27 Choses

Journal de Bord 7 avril 2016 Laisser un commentaire

27 Choses - Luxembourg

À l’aube de mes 27 ans, je me suis dit que ce serait l’occasion parfaite (sic) de partager avec vous 27 choses à mon sujet, que vous ignorez sans doute, qui vous feront peut-être sourire, peut-être même rire (qui sait) et qui pourront peut-être vous aider à me connaître davantage

Et pour illustrer cet article égocentrique à souhait, les jolies photos que Noémi a prises de moi l’été dernier, au Jardin du Luxembourg et que vous avez peut-être déjà aperçues sur son blog à l’époque. Je n’avais pas encore trouvé l’occasion de vous les montrer et comme en ce moment je rêve de printemps et de soleil, il ne m’en a pas fallu moins pour me décider à vous les présenter ici. (Vous trouverez davantage de photos de cette séance sur le blog de Noémi!)

Alors sans plus attendre, voici ces fameuses 27 choses à découvrir à mon sujet…

1. Quand j’étais petite, je ne suis pas allée à la maternelle. J’avais la chance d’avoir une maman qui avait le temps de s’occuper de moi (pendant que mon papa travaillait) et c’étaient les plus belles années de ma vie. Ça m’a laissé le temps de danser devant des ballets que je regardais sur des cassettes, de jouer dans le jardin quand il faisait beau et de réaliser des villes entières en Kapla.

2. Ma passion pour la danse classique était telle que je trouais régulièrement des chaussons de danse à force d’imiter les danseurs que je voyais à l’écran. Mais je n’ai jamais pris de véritables cours, du moins pas très longtemps. Et même si c’est loin tout ça, aujourd’hui encore, certains passages de ballets de Tchaïkovsky m’arrachent des larmes très facilement…

3. Ce n’est peut-être pas une surprise pour vous, mais je suis quelqu’un d’assez nostalgique. Je repense souvent à certaines périodes de ma vie avec un sourire et un soupir. Il faut parfois que je prenne garde de ne pas idéaliser mon passé au détriment de mon présent d’ailleurs.

4. Petite, je ne regardais pas la télévision. Le Club Dorothée? Ma génération certes, mais je ne l’ai strictement jamais regardé. À la place, des classiques d’Hollywood, des comédies musicales avec Gene Kelly en passant par du Hitchcock (pas tout évidemment à cet âge là!) jusqu’aux dessins animés Disney.

5. Après avoir voulu être danseuse étoile, j’ai voulu être maîtresse (évidemment), vétérinaire, agent immobilier (?) et journaliste. Et aujourd’hui, je cherche encore.

6. Fanfan, mon chat qui vit avec moi à Paris, est mon 15e chat. D’ailleurs, elle ressemble beaucoup à mon tout premier chat, qu’on avait eu quand j’avais 4 ans, qui s’appelait Jascha (pour Jascha Heifetz, grand violoniste) et qu’il m’avait fait une grande griffure sur la joue dès son premier jour chez nous (si mes souvenirs sont bons). Ça aurait pu me traumatiser, mais à partir de ce jour-là, mon amour des chats était né.

7. Mais si j’aime les chats, je n’aime pas moins les chiens et j’en ai connu beaucoup aussi dans ma vie. Mon premier amour de chien, c’était notre berger allemand, West, qui est mort quand j’étais assez jeune, au retour de nos vacances de Noël passées dans le sud avec mes grands-parents. Je me souviens très bien de cette immense tristesse, de ces larmes versées devant un feu de cheminée, en pensant qu’il ne serait plus là et qu’il était mort seul dans notre jardin, peut-être même à Noël… Plus tard, j’aimerais avoir plusieurs chiens et en ce moment, j’ai un gros crush sur les teckels à poils longs. (Don’t ask.)

8. Ah, et on a aussi eu quelques rats domestiques. Ce sont vraiment des drôles de petites bêtes. Celui qui a vécu le plus longtemps, Hector, adorait manger des spaghettis, et gare à nos doigts quand on lui en donnait!

27 Choses - Luxembourg

9. Harry Potter et Le Seigneur des Anneaux sont les seuls livres que j’ai lus et relus sans relâche à l’adolescence. D’ailleurs, un jour, je compte lire The Lord of the Rings en VO – c’est mon petit challenge (et plaisir) personnel que j’attends impatiemment de réaliser.

10. Je suis beaucoup plus à l’aise à l’écrit qu’à l’oral, même si je me soigne. Trouver les mots, les tournures de phrases idéales, ça me vient beaucoup plus naturellement comme ça, avec un clavier, un stylo, un crayon… Et je crois que j’aimerais me mettre à écrire autre chose un jour. De la fiction. Des nouvelles…

11. … Mais je n’ai pas assez confiance en moi. De façon générale, je suis très (trop) exigeante avec moi-même. Entre syndrome de l’imposteur et perfectionnisme, le tout doublé d’un caractère légèrement introverti, c’est pas tout les jours facile, et je peux être très, très sévère envers moi-même.

