Links I Love #82

Links I Love 17 novembre 2015 Laisser un commentaire

Links I Love

Vendredi soir, le temps s’est arrêté.

La semaine avait joliment commencé, pleine de légèreté – la légèreté et l’insouciance dont je vous parlais mardi dernier. J’avais passé de belles soirées, à rire, à boire un peu trop, à ne pas dormir beaucoup, à aimer, à manger des crêpes, à se retrouver. Vendredi soir aurait dû être du même acabit, pour une fois je ne travaillais pas samedi et la vie était jolie.

J’ai traversé la Seine, ce soir-là, en passant devant Notre-Dame et l’Hôtel de Ville, le cœur joyeux face à l’idée d’une nuit de légèreté, les yeux brillants face à la beauté de ma ville adorée. Chez mon partner in crime, j’ai profité qu’il se repose un peu avant qu’on sorte pour feuilleter un livre (la Guérison du Monde, quelle ironie) en écoutant Lohengrin de Wagner et fumant une cigarette. Le temps s’était suspendu. 

Et depuis il n’a pas repris son cours. Aux bruits des sirènes au loin s’est ajouté l’incompréhension face à la déferlante d’informations glanées sur les réseaux sociaux, la peur et le désemparement. Tout avait basculé l’espace d’un instant, et on est restés au chaud, face aux chaînes d’information, prenant soin d’avertir nos proches que oui tout va bien pour nous, tout en prenant nous aussi soin de s’assurer que nos amis étaient à l’abri.

Les heures, les jours qui ont suivi ont été étranges, cotonneux. Il m’a d’abord été impossible d’exprimer autre chose que de l’incompréhension. Je ne savais pas quoi dire, quoi penser, le cœur serré mais prise d’un vide vertigineux. C’était le choc.

Puis, quand j’ai fini par rentrer chez moi, dimanche, le souffle coupé par des émotions qui osaient enfin s’exprimer, je n’ai pas pu m’empêcher de pleurer. Chaque article lu, avis de recherche vu sur Twitter, hommage, etc, ne faisait que rendre mon cœur plus gros. J’ai bien essayé, avec plus ou moins de succès, de me changer les idées. Mais pour l’instant je n’arrive pas à reprendre le cours normal de la vie…

Vendredi soir, la cible n’était pas aussi lointaine que l’a été Charlie en janvier. Vendredi soir c’était la jeunesse, de celle qui s’amuse, qui danse, qui boit des verres entre amis, dîne avec ses proches, chante et se retrouve ensemble. C’était eux, c’était toi, c’était moi. C’était nous. (…)

Alors demain je retournerai au cinéma, boire un verre en terrasse, j’irai voir mes artistes favoris sur scène et n’aurai pas peur des rues de Paris. Mais aujourd’hui, j’ai mal, littéralement, au cœur, étreinte par une angoisse que je n’ai jamais connue et que je ne veux plus connaître. Alors vivement demain. 

D’ici-là, je pense à ceux qui ont perdu la vie vendredi, à ceux qui ont perdu un proche et je pense à nous, à l’amour qui nous unit et qui va nous aider, doucement, à reprendre le cours de la vie.

Je trouvais presque dérisoire de partager avec vous la futilité d’une recette de gâteau ou de photos de mode, mais il faut bien commencer quelque part et ça va peut-être m’aider à me sortir de mon propre état de choc et de profonde tristesse…

1. Mais je commence par ces textes sur l’après-attentat qui m’ont le plus touché ce week-end, dont celui-ci d’Anne-Solange, que je trouve très juste. (cachemireetsoie.fr)

2. Puis celui de Camille, qui m’a émue, évidemment. (les-parentheses.com)

3. Et enfin, celui de Pauline, ode à l’amour, dont il serait bon de se souvenir de tout temps. (uninvincibleete.com)

4. Sinon allez lire les cinq bonnes raisons de se couper un peu d’internet, c’est intelligent, peut-être surtout maintenant. (eleusis-megara.fr)

