Agnès Obel – Aventine

Laurelas19 octobre 2013
Agnès Obel Aventine

Je ne vous avais encore jamais parlé d’Agnès Obel ? Il est temps d’y remédier, d’autant que la chanteuse et compositrice vient de sortir un nouvel album, Aventine, que j’écoute (très légèrement) en boucle depuis quelque temps.

Agnès Obel est une découverte musicale que je dois à Anne-Solange, qui en avait parlé sur son blog me semble-t-il, il y a longtemps déjà. J’ai beaucoup, beaucoup écouté son premier album, Philarmonics, souvent quand j’étais d’humeur mélancolique, ou quand je voulais calmer mes sens.. La musique d’Agnès Obel m’apaise.

Son second album, Aventine, s’inscrit dans une certaine continuité musicale et ressemble beaucoup à Philarmonics. On y retrouve ce qui a fait le succès de son prédécesseur: une grâce incomparable, des mélodies simples et pures, la présence discrète d’instruments, et bien entendu, la voix d’Agnès, mélancolique et douce à souhait.

Ses chansons sont pleines de finesse et d’élégance, dénuées de tout artifice et on se laisse aisément bercer par sa voix.. C’est un peu comme si on se perdait à travers une nature mystérieuse et enchantée, digne d’un conte de fées, que d’écouter Agnès Obel chanter. Tant de délicatesse, alliée à des airs de piano ou de violoncelle.. c’est tout ce que j’aime.

Aventine est peut-être un peu plus sombre que Philarmonics, encore plus précieux et délicat… mais puissant et beau. C’est avec une grande simplicité qu’Agnès Obel arrive à nous envoûter, et ça, je ne m’en lasse pas. Et puis, il faut bien l’avouer, autant de mélancolie et de nostalgie, ça me correspond bien.

Agnes Obel - The Curse (Official Video)

La musique, pour moi, est une question d’atmosphère. Je ne vais pas écouter la même chose dans le bus en allant travailler, ou chez moi le soir, alors que je suis en train de lire ou d’écrire. J’ai des chansons qui sont faites pour les dimanches paresseux, et d’autres pour les après-midi d’été au soleil.

Agnès Obel, je l’écoute quand je cherche du réconfort et de la douceur, quand je suis au calme, chez moi. A écouter de préférence avec une tasse de thé bien chaude, sous un plaid, avec un chat… C’est parfaitement automnal en somme !

Connaissiez-vous déjà Agnès Obel ? Et que pensez-vous de son nouvel album ?

Je vous souhaite de passer un week-end plein de douceur…


Si vous avez aimé me lire, vous pouvez me le faire savoir, sans même commenter, en cliquant sur le  ♡ situé sous cet article – merci !

 

Commentaires (7)

  • Guylaine

    19 octobre 2013 at 17h45

    Pas encore eu l’occasion d’écouter son nouvel album. Par contre avec son premier album j’ai pu la voir au Printemps de Bourges je ne connaissais pas bien mais ça m’a énormément touchée et émue comme concert tellement que j’en ai pleuré […]

  • Mariiine

    20 octobre 2013 at 18h22

    Ah cet album… depuis sa sortie, il me semble que je l’écoute au moins une fois par jour. Les mélodies sont magnifiques tout comme la voix d’Agnès Obel.

    1. Laurelas

      2 novembre 2013 at 21h28

      Moi aussi je l’écoute beaucoup, beaucoup… je suis une monomaniaque de la musique je crois!

  • camiille

    22 octobre 2013 at 3h33

    Merci pour cette très belle découverte musicale :) Je ne connaissais pas et maintenant j’adore, album écouté 3 fois en 2 jours!

  • TheCherryCrumble

    23 octobre 2013 at 18h01

    Le nouvel album est encore plus mélancolique que le premier, mais j’aime beaucoup Aventine :)

  • Melizenn

    1 novembre 2013 at 18h16

    Allez, je me décide à laisser un commentaire pour la première fois, même si je suis ton blog depuis déjà plusieurs mois ;)
    J’ai remarqué que j’avais souvent les mêmes références musicales que toi, donc je me permets de te conseiller, dans le registre “musique mélancolique et automnale”, Lily & Madeleine. Deux jeunes sœurs à la voix fragile et au talent vraiment prometteur.
    “Come to me” et “Back to the tiver” sont deux de leurs chansons que je trouve particulièrement réussies :)
    Bon week-end :)

    1. Laurelas

      2 novembre 2013 at 21h27

      Hello et merci beaucoup pour cette recommandation, j’y jette une oreille très vite, ta description m’a beaucoup alléchée :)

      A bientôt :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article précédent

Wake me up when September ends

Article suivant

L'Extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet