Trois déodorants naturels sur le banc d’essai

Laurelas6 septembre 2014

Dédorants Naturels

Depuis peu, j’essaie réellement de faire attention à ce que j’utilise côté cosmétiques. Même si je tâtonne encore beaucoup, il y a un produit sur lequel je suis devenue intransigeante, et vous l’aurez deviné, il s’agit du déodorant.

C’est donc pourquoi j’avais envie de vous parler de trois déodorants naturels que j’ai testé ces derniers temps, dans ma quête du déodorant parfait. (Ma vie est tout à fait fascinante, oui.)

Mais tout d’abord, un petit rappel sur ce qu’est un déodorant et pourquoi c’est mieux qu’un anti-transpirant.

Un déodorant va empêcher (s’il est efficace!) la formation d’odeurs corporelles douteuses, mais sans bloquer la transpiration comme le ferait un anti-transpirant. Ce dernier contient en effet des sels d’aluminium qui vont empêcher la transpiration, et qui sont potentiellement dangereux – ils sont notamment mis en cause dans la formation de cancers du sein et de troubles neurologiques. Bien que tout ceci ne soit pas entièrement prouvé, je préfère personnellement m’en passer, c’est plus sûr.

A savoir que la pierre d’alun, une alternative dite naturelle n’est rien d’autre que… de l’aluminium! Enfin, plus précisément de l’hydroxyde d’aluminium, qui est différent du chlorhydrate d’aluminium qu’on trouve dans les anti-transpirants. Mes connaissances scientifiques s’arrêtent là, et je ne saurais vous dire si l’un est moins toxique que l’autre sur le long terme, mais dans le doute, je préfère encore une fois m’en abstenir. (Même si on lit ici que c’est sans danger.)

C’est donc pourquoi je me suis tournée vers des déodorants naturels et biologiques, et que j’ai bien fait attention à ce qu’ils contenaient.

Alors, verdict?

Déodorants naturels

Déodorant au Citrus, Weleda – env. 10€

Présentation +++
Parfum +++
Efficacité +

L’un des premiers que j’ai testé, notamment parce que ma copine Laëtitia en disait du bien, c’est ce déodorant au citrus de Weleda. Mais malheureusement, j’ai été assez déçue de son efficacité sur le long terme… Je cours sans cesse dans tous les sens, je vais au travail en marchant (vite) et il me faut donc un déodorant qui m’empêche de sentir mauvais au bout de deux heures. (…) Ce qui n’est donc pas le cas avec celui-ci.

C’est dommage, parce que sinon ce déodorant avait tout bon. Savant mélange d’eau, d’alcool et d’huiles essentielles biologiques, il est frais, vivifiant et agréable à utiliser – et évidemment, il préserve les fonctions d’élimination de la peau. (= on transpire)

Sans rancune, je l’utilise tout de même de temps en temps, les journées où je sais que je ne fournirai pas trop d’efforts physiques ou tout simplement pour me rafraîchir en cours de journée (notamment l’été). Peut-être que pour quelqu’un qui ne transpire pas beaucoup, il sera idéal…

Ah et attention, comme il contient de l’alcool, il est susceptible d’irriter les plus sensibles d’entre vous et je déconseille son utilisation juste après l’épilation!

Déodorants Naturels

Déodorant Purifiant, Melvita – env. 11€

Présentation +++
Parfum ++
Efficacité ++

Dans ma quête désespérée pour rester fraîche toute la journée, je me suis ensuite tournée vers ce déodorant Melvita dont on m’avait dit du bien.

Présenté dans un flacon roll-on en verre, il promet une efficacité de 24h grâce à la synergie des huiles essentielles de thym, menthe poivrée et santal et d’une silice microporeuse absorbante. Il contient aussi de la vitamine E, source d’antioxydants – mais à mon humble avis, elle sert surtout de conservateur naturel et c’est étrange de promouvoir des antioxydants dans un déodorant, non? (On l’utilise pour prévenir les signes de l’âge en cosmétique généralement…)

Mais je m’égare! J’ai beaucoup aimé utiliser ce déodorant, et je l’utilise encore de temps à autre, mais même si je l’ai trouvé plus efficace que celui de Weleda, il n’en reste pas moins inefficace un jour de grande chaleur ou d’activité physique intense…

Son parfum est agréable, assez frais, mais je regrette la présence de parfum synthétique, malgré l’utilisation d’huiles essentielles. Et comme son prédécesseur, il contient de l’alcool.

