Articles de la catégorie

Yummy!

Une cure detox avec Kitchen Diet

Healthy Living 24 août 2017 Laisser un commentaire

Me revoilà par ici, fraichement rentrée de vacances, pour vous présenter une nouvelle cure de jus et cette fois il s’agit de la cure detox Kitchen Diet que j’ai pu tester il y a quelque temps, dans son format le plus court: un jour de cure. Autant vous dire qu’après mes différentes expériences de cures plus longues, ça me changeait un peu!

Mais qu’est-ce que Kitchen Diet?

Davantage axé sur la perte de poids que sur le bien-être uniquement, la marque propose des programmes minceur qui se composent de différents repas riches en produits frais, livrés à domicile et élaborés par un chef étoilé. Au delà de ces programmes minceur, Kitchen Diet propose aussi des cures de jus, pour nettoyer son organisme et redonner énergie et tonus au corps.

Vous l’aurez compris, c’est l’une de ces formules de cure de jus que j’ai testées, à savoir la cure « Pure Liquide » qui, comme son nom l’indique, n’est composée que de jus et ne dure qu’une seule journée.

Il existe aussi des cures de trois, cinq et sept jours, mais qui ne s’articulent pas seulement autour de jus – on y retrouve des plats légers, des barres énergétiques et autres collations, en plus des jus. (À noter qu’il est vraiment dommage qu’il ne soit pas possible de choisir une option végéta*ienne dans le cadre des cures de cinq et sept jours.)

Enfin, quelle que soit la formule choisie, on fait le point au téléphone avec une diététicienne au préalable, qui saura répondre à toutes vos questions et vous guider tout au long de votre cure si besoin – c’est une bonne idée quand on est novice en la matière!

Qu’ai-je pensé de ma cure « Pure Liquide » ?

Alors d’abord, laissez-moi un peu détailler le déroulé de cette cure: Pendant une journée, il suffit de siroter tour à tour huit jus différents – deux pour le petit déjeuner, puis également deux pour le déjeuner et le dîner, laissant deux jus pour les goûters (matin et après-midi).

Les jus sont tous différents, et font 280mL, ce qui est assez peu je trouve, mais vu qu’ils sont généralement consommés en duo, tout va bien.

De mon côté, je dois dire que mon ventre a tout de même crié famine à de nombreuses reprises dans la journée (et pourtant, je buvais aussi du thé et de l’eau en parallèle de tous ces jus!) ce qui n’était pas forcément le cas lors de mes précédentes expériences de cures de jus. Cela dit, habituellement je réalisais me cures sur mes journées de travail, alors que cette fois c’était sur un de mes jours de repos – peut-être que j’avais davantage de temps, en quelque sorte, pour avoir faim?

Côté goût, les jus m’ont, dans la majorité plu (mis à part le Yellow Drive, du fait de la présence de coriandre, ou encore le Yellow, qui aurait pu être prometteur, si ce n’était pour la présence de pamplemousse!)(les goûts, les couleurs, tout ça…) et j’ai trouvé les mélanges assez originaux, avec notamment l’utilisation de cardamome, tabasco, curcuma… etc.

En somme, c’était une bonne façon d’avoir mis mon système « au repos » pendant une journée (et d’avoir perdu un petit kilo qui était de trop). Mon seul regret? Que la cure soit si courte…

Petit bémol pour Kitchen Diet: leurs fruits et légumes proviennent d’une agriculture raisonnée et non pas biologique, et si je trouve que c’est un bel effort, ce n’est pas assez. Je rappelle à toutes fins utiles qu’un jus réalisé à partir de fruits et légumes non-bio n’est pas loin d’être un cocktail de pesticides… Mieux vaut ne pas consommer de pesticides du tout, plutôt qu’un peu!

De plus, les jus sont pressés à l’aide d’une centrifugeuse, et non pressés à froid… Mais qui sait, peut-être que c’est voué à changer? 

En revanche j’ai failli oublier de vous parler de leurs tarifs qui sont assez compétitifs – pour une journée de cure de jus, il faudra compter 59€, tandis qu’une cure de trois jours (avec barres de céréales + jus) vous reviendra à 99€. Plutôt intéressant non?

En plus, en ce moment, profitez de -10€ sur leurs cures detox avec le code DETOX10… C’est le moment de vous laisser tenter!

