Beauty Discoveries #3

Laurelas8 octobre 2021

Tiens, tiens, un nouvel article beauté !? Eh oui, même si ma dernière édition de « Beauty Discoveries » remonte à presque trois ans (true story) ça ne veut pas dire que j’ai arrêté de découvrir de nouveaux produits de soin et de maquillage…même s’il faut bien dire que ces deux dernières années ont été celles où je me suis le moins maquillée de ma vie.

Une fois n’est pas coutume, j’ai voulu faire une petite sélection de mes récents coups de cœur – j’espère que ça vous plaira !

Beauty Discoveries #3

Vous avez devant vous la majeure partie de ma nouvelle routine de soins de ces derniers mois (exception faite de la crème de jour/nuit). Laissez-moi donc vous détailler tout ça…

∙ Huile démaquillante toute douce – Clémence & Vivien

Depuis des années, ma routine de nettoyage se compose d’un démaquillage/nettoyage en deux temps, à l’aide d’abord d’une huile, puis d’un gel nettoyant. Et pendant très, très longtemps, j’ai utilisé l’Huile Nettoyante d’Aesop que j’aime beaucoup parce qu’elle s’émulsionne à l’eau et pourrait presque se suffire à elle-même… mais une fois mon dernier flacon terminé, je me suis tournée vers celle de Clémence & Vivien, qui m’avait été vivement conseillée.

Bonne pioche ! Elle est très similaire à celle d’Aesop en terme d’utilisation (elle s’émulsionne à l’eau pour former une sorte de lait hyper agréable) et sent divinement bon l’amande, tout en faisant son job de démaquillant à la perfection. En plus de tout ça, 100% de ses ingrédients sont naturels, 84% sont bio, ils sont évidemment véganes et le produit est fabriqué en France, tout ça à tout petit prix.

Son seul défaut, je trouve, est son format : je ne trouve pas qu’un flacon pompe soit le plus adapté, la pompe est un peu petite à mon goût, mais après tout, ce n’est peut-être qu’une question d’habitude, après des années à utiliser le format proposé par Aesop…

Quoi qu’il en soit, je vous recommande chaleureusement cette huile démaquillante, j’en suis ravie !

10,90€ le flacon de 100mL

Tant que je vous parle d’huile démaquillante, j’ai aussi testé ces derniers mois les deux références de la marque la Canopée et… j’ai détesté ! Très épaisses, elles ne s’émulsionnent pas à l’eau et impossible de faire l’impasse sur un autre nettoyant après les avoir utilisées. Grosse déception de ce côté-là…

∙ Gel nettoyant purifiant – Weleda

Je ne suis pas très difficile en matière de gel nettoyant – c’est un produit qui se rince, je reste donc un peu méfiante de toutes les promesses de certaines marques, même s’il est indéniable que certains ingrédients font davantage de bien que d’autres. Comme j’ai parfois de petites imperfections, j’ai tendance à me diriger vers des produits purifiants, mais qui restent doux pour un usage quotidien.

Eh bien je crois que j’en suis à mon quatrième ou cinquième tube de nettoyant Weleda ! Il n’est pas irritant, nettoie bien, sent bon… et je ne saurais dire à quel point ses propriétés y sont pour quelque chose, mais j’ai une peau quand même beaucoup plus nette depuis que je l’utilise (en conjonction avec le toner que je vais vous présenter après).

Comme tous les produits Weleda, il est bio, végane et vendu à un prix très raisonnable. Peut-être qu’un jour je testerai le fluide hydratant matifiant de la même gamme, mais peut-être plutôt lors des beaux jours.

10,50€ le tube de 100mL

∙ Lotion purifiante & équilibrante – Patyka

Côté toner, j’ai aussi longtemps utilisé ceux d’Aesop (évidemment, y ayant travaillé des années…) en alternance avec des eaux florales. C’est par curiosité que j’ai ajouté ce toner de la marque Patyka à mon panier il y a quelques mois, attirée, encore une fois, par ses vertus purifiantes et apaisantes.

