Découverte dans ma bibliothèque: Royal Saga

Dans ma bibliothèque 27 mai 2016 Laisser un commentaire

Royal Saga, Geneva Lee - Whatever Works

Avant que je ne vous parle de quelques unes de mes dernières lectures (j’ai pas mal de retard, ahem) je voulais vous parler d’un livre qu’on m’a récemment fait découvrir et qui promet de me bousculer dans mes habitudes – il s’agit du premier tome de la Royal Saga de Geneva Lee, sobrement intitulé Commande-moi. (Oui, rien que ça.)

Cette saga fait partie de ce genre littéraire que j’ai un peu ignoré (voire dénigré) qu’est la new romance (autrement dit, la romance érotique) et qui a connu la consécration grâce au succès de la trilogie Cinquante Nuances de Grey de E.L. James. (Et je me suis toujours dit que jamais, ô grand jamais je ne lirai ce livre…)

Comme ma curiosité est plus grande que mes à prioris, j’avais déjà tenté une incursion à travers le genre en lisant un tome de la saga After (mais je n’ai jamais lu les autres tomes, peut-être davantage par manque de temps que d’intérêt) et j’ai décidé de renouer contact avec la new romance avec cette Royal Saga parce qu’il faut bien dire que l’intrigue a de quoi me plaire…

Clara Bishop est une femme moderne. Brillante jeune diplômée, introvertie et échaudée par un passé amoureux catastrophique, elle est bien décidée à faire de sa carrière un succès. Elle accepte un jour de suivre sa colocataire à une réception huppée à laquelle participe tout le gotha et rencontre un bel et mystérieux inconnu au charme ravageur au détour d’un couloir.

Quelle n’est pas sa surprise lorsqu’elle découvre quelques jours plus tard à la une de tous les journaux à scandale une mauvaise photo floue de leur furtif baiser. Elle a embrassé le Prince héritier Alexander de Cambridge et il veut la revoir… Prince d’accord mais surtout bad boy ! Pas prince charmant pour deux sous. Il contrôle, il exige. Il est dangereux. Et elle n’arrive pas à lui dire non… Tous les deux ont des secrets qui pourraient les déchirer ou les conduire à se rapprocher, mais les paparazzi emmêlent tout. Elle doit décider jusqu’où elle est prête à aller… pour le Roi et pour le pays. Entre secrets et scandales, une relation explosive nait de leurs étreintes passionnées mais le sort et la presse s’acharnent et tous deux luttent autant contre leurs démons que leurs familles pour arriver à s’aimer.

Si ça n’est pas assez clair pour vous, l’intrigue se déroule à Londres et l’ambiance résolument britannique a donc tout pour me plaire !

Royal Saga, Geneva Lee - Whatever Works

J’ai reçu le livre en début de semaine (alors que j’espérais l’emmener avec moi à Lisbonne, mais c’était un peu trop tard) et j’ai simplement lu les premiers chapitres… Et contre toute attente, ça m’a donné très envie de lire la suite!

Étant donné que je n’ai pas avancé de façon très significative dans le roman, je ne peux vous en dire grand chose, si ce n’est que l’héroïne, Clara, semble être un personnage au caractère plutôt bien trempé et pas uniquement un personnage féminin qui sert de faire-valoir au ténébreux personnage masculin principal et ça, c’est plutôt chouette. À voir comment ça se développe par la suite !

Je pense que ce roman sera une lecture parfaite pour se vider l’esprit et se détendre après une longue journée (ou à la plage cet été) et je crois qu’on ne demande rien de plus à ce genre littéraire de toute façon.

Ma seule appréhension concerne les scènes d’amour. J’essayais d’expliquer à un ami récemment que lire une scène érotique dans un roman contemporain, en français (détail important), était à double-tranchant de mon côté – ça passe ou ça casse… Qu’il s’agisse ici d’une traduction française rend l’exercice d’autant plus périlleux ! À croire que le genre érotique contemporain ne peut se lire qu’en anglais pour ma part…

Y’a-t-il d’autres lectrices (ou lecteurs) bilingues qui me rejoignent sur cette idée… ?