De mon côté peut-être que je testerai la cure de trois jours prochainement, parce que définitivement, une cure d’une seule journée, ça n’est pas assez pour moi qui suis « habituée » aux cures un peu plus longues. Celle-ci fut, en tout cas, une chouette introduction à la marque et leurs jus!

Que pensez-vous des formules de Kitchen Diet? Vous connaissiez la marque?

Autrement, cet article signe mon retour de vacances (lesquelles sont passées à la fois très lentement et très rapidement – paradoxe éternel) et je compte bien revenir à un rythme normal par ici… À priori, mes « Links I Love » reviendront donc dès la semaine prochaine!

Mille pardons d’avoir un peu disparu du jour au lendemain, mais après tout vous étiez sûrement trop occupés à vos propres vacances pour regretter mon absence…

D’ici là, je vous souhaite une belle journée et à très vite!


Si vous avez aimé me lire, vous pouvez me le faire savoir, sans même commenter, en cliquant sur le   situé sous cet article – merci!

Cette cure de jus Kitchen Diet m’a été offerte, mais mon avis est sincère et mes opinions restent les miennes.

6

Vous aimerez aussi

Ma cure de jus Detox Delight

Healthy Living 19 juillet 2017 Laisser un commentaire

Aujourd’hui, une fois n’est pas coutume, je vais vous parler de mon expérience de cure de jus Detox Delight, dont j’ai pu profiter il y a quelques mois – ceux qui me suivent sur Instagram se souviendront peut-être que je vous en avais déjà un peu parlé, et que j’avais partagé mes jus quotidiens via mes Stories.

Peut-être vous souvenez-vous aussi de mes expériences en matière de cure de jus maison, réalisées il y a quelques années maintenant? Pour tout vous dire, je n’avais pas eu le temps ou l’énergie de réitérer la chose aussi souvent que je ne l’imaginais… Et pourtant, on pourrait presque dire que je suis une adepte des cures de jus!

Pourquoi faire une cure de jus?

Les principales raisons qui m’ont poussée à faire des cures de jus, via Detox Delight ce printemps, ou toute seule il y a quelques années, sont toutes simples: je souhaitais remettre mon organisme au vert, me redonner de l’énergie et mettre mon corps « au repos » (et au passage, perdre un peu de poids, ou plutôt, me sentir un peu plus légère).

Pourtant, les cures de jus ne font pas toujours l’unanimité… Certains pointent du doigt les quantités de sucre que peuvent contenir certains jus (et qui, sans l’absence de fibres, sont très vite assimilés par l’organisme, provoquant un pic de glycémie), l’aspect restrictif, voire ascétique de la pratique ainsi que le coût de la chose. D’autres doutent tout simplement des réelles qualités de ce type de cure sur la santé.

Je vous le dis simplement: je ne suis pas médecin et ne me targue pas de tout savoir sur le sujet, mais en ce qu’il me concerne, quelques jours de cure m’ont toujours fait le plus grand bien.

Cure de jus Detox Delight

Je ne vais pas m’éterniser sur la question, mais de mon côté, entre trois et cinq jours de cure (au-delà ça me semble vraiment trop long) m’ont toujours permis de gagner en vitalité (même si paradoxalement, une cure de jus incite à se reposer et prendre soin de soi par ailleurs), en légèreté, tout en me permettant de reprendre mes bonnes habitudes alimentaires par la suite – je le considère un peu comme une remise à zéro.

Au bout de trois jours de repas liquides, soit la durée de ma cure Detox Delight, mâcher et manger quelque chose de solide ça me manquait… ce qui ne veut pas dire que je me suis précipitée à manger n’importe quoi (et de toute façon, ce serait un peu dommage de se jeter sur des pizzas et des pâtes sitôt la cure terminée). Il faut se réhabituer, doucement, à mâcher, et c’est toujours une drôle de sensation, après avoir avalé des litres de jus auparavant.

Et quels sont les avantages d’une cure de jus Detox Delight au juste?

Le principal atout (je trouve) d’une cure Detox Delight, c’est que tout est préparé à l’avance et livré sur le pas de votre porte dès que vous commencez votre cure.

Lors de mes précédentes cures maison, éplucher, couper les fruits et légumes, préparer les jus à la minute (ou s’organiser pour les préparer à l’avance en cas de déplacements), puis nettoyer les machines (la centrifugeuse + le blender) plusieurs fois par jour, c’était quand même la phase la moins rigolote de la cure.