Il est en outre garanti biologique, sans sels d’aluminium ni parabènes. Cela dit, je ne le rachèterai sans doute pas, notamment parce que j’ai ensuite trouvé le déodorant de ma vie…

Déodorants Naturels

Déodorant Crème, Soapwalla – env. 15€*

Présentation +
Parfum +++
Efficacité +++

Voilà, c’est lui, l’élu de mes aisselles (!), le fameux déodorant crème de Soapwalla. Fameux, car il faut bien avouer que l’on entend parler de cette petite merveille un peu partout – et à raison, l’essayer c’est l’adopter.

Alors oui, c’est un déodorant qui se présente sous forme de crème, et c’est peut-être bien le seul reproche que l’on pourrait lui faire. (Bien qu’à mon sens, il ne s’agit pas vraiment d’un reproche.) On n’est pas habitué à se tartiner les aisselles de crème, et au début, c’est un peu étrange, oui.

Mais on prend très vite l’habitude de ce geste qui paraît incongru, d’autant qu’au contact de la peau, le produit fond assez rapidement, laissant un fini poudré qui n’est pas désagréable. A noter qu’il suffit de très peu de produit pour qu’il soit efficace – inutile de vider le pot en moins d’une semaine!

Il est composé de beurre de karité, d’argile, de bicarbonate de sodium, de glycérine, d’huiles végétales et d’huiles essentielles (lavande, menthe poivrée, feuille d’arbre à thé…) et c’est tout! J’aime beaucoup son parfum, où la menthe poivrée domine; c’est très frais et agréable à utiliser.

Enfin, il est surtout redoutablement efficace. Quant à sa durée de vie, elle est assez longue – cela fait maintenant trois mois que je l’utilise quasiment tous les jours, et je pense qu’il me reste assez de produit pour l’utiliser encore quelques semaines. Certes c’est le plus cher de tous, mais en termes de rapport qualité/prix, c’est incontestablement le meilleur.

*****

La prochaine étape? Fabriquer mon propre déodorant! Pourquoi pas après tout, des recettes de déodorants naturels (généralement sous forme de crème) commencent à se trouver très facilement sur le Web… Mais je vous avoue que d’ici là, je continuerai à utiliser le déodorant Soapwalla que j’aime vraiment beaucoup.

Et dans la veine des déodorants naturels, j’aime aussi beaucoup celui de chez Aesop, que je trouve aussi très efficace. J’aime tout particulièrement son parfum, mélange de vétiver, de clou de girofle et de graine de coriandre – un parfum beaucoup plus corsé que celui de tous les déodorants que je viens de vous présenter. Il n’est pas biologique, mais il ne contient ni aluminium, ni parabène, et moi ça me va!

Et vous, est-ce que vous utilisez des déodorants naturels? Dites-moi tout!

Passez un excellent week-end ♡

A noter que les produits marqués d’un astérisque m’ont été offerts.

1

Commentaires (22)

  • Elise Chassain

    6 septembre 2014 at 10h14

    Super ton article et très utile :)

    Bisous.

    1. Laurelas

      6 septembre 2014 at 20h45

      Merci :)

  • lolitabijou

    6 septembre 2014 at 10h19

    et bien cet article me plait beaucoup car je recherche un déo naturel et non truffé de trucs dégueulasses dans sa composition… oui le fabriquer soi-même ne doit pas être compliqué : à voir !
    bonne journée

  • Thing&Fringe

    6 septembre 2014 at 11h20

    Soapwalla me fait de l’oeil depuis un moment, mais j’ai toujours peur qu’en tant que deo naturel,qu’il me lache au bout de deux heures et que le parfum vieillisse mal, et qui crérait une odeur plus que douteuse.

    1. Laurelas

      6 septembre 2014 at 20h45

      Très honnêtement, après l’avoir porté pendant trois mois quasi non stop, et parfois lors de journées où j’ai passé mon temps à suer (si glamour), j’ai toujours été émerveillée de son efficacité.

      Ma transpiration est là, mais laisse une odeur très neutre, presque inexistante en fait.

      Je le trouve magique :)

      1. Thing&Fringe

        6 septembre 2014 at 20h58

        ça donne envie,surtout que je sue pas forcement beaucoup,c’est surtout quand je mets des vetements en synthetiques,que l’odeure de mon deo,change radicalemnt et pas en bien -_-

  • Lisa

    6 septembre 2014 at 11h43

    Je trouve le déodorant Weleda pas assez efficace…et le soapwalla a été révolutionnaire pendant près d’un an..maintenant il est assez irrirant…je l’alterne avec celui là : http://www.lilimoncello.fr/2014/07/en-parlant-beaute-deodorant-jason-tea.html

    1. Laurelas

      6 septembre 2014 at 20h41

      C’est noté! Mais je dois avouer me méfier un tout petit peu de ce qu’on trouve sur iHerb, les compositions étant parfois incomplètes (il me semble avoir lu/entendu que aux US ils étaient un peu moins regardants parfois…)

      Comme je disais plus haut, le Sopawalla, récemment, semblait me “dessécher” les aisselles, mais ça ne me cause ni démangeaisons, ni inconfort, et si ça recommence, j’ai pensé à apaiser/hydrater à coup d’aloe vera.. A voir!