12. Quand j’étais plus jeune, je croyais que l’huile de coude existait vraiment. (Quoi, une plante nommée « coude », ça ne me paraissait pas incongru, c’est tout!)

13. Comme je suis végétarienne depuis toujours, mes parents étant végétariens, il y a beaucoup de choses que je n’ai jamais mangé, au grand étonnement des gens qui me rencontrent pour la première fois. Je n’ai jamais avalé de steak haché, de moules ou encore moins de saucisson par exemple. (Et ça me va très bien.)

14. J’attends encore de vivre une véritable histoire d’amour.

15. Je crois à la réincarnation et n’ai pas peur de la mort. Cet aspect de mes croyances n’est régi par aucune religion, je trouve tout simplement tout naturel qu’on vive de multiples existences, afin de vivre diverses expériences, parfois très contrastées, dans une sorte d’optique d’apprentissage. C’est un sujet que je trouve fascinant.

16. Quand j’étais plus jeune, je jouais des heures à Final Fantasy, Sims et aussi Tekken. Parfois je regrette de ne pas avoir davantage de temps pour me remettre à jouer (pourtant, j’ai une PS3…). Alors je compense en écoutant les œuvres de Nobuo Uematsu jouées par un orchestre. (C’est le compositeur des BO de la plupart des Final Fantasy.)

17. Je n’aime pas du tout le goût de la feuille de coriandre. Pour moi, ça a un goût de savon et je l’identifie tout de suite dans un plat. (Saviez-vous que c’était une caractéristique génétique?)

27 Choses - Luxembourg

18. J’écoute beaucoup de musique classique, sans doute parce que j’ai grandi avec (mes parents sont musiciens à l’origine). Mes compositeurs préférés sont Tchaikovsky, Vaughan Williams, Chopin, Debussy et Rachmaninov. (Et en ce moment je découvre doucement certains compositeurs anglais que je ne connaissais pas, ou mal.) De fait, je suis assez exigeante, et ne supporte pas qu’un morceau soit mal joué, bien que cela soit parfois subjectif.

19. Quand j’avais douze ans, je voulais vivre au Québec plus tard. Ensuite, Seigneur des Anneaux oblige, j’ai rêvé de Nouvelle Zélande. Et puis j’ai emménagé à Paris, et j’adore ça. (Même si la Nouvelle Zélande me fascine toujours.)

20. Mes fleurs préférées sont les hortensias. Et aussi les lilas. Mais rien n’est plus charmant qu’un bouquet de fleurs des champs.

21. Musicalement, je suis absolument monomaniaque et quand je suis dans une phase en particulier, c’est très difficile pour moi de passer à autre chose. (Et puis c’est « confortable » d’écouter toujours les mêmes choses, qu’on aime forcément.)

22. Si je suis la seule de ma famille à ne pas jouer d’instrument, j’aime beaucoup chanter, même si, par timidité, je ne le fais pas souvent en public (mais j’adore secrètement les karaokés). Et je me rêve chanteuse de jazz… dans une autre vie peut-être!

27 Choses - Luxembourg

23. Je préfère habituellement le salé au sucré. (Mais j’aime beaucoup trop manger de façon générale…)

24. Je suis très émotive, assez extrême dans mes sentiments (quand tout va bien, tout va merveilleusement bien, quand ça ne va pas, c’est la fin du monde) et assez empathique. Parfois j’aimerais faire preuve de davantage de détachement, de moins de passion… mais je ne serais plus moi.

25. Comme vous l’avez appris plus haut, j’ai passé mon enfance à regarder les films de Gene Kelly et je crois que quelque part, j’aurais aussi adoré apprendre à danser les claquettes. 

26. Je n’ai jamais touché à la couleur de mes cheveux autrement qu’avec un spray éclaircissant il y a un ou deux ans, parce que j’ai trop peur de ne pas retrouver ma couleur d’origine (je sais, c’est un peu stupide). Pourtant je rêve d’être rousse un jour…

27. Parmi mes mille et une passions, il y a aussi l’histoire et je suis fascinées par autant d’époques que de peuples différents. L’Egypte ancienne, le Moyen-Âge, l’époque des Tudors en Angleterre, le règne de Louis XIV… Du coup, c’est sans surprise que j’aime les fictions historiques, aussi bien à l’écrit qu’à l’écran, même si c’est souvent très (trop?) romancé.

Et c’est donc sur cette note historique que s’achève cet article un peu plus intime que d’habitude! Est-ce que ces anecdotes vous ont plu? N’hésitez pas non plus à partager des petites choses à votre propos, je suis une petite curieuse moi aussi…

Passez une belle journée!


