Jersey Boys

Septième Art 9 juillet 2014 Laisser un commentaire

Jersey Boys

Me revoilà déjà pour vous parler de cinéma, mais je vous l’avais dit l’autre jour, il fallait que je voie Jersey Boys, il le fallait.

Pourtant je ne savais presque rien de ce film – juste qu’il était réalisé par Clint Eastwood, qu’il se déroulait dans les années 50′ et que c’était un film musical. Mais je sentais qu’il allait me plaire et effectivement, j’en suis sortie avec un sourire jusqu’aux oreilles et avec une furieuse envie de chanter moi aussi. (Et de retourner dans ces glorieuses années 50 et 60′. Où ai-je donc garé ma Delorean?!)

Pour ne pas que vous y alliez à l’aveugle comme moi, quelques mots sur le sujet du film tout de même… Jersey Boys est en réalité l’adaptation d’une comédie musicale du même nom qui rencontra un succès mondial et qui retrace les débuts de Frankie Valli, un chanteur qui fut à son apogée dans les sixities.

Reconnaissable à sa voix de falsetto, il a d’abord rencontré le succès avec son groupe The Four Seasons, puis à travers une carrière solo. Le film retrace notamment les débuts de Frankie (interprété par John Lloyd Young) dans son New Jersey natal avec ses acolytes Tommy (Vincent Piazza), Nick (Michael Lomenda) et plus tard, Bob (Erich Bergen).

Je ne vous en dis pas plus pour vous laisser le plaisir de découvrir le reste!

Jersey Boys

Clarifions tout de suite quelque chose: Jersey Boys n’est pas une comédie musicale au sens premier du terme. Le film est certes très, très musical (évidemment, avec un sujet pareil…) mais non, les personnages ne vont pas se mettre à exprimer leurs émotions en chanson si c’est ce que vous craignez!

Et d’ailleurs, si vous n’aimez pas du tout le style musical de Frankie Valli et des Four Seasons, passez votre chemin. Au contraire, si l’ambiance des années 50′ et 60′ vous plaît et que le côté italo-américain traditionnel de Frankie Valli et de son groupe vous séduit, ce film vous plaira sûrement.

Les décors sont soignés, de même que les costumes et c’est un plaisir de se plonger dans le charme vintage des années 50′ que j’aime tant. Des robes en passant par les voitures de l’époque et jusqu’aux couleurs et textures, le moindre détail est pensé pour vous faire voyager dans le temps. Et c’est personnellement une ambiance que j’aime beaucoup, beaucoup.

La mise en scène est fluide et se distingue par des apartés de la part des personnages qui s’adressent de temps à autres à nous, spectateurs – c’est un emprunt direct à la comédie musicale dont est tiré le film. (Et ça peut être quelque peu déroutant au début, de voir le quatrième mur brisé si rapidement.)

Côté casting, si j’ai bien compris, John Lloyd Young qui interprète Frankie Valli le faisait déjà sur scène à Broadway… et le moins qu’on puisse dire c’est que son passage des planches jusqu’au devant de la caméra est très réussi! Il insuffle beaucoup de sincérité et de profondeur à son personnage auquel on s’attache très rapidement.

De manière générale, le casting semble avoir été choisi avec soin car je l’ai vraiment trouvé excellent – aucune déception à l’horizon, et personne ne m’a semble en faire trop.

Musicalement, j’ai été enchantée du début jusqu’à la fin par des mélodies qui me sont restées en tête bien après être sortie de la salle de cinéma. (Et d’ailleurs je vous écris en écoutant la bande originale.) C’était aussi l’occasion de découvrir qu’en réalité, Frankie Valli et son groupe a été à l’origine de plusieurs chansons très connues qui ont été reprises par différents artistes depuis. (« Can’t Take my Eyes Off You », « Beggin' », « December, 1963 (Oh What a Night) » qui a été repris par Claude François et que vous connaissez tous sous le nom « Cette Année Là » entre autres!)

Et l’ultime scène du film est absolument formidable – entraînante et joyeuse, elle vous donnera envie de traverser l’écran et de rejoindre tous les personnages et de chanter avec eux!

Le seul reproche que je pourrais faire à Jersey Boys est son côté inégal – le rythme s’essouffle malheureusement en seconde partie de film, et étant donné que c’est lié à la narration, je serais tentée de dire que c’est presque normal… Mais ça reste un peu dommage.

Jersey Boys est avant tout un film exaltant qui m’a faire rire, qui m’a donné envie de chanter à mon tour et d’applaudir – j’en suis ressortie avec le sourire et avec légèreté. Et finalement, c’est exactement ce que j’aime au cinéma: vibrer au rythme d’un film, et oublier la vraie vie le temps d’une séance.

Quand un film réussit à me faire rêver et à me transporter de la sorte, c’est généralement bon signe. Cela ne veut pas forcément dire que c’est un chef d’œuvre, mais après tout, qu’est-ce qu’un chef d’œuvre? Jersey Boys n’est pas parfait, mais il est loin d’être imparfait, et j’ai passé un très bon moment de cinéma, alors que demander de plus..?

Je vous le conseille donc de tout cœur, d’autant qu’il ne semble pas profiter d’une publicité très importante malgré le fait que ce soit un film réalisé par Clint Eastwood… Ce serait dommage de passer à côté. Et si vous le voyez, je vous mets au défi de ne pas garder la chanson « Sherry » en tête pendant des heures!

Et vous, est-ce que vous l’avez vu? Ou sinon, vous ai-je donné envie de le voir..?

