Lecture: mes trois derniers coups de cœur

Dans ma bibliothèque 19 mai 2014 Laisser un commentaire

Lecture

J’aime beaucoup lire mais malheureusement, je ne trouve plus autant le temps de m’adonner à la lecture qu’avant. (Avant étant cet âge d’or où j’étais encore à l’école, donc autant vous dire que c’était une autre époque!)

Mais même si je lis aujourd’hui beaucoup plus de blogs et d’articles sur internet que de livres, il m’arrive parfois d’être happée par une intrigue telle que je ne peux me résoudre à reposer le livre qu’une fois terminé – et c’est ce qu’il s’est passé avec ces trois livres.

Commençons par The Casual Vacancy de J.K. Rowling (Une Place à Prendre en version française) que j’ai terminé il y a fort longtemps vu que je me l’étais offert suite au plaisir de retrouver la plume de Rowling après avoir terminé The Cuckoo’s Calling l’été dernier.

Le livre commence avec la mort soudaine de Barry Fairbrother, père de famille et conseiller municipal aimé de tous… ou presque. Sa mort va entraîner toute une série d’évènements, petits ou grands, tandis que les différents partis du conseil municipal vont se battre pour prendre la place que Barry occupait auparavant. La petite ville tranquille de Pagford semble soudain révéler sa véritable nature, loin de l’image paisible qu’elle renvoie…

J’ai beaucoup aimé The Casual Vacancy, un livre dont l’univers est diamétralement opposé à celui de Harry Potter mais dont l’intrigue, plus dramatique et réaliste n’en est pas moins fascinante. On découvre toute une galerie de personnages tous différents, allant de l’adolescent rebelle à la mère junkie en passant par le notable détestable et son fils, simple pion dans un jeu politique qui se prend bien trop au sérieux.

Avec la même ingéniosité que dans ses précédents romans, Rowling parvient à décrire avec une grande justesse et profondeur la psyché de tous ces personnages qui semblent plus humains que nature. Drame poignant, The Casual Vacancy est plein de violence, de souffrance(s), de regrets et d’espoirs vains, le tout saupoudré d’un humour grinçant magnifié par une plume virtuose.

Portrait extraordinaire d’une ville ordinaire, il est certain que ces personnages hauts en couleur, qu’il est à la fois difficile d’aimer et impossible à détester, ne vous laisseront pas indifférents.

Il a été annoncé que le livre serait adapté sur le petit écran par une co-production de la BBC et HBO… A suivre!

« He never seemed to grasp the immense mutability of human nature, nor to appreciate that behind every nondescript face lay a wild and unique hinterland like his own. »

Lecture

Passons maintenant à un livre d’un tout autre genre, et quittons ensemble le monde réel pour celui des rêves en nous évadant avec The Night Circus de Erin Morgenstern. (Erratum: il existe bien en version française!)

En pleine époque victorienne, on suit la création, puis l’apogée d’un cirque merveilleux, « Le Cirque des Rêves », tout droit sorti de l’imagination et de la passion d’un petit groupe de personnages tous plus mystérieux les uns que les autres. En parallèle il nous est conté comment Celia Bowen est entraînée dès son plus jeune âge à prendre part à un duel de magiciens – et que le meilleur gagne…

Onirique et merveilleuse, l’intrigue de The Night Circus est complexe mais malgré tout, fascinante. Les destins de plusieurs personnages sont entrelacés, inexorablement liés les uns aux autres et on le comprend doucement mais sûrement tout au long de notre lecture. Le livre se divise en chapitres à la chronologie éparse – prenez garde à bien faire attention aux dates pour ne pas vous y perdre!

Cet univers incroyablement riche et fantastique se dévoile avec une certaine lenteur qui nous laisse tout le soin d’apprécier le moindre détail de ce monde où la magie côtoie le réel. Une fois subjuguée par l’intrigue (qui met un certain temps à se mettre en place), je n’ai plus voulu m’arrêter.

The Night Circus est un livre pour les rêveurs, un livre magique mais tout en délicatesse, qui nous donne furieusement envie de parcourir, nous aussi, le fameux « Cirque des Rêves ». L’atmosphère est feutrée, raffinée et envoûtante et ce livre est sans nul doute un des meilleurs livres du genre que j’ai jamais lus.

Les droits du livre ont apparemment été acquis par les producteurs de la série des Harry Potter et une adaptation sur grand écran est prévue!

« The circus arrives without warning.

No announcements precede it, no paper notices on downtown posts and billboards, no mentions or advertisements in local newspapers. It is simply there, when yesterday it was not. »

Lecture

On retourne dans le monde réel avec le très acclamé The Fault in Our Stars de John Green (Nos Étoiles Contraires en version française) que j’ai terminé il y a peu et que j’ai aussi beaucoup aimé.

Hazel est une adolescente dont le destin est tout tracé: atteinte d’un cancer au stade terminal, elle se sait condamnée mais ignore combien de temps il lui reste exactement à vivre. Et de sa vie justement, elle n’attend rien… et pourtant, quand elle rencontre Augustus, tout bascule.

Contrairement à la tragédie amoureuse à laquelle il serait simpliste de s’attendre, John Green nous a servi un livre (paradoxalement) plein de vie, plein de joie et incroyablement délicat. Impossible de ne pas s’attacher à Hazel et Augustus, à leur tendresse mais surtout à leur humour noir. Loin de s’apitoyer sur leurs sorts, les deux adolescents s’évertuent à vivre car après tout, qui sait de quoi sera fait demain?