Quoi qu’il en soit, je sais d’ores et déjà que si l’intrigue me plaît et que j’ai envie de continuer la saga, je me procurerai les autres livres en version originale. En tout cas, comptez sur moi pour vous en reparler lorsque je l’aurai terminé ! D’ailleurs si vous ne voulez pas attendre mes revues littéraires sur le blog, vous pouvez me suivre sur Goodreads que je mets à jour aussi régulièrement que je ne lis.

Et vous, vous connaissiez la Royal Saga de Geneva Lee ? Est-ce que vous lisez de la new romance ?

Je vous souhaite une belle fin de semaine et vous dis à bientôt !


Si vous avez aimé me lire, vous pouvez me le faire savoir, sans même commenter, en cliquant sur le   situé sous cet article – merci!

Article sponsorisé.

0

Vous aimerez aussi

Links I Love #104

Links I Love 24 mai 2016 Laisser un commentaire

Links I Love

Eh bien voilà, mon escapade lisboète s’est terminée dimanche et me revoilà à Paris, avec même un peu de temps pour rattraper mon retard de lecture en vue de partager avec vous mes « Links I Love ».

Lisbonne c’était doux et ensoleillé, c’étaient de belles découvertes, des cafés à cinquante centimes et beaucoup trop de kilomètres marchés à travers les rues de la ville (je viens de regarder sur mon téléphone, on a pu parcourir jusqu’à 20km en une seule journée sur place – la folie). Chaque soir on rentrait fourbus et les pieds en miettes, ne veillant jamais très longtemps et à 23h on était (presque)(je dis presque pour moi, la plus nocturne du duo) couchés.

Je vous en reparlerai de long en large dans un article dédié, mais j’ai beaucoup aimé Lisbonne. Ce n’était pas un coup de cœur comme ça a pu l’être avec Amsterdam et je crois que je préfère les villes du nord en général, mais la douceur de vivre y est indéniable et la ville regorge de petits endroits mignons. (Bon, et puis c’est si peu cher aussi, ça reste un avantage de taille!)

Cela fait à peine 48h que je viens d’atterrir à Paris et pourtant je me dis déjà que j’aimerais y retourner un jour, différemment. Moins marcher, découvrir la nuit à Lisbonne (mon grand regret est de ne pas être sortie le soir, écouter du fado ou aller dans un club de jazz) et un peu moins courir de quartier en quartier maintenant que j’ai eu ce premier aperçu. Prendre davantage de temps pour faire des photos aussi (je trouve qu’on a quand même un peu trop couru à droite, à gauche, mine de rien)(même si je vous avoue n’avoir pas encore regardé le résultat de ce que j’ai photographié) et vraiment passer un après-midi à lire sous l’ombre d’un arbre.

Mais je dois bien vous avouer que quand je suis revenue à Paris, malgré la pluie torrentielle qui nous a accueillie (après quatre jours de grand soleil – et de coups de soleil aussi – c’était fort dépaysant) j’étais heureuse d’avoir retrouvé ma ville, mon quartier, mon chat… Je suis une véritable parisienne dans l’âme, je crois que c’est bien certain maintenant.

Bon. Tout ceci ne m’a pas épargné du blues du lundi gris (décidément) mais je mets ça sur le compte de la fatigue. (Et vivement ma prochaine grasse matinée.) Et vous, comment s’est passée votre semaine?

Je vous laisse avec une sélection qui est encore une fois en grande partie pleine de voyage(s) et de recettes réconfortantes (c’est l’effet pluie de printemps) – j’espère qu’elle vous plaira!

1. Marie Laforêt a écrit un nouveau livre de recettes vegan en mettant l’accent sur le côté healthy. Ici vous trouverez un avant-goût des recettes qui s’y trouvent + une réflexion sur le terme healthy et ceque ça implique (ou non). (100-vegetal.com)

2. Et voici une recette réconfortante à base de pommes de terres et d’œufs, parfaite pour un brunch de dimanche pluvieux! (en anglais) (notwithoutsalt.com)

3. Un joli DIY qui me plaît beaucoup et en plus il est garanti sans violence envers les papillons vu qu’ils sont en papier! (makemylemonade.com)

4. Une réflexion autour des efforts des cosmétiques « traditionnels » et du greenwashing. À méditer. (mangoandsalt.com)

5. J’adore la cannelle. J’adore le lait de coco. Alors ces pancakes doivent forcément être bons, non? (sarahmenesafraise.fr)