Très bonne journée à tous, je reviens bientôt avec un petit concours sous le bras… Stay tuned!

+ Et c’est aussi pendant le film que je me suis souvenue: Frankie Valli chante la chanson titre du film Grease. Eurêka!

0

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

18 Commentaires

  • Répondre Bobbie 9 juillet 2014 at 10 h 18 min

    Oh c’est drôle, je ne comptais pas du tout aller voir ce film mais je viens de passer quelques jours à Londres, et il a été adapté en comédie musicale là-bas ! Du coup, ça m’a fait changer d’avis et j’irai sûrement voir à quoi ça ressemble au cinéma.

    • Répondre Laurelas 12 juillet 2014 at 0 h 49 min

      Oui, en réalité le film est une adaptation de la comédie musicale de Broadway qui s’est exportée partout dans le monde (enfin.. pas partout mais on se comprend!)

      D’ailleurs, l’acteur principal du film incarnait déjà Frankie Valli sur scène :)

  • Répondre CarnetPrune 9 juillet 2014 at 11 h 21 min

    J’ai TELLEMENT adoré ce film, ta description correspond exactement à ce que j’ai ressenti en sortant :)

    • Répondre Laurelas 12 juillet 2014 at 0 h 49 min

      Hihi, une vraie pilule de bonne humeur ce film :)

  • Répondre La belle bleue 9 juillet 2014 at 12 h 30 min

    Je l’ai vu, et effectivement si on n’aime pas ce style de musique et si on n’aime pas cette ambiance, il vau mieux éviter.

    Perso, j’ai trouvé la première partie super, mais après ça traînait beaaaaucoup trop en longueur à mon goût. Je pense que ce film aurait gagné en efficacité si certaines scènes avaient été raccourcies voire supprimées. Mais bon, c’est moi, j’aime pas les films trop longs (et ma vessie je te dis pas) ;)

    • Répondre Laurelas 12 juillet 2014 at 0 h 51 min

      Ahah, je comprends, j’ai aussi regretté qu’il s’essouffle en cours de route, mais bon, je crois qu’au vu de la narration, c’était presque inévitable…

  • Répondre EmilieP 9 juillet 2014 at 12 h 51 min

    Hello, ton article m’a interpellé sur Hellocoton, car j’ai vu le film et je me demandais ce qu’en pensaient les autres. J’aime beaucoup ta critique et ta description du film. J’aime beaucoup les films d Clint Eastwood, et particulièrement les films qui retrace la vie des année 50/60. J’ai beaucoup aimé ce film, en effet la facon de filmer, les costume les décors tout est fait pour que ça paraisse super authentique. Le seul reproche que je ferais c’est qu’en effet il y a des moment je l’ai trouvé vraiment longué. C’est bête car sinon il est vraiment bien…

    • Répondre Laurelas 12 juillet 2014 at 0 h 51 min

      Merci :)

  • Répondre Les Délices de Minie 9 juillet 2014 at 16 h 47 min

    Je ne l’ai pas vu mais j’ai vu la BA il y a quelques temps et il faut absolument que je vois ce film :) J’adore ce genre de films, la musique et tout et tout, je suis sûre qu’il me plaira :)

  • Répondre La Parisienne Trotteuse 9 juillet 2014 at 17 h 14 min

    Moi aussi j’ai adoooooré. Comme tu le dis si bien, on en ressort avec la banane et une furieuse envie de chanter. Tout le monde a applaudi à la fin de la projection et j’ai vu plus d’un pied balancer sur le rythme !!

    • Répondre Laurelas 12 juillet 2014 at 0 h 52 min

      Oh j’aurais adoré que ma salle ait été plus enjouée, et j’ai failli applaudir, mais comme je l’ai vu seule, j’ai pas osé de peur d’un moment de solitude extreme..

  • Répondre cdyggx 9 juillet 2014 at 17 h 23 min

    Je suis allée voir ce film le jour de sa sortie (étant une très grande fan de Clint Eastwood) et j’ai été un peu déçue par la « lenteur » du film en deuxième partie comme tu dis. Sinon, j’ai vraiment trouvé les décors, les chansons, les costumes supers :) ! C’est un groupe que je ne connaissais que très peu et je suis ravie d’avoir découvert quelques chansons.

  • Répondre Marine 9 juillet 2014 at 18 h 44 min

    J’ai vu l’affiche et c’est tout, et je savais que j’avais envie d’y aller. Du coup je lis ton article dès que c’est chose faite ! :)

    • Répondre Laurelas 12 juillet 2014 at 0 h 53 min

      J’espère qu’il te plaira :)

  • Répondre Daphné 10 juillet 2014 at 10 h 50 min

    Merci pour cet article! Tu me confortes dans mon envie de voir ce film! À bientôt :)

    • Répondre Laurelas 12 juillet 2014 at 0 h 53 min

      Eh bien j’espère que tu auras effectivement l’occasion de le voir et qu’il te plaira autant! Bises <3

  • Répondre Julia D. 13 juillet 2014 at 10 h 41 min

    J’étais CERTAINE que tu aimerais ;-)

    Bises,

    Julia D. (LilooDTV sur Twitter).

  • Répondre auroreinparis 3 septembre 2014 at 13 h 44 min

    Je ne suis pas allée le voir pour le thème mais par ce que c’est réalisé par Clint Eastwood et vu son âge, ça peut être le dernier. Maintenant j’ai passé un très agréable moment de cinéma , tout comme toi !