Là, les jus de mes trois jours de cure sont arrivés un beau matin, et tout ce qu’il me restait à faire c’était de les boire (et de faire de la place dans mon frigo, parce que 18 bouteilles de jus, ça prend de la place mine de rien!).

Je m’inquiétais un peu de la qualité des jus, préparés à l’avance, mais en fin de compte, j’ai été très agréablement surprise de la fraicheur de mes jus. Il faut aussi souligner que les jus Detox Delight sont pressés à froid, ce qui permet de limiter l’oxydation et préserver un maximum de qualités nutritionnelles.

Si je pense qu’un jus pressé à la minute sera toujours meilleur (aussi bien en goût qu’en terme de qualités nutritionnelles), j’ai été ravie de constater la qualité de ces jus pressés à froid.

Notons également que les fruits et légumes utilisés dans les jus Detox Delight sont biologiques (et ça aussi, mine de rien, c’est très important). Enfin, les jus sont sans gluten et végétaliens… mais ça tombe sous le sens!

Retrouvez ici les cinq atouts majeurs de Detox Delight.

Cure de jus Detox Delight

Dans la pratique, la cure de jus Detox Delight est très simple à suivre – les bouteilles sont numérotées, afin de prendre les bons jus, aux bons moments et tout ce qu’il reste à faire c’est de veiller à espacer les jus d’au moins deux heures.

Je ne me souviens pas avoir eu de fringales particulières, et je n’ai pas cédé à l’appel du grignotage (si toutefois on en ressent le besoin, on peut très bien prendre une poignée de noix, une pomme ou des fruits secs par exemple).

De mon côté, j’avais choisi la cure classique (pour trois jours), la Juice Delight, qui se compose de cinq jus et d’un lait de noix (à consommer le soir). Chaque jus est parfaitement équilibré (entre 40% et 50% de légumes) pour éviter une trop haute teneur en fructose et aider l’organisme à garder un pH alcalin.

Et alors, c’était bon? Un grand oui! Mis à part peut-être un jus que j’ai moins aimé que les autres (mais je ne me souviens même plus lequel), les mélanges de fruits et légumes étaient délicieux, et le lait de noix (qui contient un peu de sirop d’érable entre autres) était la touche un peu plus gourmande, parfaite pour terminer la journée.

Mon seul petit regret aura été le manque de variété de la cure – disons que trois jours de jus identiques, au bout d’un moment, c’est un peu lassant (même si je comprends bien qu’il est plus simple pour Detox Delight de préparer ses cures de cette façon).

Et là où le bât blesse, c’est au niveau du coût de la cure – la cure de trois jours, identique à la mienne, avec livraison par coursier incluse, coûte près de 170€… Une certaine somme qu’il faut être prêt à vouloir (et pouvoir) débourser!

Cela dit, une cure à la maison est loin d’être bon marché! Je me souviens avoir dépensé à l’époque entre 50 et 70€ (si mes souvenirs sont bons) pour trois jours de jus et smoothies que je me préparais moi-même.

Le luxe de recevoir tous ses jus sur le pas de sa porte a un prix! Mais je dois dire que compte tenu de la qualité des jus (extraits à froid, préparés avec des fruits et légumes biologiques…) c’est un prix que je trouve justifié après tout. 

*******

Si les différentes cures Detox Delight vous intéressent, n’hésitez pas à faire un petit tour sur leur site (qui est très complet). Et si la cure « tout jus » vous effraie, sachez qu’il existe aussi des formules de cures où les jus se combinent à un repas végétalien (ou deux) – il existe vraiment beaucoup de cures différentes, à vous de trouver celle qui vous conviendra le mieux.

Les parisiens peuvent aussi se rendre dans le bar à jus Detox Delight, qui se trouve au 106, rue Amelot, dans le 11e arrondissement.

Est-ce que ce type de cure vous intéresse? N’hésitez pas si vous avez des questions, je m’efforcerai d’y répondre au mieux! (J’ai tâché de ne pas rendre cet article trop indigeste par sa longueur… J’ai une sacré tendance à la digression, il faut bien le dire.)

Je vous souhaite une belle journée et vous dis à très vite ♡


Si vous avez aimé me lire, vous pouvez me le faire savoir, sans même commenter, en cliquant sur le   situé sous cet article – merci!

Cette cure de jus Detox Delight m’a été offerte, mais mon avis est sincère et mes opinions restent les miennes.

9

Vous aimerez aussi

Bonne Fête Papa… avec Vineabox!