J’en suis ravie, et je crois qu’il a nettement contribué à assainir ma peau ces derniers temps – j’ai moins de rougeurs, moins d’imperfections (même si ces dernières sont aussi causées par le stress, l’alimentation, la pollution, les hormones…) et c’est en plus un produit à l’odeur fraiche, mentholée, que j’aime beaucoup.

Dans sa composition on trouve notamment des prébiotiques, censés favoriser la croissance de la flore microbienne qui protège la peau, ainsi que de l’acide salicylique végétal qui régénère la peau et stimule le renouvellement cellulaire.

C’est déjà le second flacon que j’entame à l’heure où je vous écris et j’en suis tout à fait contente !

14,90€ le flacon de 200mL

∙ Sérum désaltérant à l’acide hyaluronique – Clémence & Vivien

Le produit qui complète ma routine de soin, avant d’utiliser une crème ou une huile, c’est ce sérum à l’acide hyaluronique que je trouve génial, surtout pour qui a la peau à tendance déshydratée comme moi.

En gros, il va aider à capter et retenir l’hydratation de la peau tout en l’adoucissant (notamment grâce à l’eau de rose de damas) et… ça marche ! Je trouve en tout cas que ma peau est bien hydratée et rebondie, sans jamais plus tirailler. C’est en plus une solution très abordable en terme de prix pour profiter des bienfaits de l’acide hyaluronique. (deux coups de pompe suffisent pour le visage et le cou)

Son seul défaut ? Il faut attendre un petit peu avant de mettre une crème par dessus, sinon il y a un risque de faire un peu pelucher cette dernière – c’est en tout cas ce que j’ai remarqué avec plusieurs produits ces derniers mois. Il est possible de mélanger le sérum avec de l’huile, et c’est ce que je fais parfois, mais sinon : patience.

Bref, je ne m’en passe plus, et là encore, je crois que j’en suis à mon second flacon.

8,90€ le flacon de 50mL

Beauty Discoveries #3

Petite pause soin du corps, avec deux déodorants testés récemment qui m’ont tous deux beaucoup plu.

∙ Déodorant crème coco – Le Moly

Peut-être que vous le savez, mais ça fait des années que je n’utilise plus que des déodorants sous forme de crème. J’ai testé beaucoup de références, de Soapwalla en passant par ceux de Clémence & Vivien jusqu’à ceux de Mademoiselle Bio – la majorité me conviennent, mais parfois, je réagis un peu à ceux dont la concentration de bicarbonate de soude est peut-être trop élevée, et ça m’assèche la peau.

C’est suite à ce genre de réaction il y a quelques mois que j’ai voulu tester une version assez neutre, et c’est donc sur le déo crème coco Le Moly que j’ai jeté mon dévolu. Cette version-ci est sans bicarbonate, et même sans huiles essentielles, et promet d’être douce pour les peaux les plus fragiles.

Et alors ? Alors il est super ! En plus d’être effectivement très doux pour la peau (avec une texture un peu chantilly que j’adore), il est très efficace en ce qu’il me concerne. Son mélange d’huiles et de beurres végétaux, d’arrow root et d’oxyde de zinc suffisent à éliminer les mauvaises odeurs, tout en douceur. (en plus j’adore son odeur naturelle de coco, très subtile)

Si vous cherchez un déo crème doux pour la peau et efficace, peut-être que vous aimerez celui-ci !

10€ le pot de 50mL

∙ Déodorant Nuud

Vous en avez sûrement entendu parler, de ce fameux déodorant magique, qui promet plusieurs jours d’efficacité après seulement une application…

J’avais commandé un tube en début d’été, pour tester, ne l’ai jamais reçu, puis ai fini par réclamer ma commande – ils m’en ont renvoyé une, et depuis, ce déodorant a changé ma vie, ou presque. Je ne l’utilise que depuis un peu plus d’un mois, mais pour l’instant, il fonctionne vraiment hyper bien. Une toute petite noisette sous chaque aisselle me garantit quatre jours de vie tranquille et sans mauvaises odeurs, que je pédale et marche comme une zinzin dans les rues de Paris ou reste sur mon canapé à lire (et prendre des douches quotidiennes n’altère pas son efficacité).

Il semblerait que l’ingrédient magique ce soit l’argent, sous forme de microparticules, associées à des huiles végétales, de l’oxyde de zinc et de l’argile (entre autres). La formule est végane, sans aluminium et parabènes, et le tube est fabriqué en plastique de canne à sucre. Bref, il a tout pour lui, sauf qu’il n’est pas bio.

Le seul inconvénient c’est qu’il faut l’acheter en ligne, et qu’après une première commande perdue, j’ai un peu peur pour les suivantes… mais on croise les doigts et qui sait, peut-être qu’un jour on le trouvera plus facilement en magasin ? Ah et le tube est très petit, 15mL c’est bien pour se faire un petit aperçu de la chose, mais en l’utilisant à deux depuis un peu plus d’un mois, on arrive au bout à l’heure où je vous écris…

J’ai aussi remarqué que son efficacité était liée aux matières des vêtements portés – si vous portez peu de matières naturelles (coton, soie, laine…) je crois qu’il fonctionne un peu moins bien.

À tester donc, mais en ce qu’il me concerne, j’en suis ravie… espérons qu’il reste toujours aussi efficace !

12,95€ le tube de 15mL (avec ce lien vous disposez de 20% de réduction sur votre premier achat)

Beauty Discoveries #3

Côté maquillage, je vous l’ai dit, après deux ans de pandémie (où je n’ai pas travaillé en sus) je n’ai jamais été aussi peu maquillée au quotidien (et ça me réconcilie presque avec mon visage au naturel, mais c’est un autre sujet). Mes trouvailles en la matière ne sont donc pas très nombreuses, mais j’avais quand même quelques favoris à vous présenter !

∙ Écran solaire SPF50 – Mádara

Si j’ai mis ce produit du côté du maquillage c’est tout simplement parce que, malgré les apparences, c’est un soin solaire teinté, une donnée qui n’est d’ailleurs pas très clairement indiquée dans la fiche produit… Malgré cette petite surprise, c’est un produit que j’ai aimé utiliser (et utilise encore d’ailleurs) cet été, et qui a fait office de tout-en-un : pas besoin de crème hydratante et de fond de teint après l’avoir mis !

Le seul inconvénient (et que j’avais déjà relevé dans un soin Mádara utilisé précédemment) que je lui trouve c’est que sa texture est un peu épaisse à l’application et que sans poudre, je pense que j’aurais vite fait de briller un peu…

Autrement, il unifie le teint subtilement (bien que la teinte soit presque trop claire, même pour moi, si on a la main lourde par mégarde) et protège tout à fait efficacement du soleil, ce qui était le point essentiel ici (même si l’été qu’on a vécu n’aura pas donné beaucoup d’occasions d’attraper un coup de soleil…).

Bref, un produit efficace, mais pas certaine de racheter un tube quand je l’aurai terminé… si vous avez des produits similaires à me recommander, je suis toute ouïe !

32,90€ le tube de 40mL

∙ Soin anti-imperfections – Weleda

Un petit produit d’appoint que j’aurais dû mettre avec les soins à priori… mais contrairement à beaucoup de produits à appliquer localement sur des imperfections, celui-ci est totalement transparent et peut donc être appliqué juste avant le maquillage. Idéal non ?

Autrement, j’ai assez peu de recul sur son efficacité, j’oublie souvent de le mettre et je l’ai depuis peu… mais je me suis dit que je pouvais vous en parler quand même, au cas où vous cherchiez ce type de produit à appliquer localement ! À tester davantage dans le temps donc.

17,70€ le tube de 10mL

∙ Eye-liner « Basic Bitch » – Banana Beauty

Seule constante de mon maquillage, et encore, un peu moins ces dernières années : l’eye-liner. J’avais glissé celui-ci dans mon panier quand j’ai voulu tester les rouge à lèvres liquides de la marque (que j’ai beaucoup aimés par ailleurs) il y a un moment déjà, mais j’ai entamé l’eye-liner qu’assez récemment et : wow, il tient excessivement bien !

