Florence + the Machine

Laurelas18 novembre 2011
Florence + the machine

Dans la famille des rouquines surdouées, je demande Florence Welch. Also known as Florence + the Machine.

La chanteuse et son groupe viennent de sortir un nouvel album il y a peu (le 31 octobre pour être précise) et il fallait que je vous en parle, sachant que je l’écoute en boucle un peu tout le temps.

J’ai découvert Florence + the Machine relativement tard, bien après que Lungs, leur premier album, soit sorti. Et j’ai tout de suite aimé. Puis j’ai un peu oublié Florence, ne l’ai pas écoutée pendant longtemps (je suis monomaniaque musicalement parlant, il faut le savoir)(bon, d’accord, pas que musicalement)… Jusqu’à ce que j’écoute Ceremonials, leur deuxième et dernier album (vous suivez ?), pour la première fois.

Je trouve Ceremonials bien plus abouti que Lungs, bien plus fort, bien plus beau. Percussions, chœurs, et autres instruments à corde confèrent à cet album un petit côté mystique, baroque, et je dirais presque gothique… Mais attention, ça n’est pas un album sombre pour autant. Au contraire, je le trouve entraînant, et tout simplement… grandiose. Eh oui, rien que ça. (quand on aime, on ne compte pas)

La critique musicale n’étant pas encore mon fort, je vais laisser la musique parler d’elle-même…

Pour ma part, mes chansons favorites sont “Only If For a Night”, “Never Let Me Go”, “No Light, No Light”, “Shake It Out”… Bref, allez découvrir l’album entier sur Spotify, il en vaut vraiment la peine.

Vous écoutez déjà Florence + the Machine ? Bon week-end !


Si vous avez aimé me lire, vous pouvez me le faire savoir, sans même commenter, en cliquant sur le  ♡ situé sous cet article – merci !

 

Commentaires (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

The Artist

Article suivant

Sparkling evening.