      Mais merci pour la recommandation :)

      1. Lisa

        10 septembre 2014 at 0h00

        J’espère qu’il ne te fera pas le même effet que moi dans certain temps le soapwalla! Oui c’est vrai pour les produits des USA, mais j’ai confiance en la marque Jason ! :)

        Bonne soirée

        Lisa

  • Pénélope

    6 septembre 2014 at 15h11

    Le Weleda citrus n’est pas top mais celui à la sauge est vraiment (mais vraiment) génial. Je n’utilise plus que ça et je n’ai plus aucun pb !

    1. Laurelas

      6 septembre 2014 at 20h38

      On m’a parlé de celui-ci, et à l’occasion je l’essaierai :)

  • fanny-bibou

    6 septembre 2014 at 15h33

    Je suis très fan du déo soapwalla mais malheureusement je fais une petite réaction quand je l’applique plusieurs jours de suite, ça me fait des plaques rouges qui démangent un peu. Je l’applique donc régulièrement, mais jamais plusieurs jours de suite, à mon grand désespoir ;-(

    1. Laurelas

      6 septembre 2014 at 20h38

      Ah c’est dommage, peut-être en utiliser un peu moins?

      Mais j’ai remarqué dernièrement (mais pas systématiquement) que j’avais les aisselles “sèches” si on veut, parfois. Peut-être à cause du déo.. mais ça ne m’irrite pas vraiment en fait. Peut être que l’argile dessèche un peu la zone, à force, et qu’il faudrait apaiser tout ça a coup d’aloe vera?

  • Punkyhead

    6 septembre 2014 at 15h41

    Hello!

    Mon 1er déo naturel était aussi le Welleda citrus mais j’avoue qu’en été il n’était pas très efficace…Cela fait maintenant plus d’un an que j’en fait un moi-même et j’en suis ravie, je ne changerai plus jamais!!!

    @ bientôt!
    Punkyhead

    1. Laurelas

      6 septembre 2014 at 20h36

      Je pense vraiment que la prochaine étape c’est de m’en faire un moi-même, mais… ça fait deux mois que j’ai les ingrédients pour me fabriquer un shampoing sec, et j’ai toujours pas pris le temps de le faire. Ahem…

  • Fanny

    6 septembre 2014 at 20h19

    merci pour cet article car j’ai testé plusieurs déos bios sans trouver mon bonheur. A chaque fois, le produits s’avère moins efficace qu’un déo standard. Je vais tester le dernier, même si 15 euros le déo ça fait un peu mal !

    1. Laurelas

      6 septembre 2014 at 20h35

      Oui, c’est une somme, mais franchement, je trouve qu’il les vaut vraiment!

      J’espère qu’il te conviendra :)

  • Clara

    15 septembre 2014 at 18h50

    Je suis en plein est du Soapwalla depuis genre 2 mois je crois, pour l’instant il me convient bien =) J’ai envie de tester d’autres déo crèmes bio et comme toi de me fabriquer le mien =)

  • Anne-Laure

    22 septembre 2014 at 23h09

    Cela faisait un petit moment que ton article était ouvert dans mon navigateur (bonjours les 30 onglets ouverts en permanence !) en attendant que je prenne le temps de le lire. On m’a chaleureusement conseillé le Soapwalla, pour certaines raisons que tu mentionnes. Alors hop motivée motivée ! Dès que mon roll-on est terminé, je me lance !

    1. Laurelas

      24 septembre 2014 at 22h39

      Héhé, j’espère qu’il te conviendra :)

  • Beauty best of 2014 – Eleusis Megara

    30 décembre 2014 at 9h02

    […] mal à trouver mon bonheur (je prévois un article comparatif mais en attendant, vous pouvez lire celui de Yasmine). J’ai fini par le trouver dans le petit pot Schmidt’s au citron vert et à la […]

  • pauline

    30 décembre 2014 at 9h59

    J’ai testé les mêmes que toi.
    D’abord le Soapwalla qui m’a brulé les aisselles au bout de plusieurs semaines, elles sont devenus rouges!
    Ensuite celui du Weleda et j’ai fais le même constat que toi.
    Et depuis cet été, j’utilise le Melvita qui fonctionne bien et aucune brûlure après épilation. Il me lâche en cas de forte chaleur, effort ou stress comme un déo classique mais j’en suis plutôt satisfaite et le rachèterais en attendant de trouver la perle rare.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Wish I Was Here

Article suivant

Links I Love #26