6. Découverte d’une application intéressante (à priori!) avec pour sujet, la médecine douce. Ça mérite d’y jeter un œil. (ole-caliente.com)

7. Encore une recette à fort taux de réconfort… (en anglais) (cupcakesandcashmere.com)

8. Anouchka revient sur ses années d’expatriation et c’est assez intéressant… Si je n’étais pas aussi attachée à Paris et ma famille, ce serait presque tentant d’aller vivre ailleurs. (biobeaubon.com)

9. Passion nourriture asiatique, le retour! Ces sushis avocat-mangue ont l’air simplement bons. (en anglais) (loveandlemons.com)

10. On retourne encore à San Francisco et cette fois avec Mamie Boude! (mamieboude.com)

11. Bon, vous me connaissez maintenant, j’adore le riz et les champignons, alors une salade réunissant les deux… (en anglais) (mydarlinglemonthyme.com)

12. En parlant d’Amsterdam… J’ai beaucoup aimé les vidéos et photos de Camille et j’y retournerais de suite si je pouvais. (daysofcamille.com)

13. Un (long) article très intéressant sur les dessous du clean-eating et l’industrie du bien-être actuel. Encore une fois, à méditer. (en anglais) (vice.com)

14. Un city-guide très complet sur Rome, une autre ville que je rêve de découvrir un jour… (le-polyedre.com)

Comme quoi, malgré mes dires, il semblerait que je rêve encore (et toujours) d’évasion au vu de tous ces articles de voyage que je partage avec vous! Est-ce que vous avez des envies d’ailleurs en ce moment?

Maintenant que je suis revenue de vacances, je ne sais pas bien de quoi sera faite ma semaine. Enfin si, j’ai du travail et des petits projets à terminer/continuer, mais je ne sais pas bien par où commencer. La vérité étant que j’aimerais prendre de vraies vacances. Juste lire et dormir. Parce qu’au fond, ça ne m’arrive presque jamais. 

Mais ceci est une autre histoire. Je vous souhaite une belle journée et vous dis à très bientôt!


Si vous avez aimé me lire, vous pouvez me le faire savoir, sans même commenter, en cliquant sur le   situé sous cet article – merci!

16

Vous aimerez aussi

Links I Love #103

Links I Love 17 mai 2016 Laisser un commentaire

Links I Love - Whatever Works

Je n’étais pas tout à fait sûre de pouvoir partager avec vous mes favoris du web cette semaine – par manque de temps, évidemment – mais avec un petit soupçon d’organisation, cette nouvelle édition de « Links I Love » a pu voir le jour!

Vous le savez, entre les lignes, ces temps-ci je cours dans tous les sens, entre projets intérieurs et agitation extérieure, le tout en gardant un semblant de vie sociale et en essayant de dormir mes huit heures par nuit (je n’y arrive pas tout le temps hein). Et demain je m’envole (très, très tôt) pour quelques jours à Lisbonne avec un ami.

Je pars en laissant mille choses en suspens (notamment ce blog et les quelques articles que je peine à trouver le temps de préparer…) et à l’heure où je vous écris, je n’ai toujours pas commencé à faire ma valise, ni même la liste de ce que je dois emmener dans ma valise. Cela dit, il va faire (très) beau, alors je crois que ce sera plutôt rapide à faire: des jupes, une robe ou deux, de la crème solaire (un peu) et peut-être un chapeau. Et mes appareils photo. (Entre autres.)

Comme je n’ai absolument rien préparé (ou presque – j’ai juste jeté un coup d’œil sur Happy Cow pour me rassurer quant à ce que je pourrai manger une fois sur place) ce sera une découverte totale avec un seul impératif: manger des pastéis de Belém. Je ne sais pas trop à quoi m’attendre là-bas, alors la surprise sera (presque) totale. Si vous avez des bonnes adresses à me donner, c’est maintenant ou jamais!

En tout cas, même si ce court séjour (je reviens dimanche) sera principalement placé sous le signe du repos loin de Paris et de mes préoccupations (un repos tout relatif, je ne compte pas non plus rester les pieds en éventail!) je sais que je vous partagerai quelques instants lisboètes sur Instagram et sur Snapchat (pseudo: Laurelasgold) alors n’hésitez pas à me suivre si ça vous intéresse…

Bon, allez, je file commencer à réfléchir à ma valise, je vous laisse donc avec ma sélection de la semaine qui sent bon les voyages et les recettes printanières!