Ce qui est, entre nous, l’un des points les plus importants pour un eye-liner. Contrairement à celui que j’utilisais avant, il n’y a pas de transfert sur la paupière mobile, même en fin de journée, et sa tenue est donc impeccable. Son embout feutre est pratique et permet de tracer des traits précis – bref, c’est l’eye-liner parfait et je pense qu’un de ces jours je me laisserai peut-être tenter par une teinte plus douce que le noir, pour essayer.

En revanche, la marque n’est pas bio (de toute façon trouver un eye-liner feutre qui tient vraiment en bio, ça ne m’est encore jamais arrivé) mais végane – c’est déjà ça.

24,99€ le tube

∙ Mascara « Water-resistant » – Avril

Au printemps dernier, quand il fallait encore porter des masques à l’extérieur, j’étais confrontée lors de chaque sortie au problème des cils embués, et qui donc, s’ils étaient parés de mascara, faisaient des paquets ou tout simplement, faisaient couler le mascara… il me fallait donc un mascara qui résistait à l’eau. Mais comme des mascaras waterproof ça n’existe pas en bio, j’ai opté pour ce qu’il s’en rapprochait le plus : le référence water-resistant de la marque Avril.

Eh bien, contre toute attente, et pour un tout petit prix, c’est un excellent mascara – il résiste bien à l’eau (pas autant qu’un mascara waterproof traditionnel, mais presque) et je trouve qu’il allonge et habille vraiment bien les cils. Ici encore, je pense que lorsque mon tube sera vide, je me tournerai de nouveau vers cette référence.

C’est clairement l’un des meilleurs mascaras bio que j’ai pu tester, je vous le recommande donc sans hésitation.

7€ le tube de 10mL

∙ Correcteur Liquid camouflage – Catrice

Encore un produit qui est devenu essentiel dans ma trousse à maquillage : un correcteur qui camoufle pour de vrai rougeurs et imperfections !

Il est très couvrant, mais pas pour autant pâteux ou voyant, tient vraiment bien (j’applique systématiquement de la poudre sur le visage de toute façon en dernier lieu) et m’est très utile donc, quand j’ai des rougeurs à cacher. Je pense que ce serait aussi un excellent anti-cernes, mais n’en ayant pas, je ne peux vous le certifier…

Il me semble l’avoir acheté à une époque où je lorgnais sur le Shape Tape de Tarte, mais j’avais ensuite lu quelque part que le Catrice était son équivalent… l’un coûte à peine 4€ et l’autre 27€, autant vous dire que mon choix a été très rapide !

L’ennui c’est qu’il ne se trouve pas très facilement en boutique en France et qu‘il faut donc choisir une teinte un peu au hasard en commandant sur internet, mais bon, à ce prix là, j’en avais commandé deux pour tester et ai donné le tube qui me convenait moins bien à ma sœur.

3,99€ le tube de 5mL

Beauty Discoveries #3

Je ne pouvais terminer cet article sans vous montrer deux produits d’Halloween de chez Lush que j’aime beaucoup (avant d’y retourner, parce que d’autres me font de l’œil, notamment ce savon pumpkin spice).

∙ Bubble bar « Screamo » – Lush

Pour tout vous dire, je n’ai pas encore utilisé cette bubble bar à l’heure où je vous écris – je me la garde pour un bain réconfortant un de ces quatre, mais j’ai bien hâte de l’utiliser à ce moment-là, tant l’odeur d’amande et de cerise m’ont donné envie quand je suis allée en boutique

Ce qui est chouette c’est que c’est un produit qui peut s’utiliser plusieurs fois (contrairement aux boules de bains classiques qui se limitent à une seule utilisation) pour peu qu’on le laisse bien sécher entre chaque utilisation.