Yummy! 21 juin 2015 Laisser un commentaire

Vineabox

Aujourd’hui c’est la fête des pères et si comme moi* vous comptez envoyer un petit quelque chose en retard à votre papa, pourquoi ne pas lui envoyer une Vineabox?

Enfin, ça peut aussi vous intéresser en réalité, mais c’est vrai que ça aurait été un cadeau parfait pour un papa amateur de bons vins… (Bon, les aléas de la Poste et de ma vie personnelle ont fait que je n’ai pas pu vous en parler avant, mais faisons comme si de rien n’était!)

La Vineabox est en effet un concept de box qui s’articule donc autour du vin – chaque mois, vous recevez une sélection de trois bouteilles de vin sélectionnées par Franck Thomas, fameux sommelier de France, avec une fiche technique qui vous donne quelques idées d’accord entre mets et vins et quelques informations sur vos bouteilles. Plutôt chouette, que vous soyez fin connaisseur.. ou pas!

Mais si vous souhaitez offrir la Vineabox de façon ponctuelle (et ne pas vous engager sur la durée), il existe aussi des coffrets uniques (vins blancs, repas de fête, etc…) à offrir et à découvrir, ce qui est plutôt pas mal je trouve pour ceux qui, comme moi, ne s’y connaissent pas vraiment, mais qui souhaitent tout de même offrir du vin de qualité à leurs proches.

Vineabox

Enfin, si vous avez eu un coup de cœur pour une bouteille, il est possible de commander à nouveau votre vin favori via le site Grappons Nous, qui permet d’acheter en commandes groupées et de bénéficier de prix préférentiels… Alors, y’a-t-il des amateurs de vin dans la salle?

Dans la box que l’on m’a offerte (celle du mois de mai) se trouvaient deux rouges et un rosé. Ce dernier a été bu lors d’une douce soirée sur la Butte Montmartre et m’a laissé un agréable souvenir tandis que les deux autres attendront le bon moment pour être servis (d’autant que je vous avoue aimer un peu moins le vin rouge..) – avec un bon repas, et du fromage!

Si le concept vous plaît, je vous propose deux codes de réduction – d’abord -10% de réduction sur le site de la Vineabox à partir de 170€ d’achat (pour les grands amateurs de vins) avec le code WHATEVERWORKS10 et ensuite -5% de réduction sur tout le site, sans minimum d’achat, avec le code WHATEVERWORKS5 (pour les petits curieux).

Et si vous souhaitez accompagner votre dégustation de vin de fromages finement sélectionnés, vous disposez également de -5% (avec le même code de réduction) sur le site La Boîte du Fromager.

Ah et j’oubliais… Ces codes sont valables jusqu’au 31 juillet, n’hésitez donc pas à en profiter!

Personnellement mon papa n’est pas exactement un grand buveur de vin (et c’est bien pour ça que je me garde les bouteilles!) mais je suis sûre que vous avez dans votre entourage un amateur de vin à qui ce joli cadeau plairait…

Qu’en pensez-vous? Connaissiez-vous déjà la Vineabox?

Passez un bon dimanche!

*Désolée Papa, j’ai un peu oublié la Fête des Pères, mais je t’aime quand même!

3

Vous aimerez aussi

Cape & Cape: Le rooibos réinventé

Yummy! 16 octobre 2014 Laisser un commentaire

Cape & Cape

Petit interlude thé – ou presque – avec une marque que je voulais vous présenter depuis longtemps déjà: Cape & Cape.

Je suis de nouveau dans une période de ma vie où je suis un peu trop occupée, avec des projets en cours, des envies par milliers et le repos qui se fait de plus en plus rare. Je crois que je vais tâcher de me remettre à tenir un agenda, c’est dire à quel point je commence à être débordée…

Mais passons, et parlons donc de thé, ou plus exactement de rooibos!

Cape & Cape

J’ai (re)découvert Cape & Cape le mois dernier, lors de l’ouverture de leur boutique qui se trouve à deux pas du Trocadéro, et je suis absolument ravie de cette redécouverte. En effet, souvenez-vous, j’ai goûté le rooibos de Cape & Cape grâce à une box Envouthé il y a quelques mois et j’avais déjà été séduite à l’époque…

Mais qu’est-ce que le rooibos? Communément appelé « thé rouge », le rooibos est pourtant une variété d’infusion sans théine qui pousse exclusivement en Afrique du Sud – elle est très riche en antioxydants et est très désaltérante. En d’autres termes le rooibos est à la fois délicieux, et bon pour la santé!