1. Comme beaucoup (je crois?) je rêve d’aller visiter la Nouvelle-Zélande un jour, alors ce petit aperçu citronné m’a beaucoup plu. (makemylemonade.com)

2. Petits conseils pour prendre soin de ses mains car on y pense peut-être un peu moins. (garancedore.fr)

3. Juliette la voyageuse (elle n’arrête pas!) nous emmène cette fois à Lille et ça me donne encore plus envie de découvrir cette jolie ville qui n’est pas si loin de Paris après tout. (jenesaispaschoisir.com)

4. Une petite recette de pâtes de printemps, fraîche comme tout! (christelleisflabbergasting.com)

5. Sur Netflix je regarde surtout des séries, mais je n’oublie pas que le catalogue de documentaires est plutôt riche, alors je note ces recommandations de docu sur le féminisme – merci Louise! (cherrylouise.blogspot.fr)

6. Pour booster les capacités du cerveau, ces aliments-là sont à privilégier. (en anglais) (vegetariantimes.com)

7. Le texte aussi bien que les recettes m’ont beaucoup plu dans ce dernier article paru sur le blog de Mimi Thorisson. (en anglais) (mimithorisson.com)

8. On voyage de nouveau, cette fois à Edimbourg avec Victoria… (mangoandsalt.com)

9. … Et elle partage avec nous une recette de « potato scones » directement importée de l’Écosse! (mangoandsalt.com)

10. Une adresse gourmande dont on entend beaucoup parler en ce moment et que j’irais volontiers tester bientôt. (mamieboude.com)

11. Ce mariage avait l’air tout doux et les photos sont jolies comme tout… (unbeaujour.fr)

12. Pourquoi ne pas mettre du maïs dans un plat de pâtes au pesto de menthe? Miam! (en anglais ) (athoughtforfood.net)

C’est tout pour cette fois! Est-ce que cette sélection riche en évasion(s) vous a plu?

Comme je vous le disais plus haut, je reviens dimanche à Paris et j’espère que ces quelques jours à Lisbonne me feront du bien – je crois que j’ai un peu besoin de changer d’air. (Et de retourner à la campagne bientôt aussi, mais ceci est une autre histoire.)

Je vous laisse, ma valise ne demande qu’à se remplir! (Et d’ailleurs, qu’est-ce que je ne dois absolument pas oublier?)

Très belle semaine à tous et à très vite!


Si vous avez aimé me lire, vous pouvez me le faire savoir, sans même commenter, en cliquant sur le   situé sous cet article – merci!

13

Vous aimerez aussi

Cafe Society

Septième Art 14 mai 2016 Laisser un commentaire

Cafe Society

Tous les ans c’est pareil: j’attends avec une certaine impatience de découvrir le Woody Allen de l’année. Cafe Society est le cru 2016, et je dois dire que je n’ai pas été déçue.

Même si je n’ai pas vu tous ses films (au rythme d’un film par an, Woody a de quoi nous divertir sur la durée!) il faut bien dire que c’est un de mes cinéastes favoris – après tout, ce blog tire directement son nom d’un de ses films! (Un de mes favoris bien sûr.) Les plus critiques diront qu’il « fait toujours la même chose » et il est certain que sa patte est reconnaissable entre mille… Mais moi, ça me plaît toujours autant.

Dans Cafe Society, on rencontre Bobby (Jesse Eisenberg) jeune New-Yorkais fraîchement débarqué à Hollywood pour changer d’air, goûter au glamour hollywoodien et qui sait, y rester. Avec l’aide de son oncle Phil (Steve Carell), un agent de célébrités, il va trouver un petit boulot mais aussi rencontrer Vonnie (Kristen Stewart) duquel il va rapidement tomber amoureux… Mais, pas de chance, son cœur est déjà pris!

Cafe Society

Dès les premières notes de jazz qui ouvrent le film (et à peu près tous les films de Woody Allen) je me suis sentie happée par cet univers que j’aime tant – légèreté, années 30′, glamour, jazz et photographie aux couleurs chaudes.