The Fault in Our Stars n’en reste pas moins émouvant et triste, mais il ne se résume pas à ça et tant mieux. Et c’est avec beaucoup de justesse et de sagesse que John Green aborde les thèmes de la vie, de la mort, et de l’amour, sans jamais tomber dans le cliché. C’était le premier livre de John Green que j’ai lu, et j’ai hâte d’en découvrir plus!

L’adaptation cinématographique du livre est d’ores et déjà filmée et on la retrouvera sur nos écrans dès cet été.

« I fell in love the way you fall asleep: slowly, then all at once. »

Avez-vous lu l’un de ces livres? Ou peut-être vous ai-je donné envie de lecture et dans ce cas, lequel choisiriez-vous?

Passez une belle semaine ♡

4

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

10 Commentaires

  • Répondre Xel0u le l0up 19 mai 2014 at 10 h 17 min

    J’ai lu les trois, pas aimé le JK Rowling qui m’a beaucoup déçue… Je n’ai pas retrouvé sa superbe plume, contrairement à toi…

    Les deux autres, je les ai adoré ! John Green est un génie, on se prend au jeu de l’amour entre ses deux personnages… Et en larmes, s’il vous plait !

    Par contre, le Cirque des rêves existe bien en français, je ne l’ai pas lu en anglais… Peut-être qu’il est déjà épuisé… mais je l’ai eu et bien vendu à la librairie… Bien-sûr, j’ai adoré aussi, j’ai trouvé que c’était un roman superbe.

    Belle journée !

    • Répondre Laurelas 22 mai 2014 at 1 h 04 min

      Merci pour la précision, du coup j’ai corrigé l’info dans l’article (bizarre, car je ne trouvais pas le roman sur Amazon du premier coup…)

      Dommage que le Rowling ne t’ait pas autant plu – as-tu lu son roman écrit sous pseudo « The Cuckoo’s Calling »?

      A bientôt :)

  • Répondre Audrey 19 mai 2014 at 10 h 59 min

    je suis très tentée par le Cirque des rêves! merci Xelou le Loup pour l’info de la traduction. Mon niveau d’anglais ne me permet pas de lire un livre entier…

  • Répondre Charlotte 19 mai 2014 at 18 h 06 min

    De mon côté j’ai lu Une place à prendre, que j’ai bien aimé et Nos étoiles contraires. J’ai tout simplement adoré ce dernier, je l’ai lu il y a plus d’un an maintenant et je crois que je n’ai pas lu de livre aussi bon que celui-ci depuis ! Du coup je ne cesse de le recommander à tout mon entourage ! A mettre entre toutes les mains ! Il me tarde aussi de découvrir le film (projection dans 2 semaines pour ma part, j’appréhende un peu de peur d’être déçue mais je suis si impatiente…).

    • Répondre Laurelas 22 mai 2014 at 1 h 06 min

      Ah quelle chance de le voir si tôt! (D’autant qu’il n’y a rien au ciné en ce moment.) Tu en parleras sur ton blog j’espère :)

      (moi aussiiiiii je veux aller à des projections comme ça)

  • Répondre Zadig 19 mai 2014 at 21 h 00 min

    J’ai ADORÉ Une place à prendre, contrairement à beaucoup dont j’avais lu les avis sur les blogs… Je pense que je m’attendais tellement à être déçue que finalement j’ai été agréablement surprise. Je n’attendais pas un nouveau Harry Potter, cela m’a peut-être aidée aussi. En tous cas, d’accord avec toi, un portrait EXTRAORDINAIRE d’une ville ordinaire. La fin m’a bouleversée, je suis restée un petit moment marquée par cette lecture, j’y repensais souvent…

    • Répondre Laurelas 22 mai 2014 at 1 h 08 min

      Oui, c’est un livre dur en fin de compte, et le contraste avec Harry Potter a sûrement été trop grand pour beaucoup. C’est aussi un livre qui ne se lit pas forcément d’une traite, faire des pauses dans sa lecture permet de mieux digérer les choses, et d’appréhender le récit avec plus de recul.

      En tout cas j’ai hâte de voir ce que la BBC nous concocte concernant son adaptation TV!

  • Répondre Anne-Laure 22 mai 2014 at 9 h 06 min

    Gros coup de cœur aussi pour The Night Circus qui m’a complètement envoutée. Et je crois qu’il fait maintenant partie de mes livres préférés !
    J’ai été un peu plus déçu par The Casual Vacancy… Au final, je pense que je l’ai acheté parce que c’était JK Rowling. Mais à la base, ce n’est pas le genre d’histoires que j’aime et je crois que je ne l’aurais jamais lu si ça n’avait pas été signé de sa plume. Mais bon, il faut parfois essayer d’autres choses ! :)
    Cela fait un petit bout de temps que The Fault in our Stars est dans ma PAL. Avec un si joli avis, il va falloir que je m’y colle. Cela fait bien trop longtemps que je n’ai pas lu !!

    • Répondre Laurelas 22 mai 2014 at 13 h 24 min

      Je crois que c’est toi qui avais parlé du Night Circus sur ton blog et m’avais donné envie de le lire.. non? En tout cas, merci, c’était une lecture formidable! <3

  • Répondre #clublectureMS 3ème édition « Mango and Salt 1 décembre 2015 at 6 h 00 min

    […] découvrir cette oeuvre avec vous, puisque j’en ai entendu beaucoup de bien, notamment chez ma copine Yasmine. À la fois, je dois avouer une certaine appréhension: je déteste le monde du cirque, ce qui […]