The Golden Age is Over

Journal de Bord, Photographie 4 août 2013 Laisser un commentaire

Instagram Juin 2013

Ciel bleu / (Fake) Tattoo / Sushis pour finir le mémoire
Au Club des 5 / Paris, Paris / Miam!
Après avoir rendu mon mémoire, des photos / Vanity Fair & tea / Un smoothie et mon nouvel ami

Voici le passage en revue de mon mois de juin en images – Instagram, cet outil parfait pour capturer petits moments de rien qui marquent tout de même des morceaux de vie plus ou moins importants…

En juin, j’ai terminé mon mémoire, et j’ai dit adieu à la vie étudiante, non sans appréhension. (Bon, à l’heure actuelle, je me laisse porter par la douceur d’un mois d’août parisien, en vacances dans mon esprit, au restaurant où je travaille, le reste du temps.)

J’ai continué à vouloir me tatouer un peu partout, et je ne sais pas bien ce que j’attends pour prendre rendez-vous avec la tatoueuse que j’ai déjà contactée (peut-être des températures un peu moins étouffantes). J’ai passé du temps avec mes amis, comme si je re-découvrais ce qu’était une vie sociale.

D’ailleurs, j’ai mangé dans un chouette restaurant, le Club des 5, à la décoration à mi chemin entre le vintage et la chambre d’un enfant. Y est servie de la cuisine traditionnelle française, et de très bons burgers, du moins selon mes amis carnivores – très peu de choses végétariennes à la carte (en réalité, quasiment rien), je me suis donc rattrapée sur les desserts, totalement régressifs, et absolument délicieux.

Le Club des 5
57 rue des Batignolles, 75017

On m’a aussi invitée à la présentation presse des nouveaux Napolitain à la framboise et praliné, et au lancement de leur Mood Box – je n’ai pas eu l’occasion de vous en parler auparavant, mais c’était un bel après-midi passé à boire du champagne, manger des petits fours, et faire des photos, hilare, en sautant sur un lit avec ma coloc’..! (Ces photos-là vont néanmoins rester confidentielles!)

Ce charmant évènement visait à nous présenter les Mood Box de Napolitain, qui étaient en vente au Bon Marché à l’époque, et qui le seront bientôt sur internet. Sur le principe des box, et pour seulement 10€, ces Mood Box existent en quatre versions (Gourmande, Relax, Energie, Beauty) et je vous assure que leur contenu est vraiment très chouette. A découvrir en septembre en ligne!

Le mois de juin a aussi été l’occasion de découvrir la version française du magazine Vanity Fair – très classe, bien écrit et intelligent, malgré un côté un peu trop parisien, je pense continuer à me l’offrir à l’avenir.

Et puis j’ai fait des photos d’identité, juste après avoir rendu mon mémoire, peut-être pour marquer le coup, pour marquer en image la fin d’une époque révolue. D’ailleurs, en parlant de photos, c’est aussi fin juin que j’ai reçu mon amour, mon précieux appareil photo reflex que je désirais tant depuis si longtemps. Une magnifique surprise de mes parents que je ne remercierai jamais assez.. ♡

Juin 2013, ou la croisée des chemins, la fin d’une ère, et le début d’une autre. Un mois un peu spécial, que je redoutais tout en ayant hâte d’y être. Et le voilà déjà passé, tout comme le mois de juillet d’ailleurs…

Le temps passe drôlement vite, et moi, je me répète drôlement souvent! Bon dimanche ♡

0

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

2 Commentaires

  • Répondre pandamned 5 août 2013 at 19 h 39 min

    J’ai l’impression que ces photos datent d’hier !
    Sinon, j’ai moi aussi succombé (un peu tardivement) à la version française de Vanity Fair. Je ne l’ai pas encore lu, mais j’ai hâte de voir ce que ça donne.

    Bisous :)

  • Répondre Manuela 30 septembre 2013 at 15 h 57 min

    Bonjour à toi,
    c’est drôle, je tombe sur ton blog un peu par hasard, et bon sang, nous sommes assez semblables toi et moi… Mêmes envies de tatouages (nos tableaux pinterest sur les tatouages se ressemblent assez étrangement), aux mêmes endroits, acquisition d’un reflex presque au même moment, mêmes lectures, (d’ailleurs merci pour l’info concernant le nouveau livre de JK.Rowling !!)… c’est assez fou.

    Je souhaitais savoir vers quelle tatoueuse tu t’étais tournée, car j’ai vraisemblablement trouvé la mienne (qui est « en cours » sur mon dessin), mais puisque nous avons les mêmes goûts, je me demandais qui avait retenu ton attention !
    Tu as mon adresse e-mail dans les infos si tu ne souhaites pas répondre ici,
    Bien à toi,
    Manuela