Parmi la sélection de Cape & Cape, vous trouverez différents types de rooibos natures, ainsi qu’une sélection très originale de rooibos aromatisés – de quoi plaire à tout le monde. Mais la marque propose également une gamme de thés d’Afrique pour ceux qui ne jurent que par le « vrai » thé.

Cape & Cape

Ce qui m’a séduit chez Cape & Cape, au delà des packagings pétillants et bien pensés (les boîtes de rooibos sont triangulaires, idéales pour verser le thé directement dans un infuseur et pour les ranger) et de la qualité du thé, c’est la passion qui anime tous les acteurs de la marque et avec lesquels j’ai pu échanger lors de cette soirée.

Et quoi de mieux que la passion?

Si vous passez par le 16e, côté Trocadéro, arrêtez-vous un instant chez Cape & Cape, goûtez leur rooibos, et posez leur toutes les questions qui vous passeront par la tête, je suis sûre qu’ils se feront un plaisir de transmettre leur passion pour le rooibos et ses subtilités.

Cape & Cape

A l’issue de cette soirée, j’ai eu la chance de pouvoir choisir trois boîtes de thé à rapporter chez moi, et comme j’ai voulu bien faire les choses, j’ai pris une variété de chaque gamme (un rooibos nature, un rooibos aromatisé et un thé Africain).

J’ai donc jeté mon dévolu sur le Shameless Bling en ce qui concerne le rooibos nature, en grande partie parce que les couleurs de la boîte me plaisaient le plus – eh oui, il est bien difficile pour une novice de différencier les différents rooibos natures, à froid qui plus est. Mais mon choix s’est avéré judicieux car je l’aime beaucoup, il est frais, désaltérant et a un caractère bien trempé.

Côté rooibos aromatisé, je n’ai pas eu à réfléchir longtemps, et j’ai choisi le Spice Up, délicieux mélange d’épices avec de l’hibiscus et de la cardamome. C’est un mélange puissant, corsé et épicé comme je les aime, et j’ai déjà décidé que ce serait mon compagnon de choix pour passer l’hiver.

Enfin, côté thé Africain, j’ai choisi un thé noir, le Ici Kibuyé, plutôt corsé lui aussi, mais parfait avec un nuage de lait (d’avoine) le matin avant d’aller travailler.

Si vous aussi vous êtes tentés par les rooibos de Cape & Cape, bénéficiez d’une réduction de -20% sur tout leur e-shop avec le code WHATEVER20le code est valable jusqu’au 31 octobre, c’est donc le moment de vous faire plaisir, et de vous laisser séduire par la douceur des rooibos…

De mon côté, je suis certaine que mon histoire d’amour avec Cape & Cape vient tout juste de commencer et que j’ai encore beaucoup de saveurs à découvrir… (Et bientôt, avec tout le thé qui se trouve dans ma cuisine, je vais ouvrir un salon de the clandestin!)

Et vous, vous connaissiez le rooibos? Est-ce que Cape & Cape est une marque qui vous plaît?

Passez une belle journée, et à très vite!

1

Vous aimerez aussi

Jus detox pour un été vitaminé! (+ Healthy concours)

Healthy Living 12 juillet 2014 Laisser un commentaire

Jus detox

Même si l’été se cache derrière de gros nuages de pluie depuis quelques jours, il est toujours bon de se faire du bien avec un jus detox, que le soleil brille.. ou pas!

J’ai cette petite recette sous le coude depuis un certain temps déjà, vu que je l’ai imaginée pour le blog de la pomme Ariane le mois dernier. Cette recette n’a rien de révolutionnaire, mais j’ai tout de même l’impression qu’on ne pense pas assez à utiliser des betteraves rouges dans nos jus…

Jus detox

Alors pour un jus detox joliment rose, il vous faudra:

– 2 ou 3 pommes
– 1 betterave rouge de taille moyenne
– 3 ou 4 carottes de taille moyenne
– une grosse tranche de gingembre frais

Lavez bien soigneusement vos ingrédients, et pressez le tout à la centrifugeuse. Tout simplement! Si vos betteraves ont encore leurs feuilles comme les miennes ici, vous pouvez les presser avec le reste, les feuilles étant très riches en vitamines A et K notamment. (Mais faites-le seulement si les feuilles sont vraiment fraîches.)