Cafe Society est un conte qui nous parle d’amour, de désillusion(s), de rêves et d’espoir, avec une légèreté et un humour propre au cinéaste, et pourtant… La mélancolie et la tragédie font partie intégrante de l’histoire, et le narrateur (Allen himself) nous l’expose parfois avec tant de détachement que ça en devient encore plus terrible, surtout quand on y repense après.

Si le film est peut-être un peu prévisible (bien que de mon côté, je ne m’attendais pas du tout à cette histoire, m’étant préservée un maximum avant d’aller le voir, comme j’aime le faire) je trouve qu’il n’en reste pas moins surprenant par ses contrastes et beaucoup plus doux-amer que je ne l’imaginais. (Mais à la réflexion, beaucoup des films d’Allen le sont…)

Mais si la noirceur de Cafe Society le rend beaucoup plus intéressant, il n’en reste pas moins un divertissement avant tout, entre situations improbables, dialogues savoureux à souhait et personnages hauts en couleur.

Jesse Eisenberg est particulièrement convaincant en jeune homme un peu naïf, un peu gauche et pourtant terriblement attachant et charmant. Si je ne suis pas une grande amatrice de Kristen Stewart, il m’est impossible à nier qu’elle a un certain talent d’actrice et qu’elle apporte beaucoup de fraîcheur et d’énergie à l’ensemble. (Cela dit, son personnage ne m’a pas donné envie de l’aimer davantage…)

Quant à Steve Carell, il est génial et exubérant tel qu’il sait l’être. Enfin, Blake Lively qui apparaît bien peu à l’écran en fin de compte, est toujours si douce, si belle… La flopée de personnages secondaires, notamment la famille de Bobby, est absolument savoureuse et les personnages sont vraiment bien écrits – éclats de rire garantis!

Enfin, visuellement, c’est un régal, entre la photographie surannée, les superbes décors d’un autre âge, la mise en scène parfaitement maîtrisée et les costumes dans lesquels il est facile de se rêver… Cafe Society est un film qui plaira forcément à ces gens (comme moi) qui sont pris du syndrome de l’âge d’or et qui rêvent au glamour hollywoodien et/ou new-yorkais. C’est d’ailleurs très plaisant de retrouver le New York de Woody Allen, ça m’avait un peu manqué!

Cafe Society est donc un film que j’ai beaucoup aimé, aussi bien parce qu’il s’agit d’un conte doux-amer qui m’a tour à tour touché, émerveillé et fait rire, mais aussi parce que c’était un voyage dans le temps des plus plaisants – et dieu sait que j’aime voyager dans le temps!

Visuellement c’est beau, les acteurs sont tous très bons et l’intrigue est un peu plus imprévisible qu’on ne se l’imagine… Bref, un film à voir!

Est-ce que vous l’avez déjà vu? Pensez-vous que Cafe Society vous plaira?

À mon amie qui l’a vu avec moi et qui m’a dit que Woddy Allen faisait quand même toujours un peu la même chose, j’ai répondu que c’est aussi pour ça que j’aimais ses films. Un Woody Allen, c’est un peu comme une tasse de chocolat chaud – c’est réconfortant, c’est doux et c’est confortable. Bon, il y a des exceptions, évidemment (Match Point n’est pas le plus réconfortant, et Blue Jasmine non plus…) mais vous voyez l’idée?

Je vous souhaite un bon week-end et vous dis à bientôt!


Si vous avez aimé me lire, vous pouvez me le faire savoir, sans même commenter, en cliquant sur le   situé sous cet article – merci!

21

Vous aimerez aussi

Links I Love #102

Links I Love 10 mai 2016 Laisser un commentaire

Links I Love

Les semaines s’enchaînent, bien remplies, avec leur lot d’émotions diverses et contradictoires, mais malgré le temps qui me manque, je vous présente mes derniers « Links I Love », peut-être pour garder un semblant de « normalité » dans ma vie, mais surtout parce que c’est quelque chose que j’aime bien, partager mes découvertes avec vous…

Je ne vais pas recommencer mon sempiternel refrain des débuts de semaine mouvementés de l’intérieur (car il semblerait que depuis peu, mes débuts de semaine se sont donnés le mot pour être tout nuls) parce que si tout se passe bien, ça ira mieux après-demain. (Cf le schéma de mes dernières semaines.)

