Le silence des vieilles photos

Journal de Bord 11 octobre 2018 Laisser un commentaire

C’était pas prévu. De garder le silence aussi longtemps, d’oublier d’écrire… C’est arrivé comme par hasard et soudain, c’est l’automne, octobre et les feuilles qui jaunissent et parler d’été n’est plus vraiment d’actualité.

Je vous rassure : tout va bien. Juillet s’est terminé dans un tourbillon de fatigue, de soleil et de travail. Autant vous dire que les vacances qui ont suivi ont été plus que bienvenues et que je n’ai pas eu le cœur de me mettre devant mon ordinateur pendant ces dernières (alors que j’étais pleine d’ambitions, que je me disais que je vous préparerai des articles et rattraperai mon retard… quel échec !).

Comme je vous l’avais dit en passant, depuis le mois de juin je fais de la traduction en freelance et quand on ajoute ça à une vie par ailleurs déjà bien remplie (sans compter que mon « vrai » boulot me prend beaucoup d’énergie depuis quelque temps) on finit par faire des choix. Comme celui de passer des week-ends partagés entre lecture, repos et dîners en amoureux. Ou des soirées à aller au cinéma, parce que je n’arrive déjà plus à y aller tous les vendredis.

Ma « présence virtuelle » s’est amoindrie, au profit d’une vie bien remplie et si parfois j’aimerais pouvoir prendre le temps de partager plus de choses je finis par me dire qu’après tout ce n’est pas grave (et que je prendrai peut-être le temps plus tard).

Pourtant mon envie de partager mes découvertes ne me quitte pas, j’accumule et me dis que ce sera pour après. (Ou bien pour Twitter, le seul réseau social sur lequel je ne faiblis pas.)

Après quoi au juste ? Ah… C’est une bonne question. Et dieu sait que j’y travaille, que ça me travaille. Mon impatience est mise à rude épreuve et je rêve beaucoup à un futur moins flou et plus serein. En attendant, eh bien je ronge mon frein et me change les idées comme je peux et si possible loin de mon ordinateur.

Mais plutôt que de m’éterniser sur mon avenir en point d’interrogation et mes aventures professionnelles, je peux vous dire que j’ai adoré mes vacances en Bretagne, où j’ai montré à mon amoureux le petit coin du Golfe du Morbihan duquel je suis tombée amoureuse il y a quelques années déjà. C’était doux, il a fait beau et on s’est régalés de crêpes et de kouign amann.

Après la mer, c’est à la campagne que j’ai fini de me reposer, entre parties de Scrabble (une passion retrouvée), longues grasses matinées et après-midis lecture, profitant du temps magnifique qu’on a eu la chance d’avoir cet été (la chaleur est beaucoup plus supportable au vert).

Et puis septembre est arrivé, il a fallu retourner travailler (parfois à reculons, il faut bien l’avouer) et retrouver une vie plus « active ». Plus que jamais, je n’ai pas vu passer le temps…

En vrac, parce que parfois c’est plus simple comme ça :

  • Je suis allée au Dapper Day à Disneyland avec mon amie Laura et si j’y retourne la prochaine fois, je prendrai davantage de temps pour composer ma tenue et pour me coiffer, plutôt que de mettre une de mes robes les plus rétro et d’apprendre à faire des victory rolls le matin même… J’ai aussi emmené mon amoureux à Disney cet été et ai craqué pour un énième passeport annuel. (Et on y retourne la semaine prochaine pour Disney aux couleurs de l’automne et Halloween, vivement !)
  • Pour m’échapper autant que possible du métro (et peut-être muscler mon cuissot) j’ai pris un abonnement Vélib à la rentrée et je rêve maintenant d’un Paris sans voitures. (Mais comme dans le métro, les gens, qu’ils soient à pied ou en voiture, font décidément n’importe quoi.)
  • J’écoute très souvent le dernier album d’Angèle, Brol, et ai découvert un artiste que j’aime désormais follement : Tamino. Tellement qu’on va même le voir en concert en novembre.
  • J’ai regardé la dernière saison de New Girl et trouvé ça plutôt mauvais (avec quelques moments mignons) et la dernière saison de Better Call Saul et c’était vraiment bien (mais toujours aussi lent).
  • Pour le boulot j’ai fait un saut de puce à Anvers en Belgique et si je n’ai quasiment rien vu de la ville, mis à part sa superbe gare et le coin où j’étais pour travailler, ça m’a donné envie de retourner en Belgique, à Anvers ou ailleurs. Et notamment pour racheter des speculoos au chocolat chez Maison Dandoy.
  • Ma petite sœur est en train de s’installer à Paris et c’est chouette. Ça me fait tout drôle de la voir devenir grande.
  • Mes amis se marient, se pacsent, quittent Paris ou font des enfants (pas tout en même temps) et ça fait beaucoup d’amour, ça m’émeut souvent beaucoup et rend le temps qui passe très concret (encore lui). Mais je crois aussi qu’on est tous beaucoup plus heureux maintenant, avec nos vies de grandes personnes mais-pas-si-grandes-que-ça-au-fond
  • On part à Venise ce week-end et croyez-le ou non, ce sera ma première fois en Italie. J’ai hâte !
  • Je me suis offert un nouvel appareil photo, un hybride, que je dois encore apprivoiser (mine de rien, ça change un peu du reflex) mais que j’aime déjà beaucoup pour sa légèreté et sa rapidité. Je l’emmène à Venise, ce sera une bonne façon de le tester..

Et puis je me plonge toujours autant dans mes livres, en ce moment notamment dans Lethal White, le dernier policier de J.K. Rowling (écrit sous le pseudonyme de R. Galbraith) et All Creatures Great and Small de J. Herriott dont les intrigues diamétralement opposées ont pourtant pour point commun la Grande Bretagne et son ambiance que j’aime tant.

Je cultive des succulentes (je me suis mise aux boutures), je me régale chez Season Square le samedi soir avant d’aller au ciné, puis je fais des grasses matinées le dimanche, je profite de la vie à deux tant idéalisée (mais encore meilleure en vrai) et surtout, en vous écrivant tout ça, je me dis que ma vie est plutôt chouette.

Alors oui, au milieu de toutes ces choses, il y a des moments moins rigolos, des soucis de santé jusqu’aux angoisses diverses et variées, de la lassitude, de l’impatience, des peurs… mais tout ça on l’oublie finalement très vite, ça va, ça vient et on finit par ne se souvenir que des jolies choses. Et c’est pas plus mal comme ça.

Sinon, les photos qui illustrent cet article sont des vieilles photos prises avec mon Diana Mini, que j’ai enfin faites développer cet été. Elles ont un côté très ancien que j’aime assez et ont presque quelque chose de poétique… vous ne trouvez pas ?

J’aimerais pouvoir vous dire avec certitude que je reviendrai bientôt vous parler de choses et d’autres, partager de nouveaux « Links I Love » ou parler de livres, mais ces temps-ci mes deux vies professionnelles me prennent beaucoup d’énergie d’un côté et de temps de l’autre, et ce qu’il me reste de ce dernier est précieux, vous vous en doutez.

Alors je vous dis plutôt à bientôt et vous souhaite de belles journées d’automne (ma saison favorite) entre été indien et dimanches pluvieux (moi j’adore les dimanches pluvieux, j’y peux rien).

Ah et ça c’est cadeau, c’est terriblement beau. (Écoutez aussi la version studio et toutes ses autres chansons, vous vous ferez du bien.)


Si vous avez aimé me lire, vous pouvez me le faire savoir, sans même commenter, en cliquant sur le   situé sous cet article – merci!

21

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

5 Commentaires

  • Répondre Laura 11 octobre 2018 at 10 h 40 min

    Salut Yasmine,

    Je n’est pas trouvé le petit ♡ pour liker ton article, alors je te laisse ce commentaire pour te dire que je l’ai beaucoup aimé et que c’est toujours agréable de te lire, peu importe la fréquence.
    Tu as l’air heureuse et le bonheur est contagieux donc ça fait du bien.

    Bonne journée à toi

  • Répondre Camomille 11 octobre 2018 at 13 h 05 min

    Oh, moi aussi j’aime les journées ensoleillées d’automne et les dimanches pluvieux! <3 Je suis un peu dans la même phase que toi au niveau du blog, une vie tellement remplie (et c'est tant mieux) que je n'arrive plus à trouver le temps et/ou l'énergie et/ou la motivation (ou les trois) de m'y mettre, malgré les nombre de choses que j'ai envie de partager.

    J'ai aussi vu la dernière saison de New Girl dernièrement et si elle était peut être un peu en dessous des autres, je suis triste de me dire qu'il n'en reste plus qu'une et c'est fini!

    Bon courage pour le travail, beau séjour à Venise et à bientôt!

  • Répondre Nymeria 11 octobre 2018 at 18 h 21 min

    Coucou Yasmine :)
    J’ai adoré l’atmosphère qu’il y a dans ton article. Une atmosphère… d’automne, justement ! J’aime beaucoup plus cette saison cette année-ci que les années précédentes. Les feuilles commencent à tomber, il fait beau puis pleut brutalement (à l’heure où j’écris il y a un gros orage).
    Les photos sont magnifiques, elles ressemblent à de vieilles photos et j’adore l’effet ! Ça donne du charme.
    Tu as l’air heureuse, je suis contente pour toi, et c’est encore mieux que tu t’en rendes compte malgré les aléas de la vie (parce qu’une vie parfaite, ça n’existe pas).
    Bon séjour à Venise, profite !
    Bisou<3

  • Répondre aurélie 12 octobre 2018 at 9 h 25 min

    Coucou,
    Je n’ai jamais commenté tes articles par le passé mais je me lance pour te dire que je suis ravie de lire un nouvel article de toi qu’importe la fréquence de publication.
    Et puis la vraie vie qui semble pleine et heureuse c’est bien la meilleure raison pour justifier de cette absence.
    Si justification il y a besoin ce qui n’est bien sûr pas le cas :)

  • Répondre Sarah 14 octobre 2018 at 1 h 12 min

    Très contente de te lire Yasmine, et surtout de te découvrir une nouvelle vie en amoureux :)
    C’est bien que tu aies milles projets, et pas le temps de nous faire des coucous autant que tu le voudrais, c’est bien la vie en vrai aussi :)