De même, je vous ai donné des indications de quantité un peu au hasard, et si vos betteraves sont toutes petites, utilisez-en deux au lieu d’une, et si vos carottes sont géantes, n’en prenez que deux par exemple.

Mais évitez d’utiliser quinze betteraves par jus, et surtout, pressez-les quand elles sont les plus fraîches possibles. (J’en ai malheureusement fait les frais un jour où j’en avais beaucoup, laissées trop longtemps dans mon frigo… Mon jus a fini par être trop âpre et peu digeste..!)

Jus detox

Mais pourquoi des betteraves rouges? (Vous demandez-vous, comme mon chat..!)

Parce qu’elles sont une très grande source d’antioxydants, de vitamines (A, K, B2, B9, C et E notamment) et de minéraux (fer, potassium, magnésium…). De même, les bétalaïnes, pigments qui donnent la couleur à la betterave rouge, seraient de puissants anti-inflammatoires et antioxydants qui contribueraient à prévenir certains cancers.

De plus, la betterave serait très riche en nitrates et empêcherait ainsi l’hypertension artérielle. Ma liste de bienfaits n’est sans doute pas exhaustive, mais je suis sûre que ça vous a déjà convaincus, non?

Alors si en plus vous y ajoutez des pommes, elles aussi très riches en antioxydants, vitamines (A et C surtout) et minéraux (notamment de potassium) mais aussi en fibres, et des carottes, excellentes sources de calcium entre autres et du gingembre, puissant anti-inflammatoire, vous obtenez un jus en tout points excellent pour la santé… mais aussi très bon!

De façon générale, je ne cesse de m’extasier devant les milles et un bienfaits des fruits et légumes frais, et suis véritablement enthousiaste à l’idée d’en consommer le plus possible, chose que je fais sans même m’en rendre compte finalement. Et pas une seule journée ne passe sans que je mange plusieurs fruits et/ou légumes crus…

L’alimentation vivante, il n’y a que ça de vrai!

Jus detox

Et à ce propos, êtes-vous au courant qu’un nouveau magazine, intitulé Cuisine Naturelle a vu le jour tout récemment?

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un magazine culinaire sain et éthique. J’ai eu la chance de recevoir le premier numéro, et j’ai été absolument ravie de découvrir qu’il s’agissait d’un magazine qui correspondait tout à fait à ma façon de consommer et de cuisiner.

Il se trouve que toutes les recettes du magazine sont végétariennes, même si le magazine n’a pas pour vocation première d’être un magazine végétarien (ni même vegan) et quelque part, c’est ce qui en fait sa force – ici on ne stigmatise pas ceux qui mangent de la viande, et on ne montre pas du doigt un régime qui ne serait pas vegan.

C’est avant tout un magazine très positif qui nous livre recettes et astuces diverses qui seront utiles à la fois aux végétariens de toujours, tout comme à ceux qui souhaiteraient s’initier à une cuisine plus simple, plus saine et souvent plus légère aussi.

Enfin, il contient aussi des dossiers intéressants (« Peut-on encore manger ensemble? », « Où sont passées les tomates? », « 20 Aliments à toujours avoir sous la main »…) que j’ai pris plaisir à lire. Le petit plus? Le tableau des fruits, légumes et fromages de saison qui se trouve en fin de magazine, toujours pratique pour se souvenir que manger des fraises en plein mois de décembre ce n’est peut-être pas très logique…

Jus detox

En somme, je suis vraiment ravie d’avoir pu découvrir Cuisine Naturelle, et même tellement que je me suis abonnée dans la foulée…!

C’est là que j’en viens au petit « healthy concours » dont je vous parlais. Je vous propose de gagner 5 exemplaires du premier numéro de Cuisine Naturelle pour pouvoir découvrir ce chouette magazine à votre tour.

Pour cela, rien de plus simple, il vous suffit de me laisser un petit commentaire sous cet article, m’expliquant pour quelles raisons vous souhaiteriez mettre la main sur ce magazine. Je sélectionnerai cinq gagnants parmi tous les commentaires.

Pour participer, vous avez jusqu’au 18 juillet inclus et surtout, n’oubliez pas de me laisser une adresse e-mail valide pour que je puisse vous contacter en cas de gain!

Voilà, c’était ma petite surprise du week-end, j’espère que ça vous plaira…

Et sinon, les betteraves rouges, ça vous arrive d’en mettre dans vos jus? Si vous essayez, dites-moi ce que vous en avez pensé!

Passez un excellent week-end ♡

0

Vous aimerez aussi