Si vous avez aimé me lire, vous pouvez me le faire savoir, sans même commenter, en cliquant sur le   situé sous cet article – merci!

51

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

23 Commentaires

  • Répondre girlwhofallsdownstairs 7 avril 2016 at 10 h 27 min

    Je te lis depuis un moment et j’ose enfin laisser un commentaire. J’aime beaucoup cette note qui permet de te découvrir encore plus! (et les photos sont très chouettes : j’aime beaucoup ta robe!)

    • Répondre Laurelas 12 avril 2016 at 16 h 59 min

      Merci beaucoup :) (c’est la fameuse Frida du Studio Lemonade :))

  • Répondre Chloé 7 avril 2016 at 11 h 04 min

    Coucou Yasmine !

    Très joli billet qui, plus que d’assouvir la curiosité, fait rêver et voyager <3 j'ai aussi des vies plein la têtes j'espère qu'on trouvera l'envie d'en poursuivre quelques-unes !

    • Répondre Laurelas 12 avril 2016 at 16 h 59 min

      Oui, j’espère aussi :)

  • Répondre Thecherrycrumble 7 avril 2016 at 12 h 09 min

    Je connaissais tout hehehe :D ♥

    • Répondre Laurelas 12 avril 2016 at 16 h 59 min

      Encore heureux ahah :D

  • Répondre Camomille 7 avril 2016 at 13 h 12 min

    Je me rends compte qu’on se ressemble beaucoup! ;)

    J’adore les chats, j’étais aussi à fond dans Harry Potter et Le Seigneur des anneaux pendant mon adolescence (et je me suis aussi lancé le défi de lire le SDA en VO), je suis aussi plus à l’aise à l’écrit (je préfère 1000 fois envoyer un mail qu’appeler quelqu’un au travail, je me fais souvent violence), j’ai le combo perfectionnisme – syndrome de l’imposteur – introversion – manque de confiance en moi (jackpot!), j’adore les jeux vidéos (j’arrive encore à passer un peu de temps dessus mais beaucoup moins qu’avant), je suis extrême dans mes émotions et sentiments (et ça me fatigue parfois, j’ai surtout peur que ça fatigue mes proches plus que moi, même si comme pour toi c’est inhérent à ma personnalité).

    Et tu es très jolie sur ces photos! :)

    • Répondre Laurelas 12 avril 2016 at 16 h 57 min

      Merci beaucoup :) on se ressemble en effet (et haha pour les mails vs le téléphone au travail, je connais (mais me soigne))
      xxx

  • Répondre Margaux 7 avril 2016 at 15 h 20 min

    J’adore lire des articles comme ça, sa permet de mieux te connaître, pas de A à Z mais des petites anecdotes comme ça c’est super chouette :) merci !

    • Répondre Margaux 7 avril 2016 at 15 h 21 min

      P.S. Je suis sure que tu serais magnifique en rousse ;)

      • Répondre Laurelas 12 avril 2016 at 16 h 57 min

        Oh, merci! <3 Ma foi, on verra si je passe le cap un jour :)

  • Répondre D'ici et ailleurs 7 avril 2016 at 19 h 30 min

    J’adore ce genre de petit billet. J’avais répondu à une sorte de chaine comme cela sur mon blog il y a quelques semaines. C’est toujours drôle car ça « déconstruit » un peu l’idée que l’on se faisait d’une personne ^^

  • Répondre Florie 8 avril 2016 at 20 h 44 min

    J’ai dévoré ton article ! Je suis heureuse d’en apprendre un peu plus sur toi car j’aime pouvoir en connaître un peu plus sur la personne que je lis, que les textes soient incarnés dans mon esprit (oui, je ne suis peut-être pas très clair…)

    Nous avons quelques points communs : je suis une mordue de danse classique (j’en ai fait 8 ans), je suis vintage dans mes goûts musicaux la plupart du temps (mais plus de jazz et de rock pour moi bien que je tente de m’éduquer seule au classique, les années de danse aidant), je suis très (trop) exigeante avec moi-même et par conséquent une éternelle anxieuse et sans être nostalgique, je suis souvent emprisonnée dans mon passé mais pas que pour le meilleur… Par contre, j’adore la coriandre et le cumin est mon épice préférée. Depuis quelques mois, j’ai pris la résolution de ne pas manger de viande plus d’une ou deux fois par semaine (je viens d’une famille de carnivore mais je n’ai jamais vraiment aimé ça et aujourd’hui mes convictions personnelles me poussent en ce sens). J’ai 26 ans et je suis toujours étudiante. Je suis une vraie mamie (casanière, tisane, lecture, couchée très tôt et presque zéro alcool en raison de souci de santé) et je commence à m’assumer ;)

    Passe une douce soirée !