9,95€ la pièce

∙ Savon « Ghost in the Dark » – Lush

Attrapé un peu par hasard avant de passer en caisse, j’ai adoré utiliser ce savon parfumé aux huiles essentielles de bergamote et de citronnelle ces derniers temps… et alors quand j’ai découvert qu’il brillait dans le noir, j’étais comme une enfant ! (d’ailleurs, ça doit être rigolo pour des enfants justement)

Son seul défaut : il fond super vite ! En l’utilisant à deux, je crois qu’il s’est évaporé en moins de deux semaines.

En tout cas, maintenant qu’on est enfin passés au savons solides pour le corps (on utilise principalement ceux de Clémence & Vivien d’ailleurs) je pense que je me laisserai plus souvent tenter par un morceau de savon chez Lush de temps à autres, parce qu’il faut bien dire que leurs produits sentent extrêmement bon !

6,95€ la pièce

Et vous, vous aimez bien les produits Lush ?


C’est ici que se termine cette nouvelle édition de mes « Beauty Discoveries » – j’espère que ça vous aura donné envie, ou en tout cas permis de faire de belles découvertes.

Je dois dire qu’après des années à utiliser une majorité de produits Aesop, j’ai été contente ces derniers temps de découvrir d’autres produits… c’est une chose d’avoir une routine de soin bien à soi, qui fonctionne bien, mais parfois il est bon d’essayer de nouvelles choses. Vous ne trouvez pas ?

N’hésitez pas à me faire part de vos propres coups de cœur beauté, ça m’intéresse toujours. À très vite !


Si vous avez aimé me lire, vous pouvez me le faire savoir, sans même commenter, en cliquant sur le   situé sous cet article – merci !

9

Commentaires (6)

  • Ofée

    8 octobre 2021 at 19h55

    Coups de cœur similaires pour l’huile démaquillante et le sérum de Clémence et Vivien, pour leur prix ils sont super et je compte bien les racheter ! Pour ma part, après l’huile démaquillante j’utilise tout simplement un savon saponifié à froid de Clémence et Vivien également. Le Saint-Bernard par exemple est très bien. Au départ réticente à remplacer mon gel nettoyant par du savon, je suis finalement très satisfaite, c’est très économique et pratique (pas de flacon supplémentaire en plus !), il n’assèche pas du tout la peau et la nettoie bien. Le mascara Avril testé et approuvé également mais j’aimerais essayer le Lily Lolo la prochaine fois :) La crème solaire Madara me tente bien, je note !
    Merci pour cette petite revue, c’est sympa d’avoir des retours sur des produits!

    1. Laurelas

      14 octobre 2021 at 11h42

      Merci pour ton commentaire ♡ – comme je viens de me faire percer la narine, j’utilise parfois un savon Clémence & Vivien plutôt que mon nettoyant Weleda (j’ai pris le Chérubin je crois, le plus neutre, pour l’occasion) et c’est vrai que c’est pas mal. Après j’ai pas mal d’imperfections ces jours-ci, je sais pas si ça joue… (ah la peau !)

      J’utilisais les mascaras Lily & Lolo fut un temps, je les aimais bien aussi je crois :)

  • Azilis

    9 octobre 2021 at 18h13

    Super intéressant ton article ! Tu me donne envie d’aller faire un tour chez Lush ! Et de tester l’huile démaquillante de chez Clémence et Vivien !

    1. Laurelas

      14 octobre 2021 at 11h40

      Elle est trop bien cette huile démaquillante, fonces ! (et Lush c’est le petit plaisir olfactif, ça fait du bien de temps en temps :))
      Merci pour ton petit mot ♡

  • Manon

    10 octobre 2021 at 21h49

    Merci pour cet article, je note tes références :)
    Je valide aussi la lotion purifiante Patyka et le déo Nuud (je n’ai jamais eu de problème de livraison pour ma part après plusieurs commandes passées déjà chez eux). Pour la crème solaire, j’ai testé la crème visage Patyka cet été et j’en suis très contente.

    1. Laurelas

      14 octobre 2021 at 11h39

      Ah chouette, je crois que tu n’es pas la seule à plébisciter Patyka en solaires, je me disais que je testerais à l’avenir :)
      Contente que l’article t’ait plu !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Links I Love #177

Article suivant

Culture-list #8