant, car c’est tout ce qu’il me fallait ce soir-là.

Dès les premiers instants, on se trouve happé par le conte, et plongé au cœur d’un univers magique où tout un château est enchanté, ses habitants changés en objets, au service de leur prince transformé en Bête, offrant un contraste fort avec le village de Belle que l’on découvre bien vite…

Ce dernier est ensoleillé, pittoresque, joyeux et coloré. Visuellement, le film est en enchantement, et même si tout est très lisse (nous sommes dans un Disney après tout) ça invite à la rêverie et au sourire.

Si l’on retrouve avec plaisir des séquences familières (pour peu qu’on ait vu le dessin animé), l’intrigue et les personnages ont été étoffés d’une belle façon – Gaston (Luke Evans), par exemple, n’est pas seulement une brute épaisse, mais devient un héros de guerre (même s’il ne reste pas très loquace) et ses séquences offrent de beaux moments de rire, grâce au couple qu’il forme avec LeFou (Josh Gad).

De façon générale, les acteurs offrent de très belles performances, qu’il s’agisse d’Emma Watson, parfaite en Belle, personnage rêveur mais au caractère bien trempé, ou de Dan Stevens, touchant, même s’il sa véritable physionomie est cachée sous les traits d’une Bête pendant la très grande majorité du film.

J’ai aussi été très contente de découvrir à la fin du film à qui appartenaient les voix de Lumière, Big Ben et les autres… (Quand mes acteurs britanniques fétiches se révèlent à l’écran, ça ne peut que me faire sourire!)

L’intrigue de Beauty and the Beast est aussi étoffée à travers des flash-backs sur le passé des protagonistes, ce qui leur donne de la profondeur sans ralentir le rythme du film. Il est d’ailleurs impossible de s’ennuyer tant le film défile à une vitesse folle!

Les scènes s’enchaînent avec une fluidité sans pareille, et je suis passée des rires aux larmes (d’émotion) en un clin d’œil, emportée par la magie et l’énergie du film.

On notera aussi la présence de personnages de couleur et d’un couple homosexuel à peine dissimulé, ce qui fait de cette nouvelle adaptation, un conte moderne à l’engagement social ne se limitant plus au féminisme – et ça c’est vraiment bien! (Même s’il y a matière à discuter de la façon dont tout ceci est dépeint…)

Beauty and the Beast aura été une belle surprise, un film d’une légèreté et d’une joie sans pareille, beau et magique, parfait pour retomber en enfance et rêver le temps d’une séance… Je vous le conseille de tout cœur… pour peu que vous aimiez les comédies musicales et l’univers de Disney!

Est-ce que vous l’avez vu vous? Qu’en avez-vous pensé?

Je vous souhaite une belle soirée et vous dis à bientôt!

+ C’est drôle, car j’ai vu l’adaptation en prises de vues réelles de Cendrillon exactement le même jour, il y a deux ans (et j’avais beaucoup aimé aussi!).


Si vous avez aimé me lire, vous pouvez me le faire savoir, sans même commenter, en cliquant sur le situé sous cet article – merci!

11

Vous aimerez aussi