    PS : le grand amour, on en rêve toute non ? :)

    PPSS: quand j’avais 10 ans, je pouvais passer des heures à m’imaginer élève de Poudlard. Aujourd’hui, j’attends encore ma lettre (je t’ai dit que j’avais 26 ans ?!)

    • Répondre Laurelas 12 avril 2016 at 16 h 56 min

      C’est tout à fait clair ce que tu dis, c’est toujours bien de « connaître » un peu mieux ceux qu’on lit sur le web :) (surtout si on les lit depuis longtemps)

      J’écoute aussi pas mal de rock, même si c’était surtout le cas dans mon adolescence (le jazz est vraiment ce que j’écoute le plus de nos jours je crois) – ah et j’adore le cumin aussi :D

      Et oui, le grand amour on en rêve toutes (tous?) surtout quand on l’a jamais vécu encore (c’est ça « ma » particularité, n’avoir jamais connu de relation amoureuse « réelle ») et hihi, ma lettre de Poudlard, j’en rêve toujours :)

      Bises <3

  • Répondre Elise 8 avril 2016 at 21 h 22 min

    Bonsoir :)

    C’est la première fois que je commente sur ton blog, pourtant je l’aime beaucoup, surtout tes posts « Links I love » et Cinéma.
    Je n’ai en vérité pas grand chose à écrire, si ce n’est que sur ces 27 choses que tu nous apprends sur toi, j’en ai plus de la moitié en commun avec toi, j’ai trouvé ça drôle :)

    Bonne continuation pour ton blog !

    • Répondre Laurelas 12 avril 2016 at 16 h 52 min

      Merci beaucoup :) à très bientôt peut-être alors!

  • Répondre Ophélie 9 avril 2016 at 12 h 39 min

    Ça n’est jamais évident de se livrer autant sur son blog, et tu l’as très bien fait, c’est très touchant. Je suis ravie de savoir désormais 27 choses supplémentaires sur une fabuleuse blogueuse que je suis toujours avec grand plaisir… =)
    A bientôt Yasmine !

    • Répondre Laurelas 12 avril 2016 at 16 h 49 min

      Moh, c’est mignon, merci <3

  • Répondre Days Of Camille 11 avril 2016 at 21 h 49 min

    Très sympa d’en apprendre plus sur toi :)

  • Répondre Anne-Laure 12 avril 2016 at 2 h 38 min

    Et ben tu sais quoi? J’ai adoré cet article et apprendre à te connaître encore un peu plus. Tout au long de ma lecture, j’ai eu le sourire! Parfois de surprise (15 chats!), parfois d’émotion, parfois de tendresse, parfois de nostalgie aussi. On se ressemble beaucoup sur certains points comme le fait d’être plus à l’aise à l’écrit, de manquer de confiance en soi et de ne pas aimer la coriandre (je file lire l’article de La Presse sur la génétique!). J’ai l’impression d’avoir à nouveau partager un petit verre avec toi autour de confidences! :)

    • Répondre Laurelas 12 avril 2016 at 16 h 49 min

      Hihi, avec plaisir pour ce « verre virtuel » en attendant d’en partager un vrai à Montréal! (Un jour je viendrai, je ne sais pas quand, mais un jour oui!)(et quinze chats aussi parce qu’on a eu deux chattes qui ont eu des portées, ça va vite comme ça :))

  • Répondre Claire la paillette 17 avril 2016 at 9 h 17 min

    Coucou Yasmine! :) J’avais vu passer cet article mais je n’avais pas eu le temps de le lire sur le coup, donc me revoilà! J’adore découvrir ce genre de petites anecdotes, ça aide à découvrir davantage la personne, de manière touchante et amusante! En tout cas, je rêve depuis toute petite de devenir rousse (je suis en admiration devant cette couleur!) mais je ne suis vraiment pas sûre que ça m’aille et surtout, j’aurais peur de ne pas réussir à retrouver ma couleur naturelle!
    Je me suis retrouvée dans ton émotivité aussi. C’est quelque chose que j’ai eu beaucoup de mal à accepter et même encore aujourd’hui, j’aimerais parfois m’en débarrasser. Mais je l’ai mieux appréhendée depuis qu’une sage personne (haha!) m’ait fait remarquer que cette sensibilité était aussi l’essence de mon côté artistique. Pendant toute mon adolescence, je dessinais, écrivais des nouvelles, des mini-romans, peignais etc. Et ça a été le déclic pour mieux l’accepter! (Même si parfois je m’en veux de me mettre à pleurer pour des choses qui ne sont vraiment pas si graves!). Bref, comme toujours, un plaisir de te lire! A très vite! :)

    • Répondre Laurelas 5 juin 2016 at 18 h 56 min

      Merci à toi, c’est aussi un plaisir de te lire par ici ♥