5. Pour rêver au baroque italien et à la belle robe de Louise. (misspandora.fr)

6. La routine de coucher, tout en douceur, de Célie, peut-être plus que jamais réconfortante. (missblemish.fr)

7. Pour sourire, au sujet de lingerie, cet article de Garance avait fait mouche quand je l’ai lu. (garancedore.fr)

8. Les jolis clichés de Turquie, pris à l’appareil photo jetable par Estelle, pour se souvenir de journées ensoleillées… (le-polyedre.com)

9. Pour Noël, j’engagerais bien Juliette à confectionner mes paquets cadeau… (wholetthegirlsout.blogspot.fr)

10. La jolie table de Noël d’Ophélie, Amélia et Paul m’a donné envie d’être vite, vite à cette période festive, entourée des miens. (ophelieskitchenbook.com)

11. Quelques astuces (et produits) simples pour éviter les déchets dans sa salle de bain. (mangoandsalt.com)

Je m’arrête donc ici. Comme vous le voyez, je n’ai pas eu le cœur à beaucoup de légèreté cette semaine – espérons que ça revienne bientôt… Pour l’instant, je me sens dénuée de toute énergie et de tout courage et je n’ai que des envies de réconfort et d’oubli. Pour l’instant.

Prenez soin de vous et de vos proches. J’espère sincèrement que cette tragédie vous aura épargné. Je pense à vous, à nous. Je pense à Paris. 

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=pIls4gwSWOY]

14

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

13 Commentaires

  • Répondre Guylaine 17 novembre 2015 at 11 h 47 min

    Prends soin de toi aussi ♥.
    Je ressens la même chose que toi, j’espère que ça ira mieux, je l’espère tellement. Mais là, pas vraiment, toujours pas :/ …

    • Répondre Laurelas 19 novembre 2015 at 16 h 41 min

      Merci et toi aussi prends soin de toi, ça ira mieux demain <3

  • Répondre Nimoune / Pauline B 17 novembre 2015 at 13 h 16 min

    J’ai décidé depuis ces événements tragiques de dire un plus ce que je ressent, tes mots résonnent en mois comme le temps qui s’arrête…

    Je suis tes sélections depuis des mois et je t’en remercie tu me fait découvrir de bien jolies choses.

    J’adore cette vidéo de Solange <3

    Bon courage à toi :)

    • Répondre Laurelas 19 novembre 2015 at 16 h 42 min

      Merci beaucoup pour ton petit mot – et bon courage à toi dans cette période un peu triste..

  • Répondre Pauline 17 novembre 2015 at 14 h 11 min

    Merci d’avoir partagé mon billet, et tous les autres qui mettent du baume au coeur et aident à faire redémarrer l’horloge qui s’est arrêtée.
    Plein de pensées pour toi, bises. ♥

    • Répondre Laurelas 19 novembre 2015 at 16 h 42 min

      Merci à toi <3

  • Répondre JulietteKitsch 18 novembre 2015 at 20 h 43 min

    Merci ma petite Yasmine de m’avoir mentionné ! C’est quand tu veux si tu veux venir prendre des cours de paquets ;) ahah !
    Plein de bisous
    Juliette

    • Répondre JulietteKitsch 18 novembre 2015 at 20 h 46 min

      Et je me rends compte de ma légèreté, je vais presque m’excuser d’avoir fait une blague… Excuse moi et ne le prend pas mal, je suis un peu maladroite je voulais parler d’autre chose, pour ne pas y penser… Plein de baisers

      • Répondre Laurelas 19 novembre 2015 at 16 h 42 min

        Mais voyons ne t’excuses pas :) je n’ai nullement été froissée par ta légèreté, je crois qu’on en a tous besoin, bien au contraire <3

  • Répondre Anne-Laure 19 novembre 2015 at 18 h 08 min

    Cœur avec les mains, dizaines de bisous et gros câlins depuis Montréal. Je crois qu’il n’y a pas grand chose à faire de plus en ce moment que de se montrer humain. <3

    • Répondre Laurelas 29 novembre 2015 at 16 h 42 min

      <3

  • Répondre Ophelie 22 novembre 2015 at 19 h 11 min

    Honorée de me trouver dans une belle liste des liens que tu aimes, merci beaucoup et belles découvertes pour les autres. bonne soirée Ophelie

    • Répondre Laurelas 29 novembre 2015 at 16 h 46 min

      Mais de rien :)