J’aimerais plutôt vous dire que ça y est, on est dans cette époque de l’année où j’aimerais mieux me réfugier à la campagne, me promener dans la forêt, lire sous un arbre, à moitié au soleil, avec quelques chats autour et puis surtout avec ce calme, seulement interrompu par le chant des oiseaux et le bruissement des feuilles sous la brise. Au fond, je suis résolument une fille de la campagne je crois bien…

Alors pour me consoler d’être loin de tout cela, je vais déjeuner au Jardin du Luxembourg dès qu’il fait beau et la moindre petite pause, je file la prendre au soleil, sur la place Saint Sulpice. (Peut-être qu’il me manque juste un peu de vitamine D aussi?)

Dans un peu plus d’une semaine je serai à Lisbonne et je n’ai pas préparé grand chose. Il n’est pas trop tard, mais je suis un peu triste d’avoir tant de choses à penser et à faire qui me privent de ce moment de préparation au voyage. Je ne pars pas très longtemps, ce n’est pas très loin, mais mine de rien, c’est la première fois que je vais dans un pays où je ne suis pas sûre que ma maîtrise de l’anglais soit suffisante. Et je ne vous parle pas de mes déboires de logement sur place… (Bref, nous y reviendrons un jour peut-être.)

Il faudrait que je vous parle de mon week-end londonien, de mes dernières lectures et dernières découvertes en tout genres, mais… Je ne préfère rien promettre, je manque terriblement de temps. Comme toujours. Alors place à ma sélection de liens de la semaine!

1. Une recette toute simple, à base de fruits rouges, qui donne des envies d’été… (sarahmenesafraise.fr)

2. Jacques Gamblin qui parle de climat, ça a fait le tour de l’internet récemment, mais si vous avez environ 23 minutes et que vous n’avez pas encore vu ce discours, je vous le conseille.

3. Elodie me donne envie de retourner à Disneyland, même si j’y suis allée plus de fois que de raison, j’aimerais déjà y retourner juste pour se promener à travers le parc au Printemps. (leblogdelamechante.fr)

4. Une brioche tressée à l’ail, au bleu et au basilic qui ne sera pas gage de bonne haleine, mais ça a l’air très bon quand même! (etpourquoipascoline.fr)

5. Un article sur comment bien préparer son voyage, qui tombe à pic (enfin, si j’avais le loisir de me consacrer à ça en ce moment)(ce qui n’est donc pas le cas) et qui pourra peut-être vous servir aussi. (le-polyedre.com)

6. Les avantages non négligeables d’une année sabbatique avant de s’embarquer dans les études. De quoi presque regretter de ne jamais l’avoir fait… (en anglais) (qz.com)

7. Un bel hommage de Tara à son grand-père récemment disparu et à son Inde ancestrale. (en anglais) (sevenspoons.net)

8. Je me retrouve assez dans cette réflexion sur l’information sur le blog de Céline – intéressant! (lesmotsailes.fr)

9. Des macaronis au fromage mais en version salade? Oui bon, un plat de pâtes réconfortant en somme, en version estivale. (en anglais) (joanne-eatswellwithothers.com)

10. Des conseils de vie qu’on aurait aimé avoir à 20 ans (enfin c’est toujours bon à prendre cela dit, quel que soit son âge). (en anglais) (besottedblog.com)

11. Miam, des sablés au citron et au romarin, parfaits pour accompagner une tasse de thé! (becomeadinosaur.com)

12. Encore une incursion sur le blog d’Estelle, qui nous emmène au café de Shakespeare & Co, dans lequel je n’ai pas encore mis les pieds et pourtant j’habite juste à côté… (Pour ma défense, il est toujours plein à craquer quand je passe devant.) (le-polyedre.com)

C’est ici que se termine donc cette nouvelle sélection. Vous a-t-elle plu? J’espère toujours que quand je partage avec vous des articles en anglais ça ne vous embête pas trop… (Et j’essaie d’en limiter le nombre autant que possible!)

De mon côté, une nouvelle semaine chargée s’annonce (j’ai l’impression de dire tout le temps la même chose, c’est terrible) et j’ose espérer que ma baisse de régime du lundi va laisser place à une meilleure énergie…

Bonne semaine à vous et à très vite (j’espère!).


Si vous avez aimé me lire, vous pouvez me le faire savoir, sans même commenter, en cliquant sur le   situé sous cet article – merci!

18

Vous aimerez aussi