This Must Be the Place

Septième Art 2 septembre 2011 Laisser un commentaire

Parmi les nombreux films à l’affiche que j’aimerais voir, j’ai choisi d’aller voir This Must be the Place, de Paolo Sorrentino, et autant vous le dire tout de suite: j’ai beaucoup aimé ce film.

De quoi est-ce que ça parle? On suit Cheyenne (Sean Penn), rock star du passé, qui s’est retiré en Irlande avec sa femme et… qui s’ennuie. Alors que son père est mourant à New York, il arrive trop tard à cause de sa peur de l’avion qui l’a fait prendre la mer. Il découvrira que son père, qu’il n’avait pas vu en 30 ans, avait passé toutes ces années à traquer le bourreau nazi qui l’avait humilié, bien des années auparavant, à Auschwitz.

Cheyenne se met alors en route, afin de terminer ce que son père avait commencé. Sur les routes de l’Amérique profonde, il rencontrera des personnes toutes plus différentes les unes que les autres…

Sorte de road-movie contemplatif, This Must be the Place reste bien rythmé, malgré sa lenteur. Lenteur que l’on retrouve dans le personnage de Cheyenne, brillamment interprété par Sean Penn (que j’aime beaucoup).

Cheyenne est en effet un sorte de clown triste. Le personnage est à double-tranchant: on l’aime, ou il nous exaspère. Je l’ai, pour ma part, trouvé touchant et drôle, à la limite de l’absurde. Peut être parce que je me suis retrouvée, quelque part, dans ce personnage de Peter Pan, qui n’a jamais vraiment grandi, et qui ne semble pas décidé à le faire.

Je trouve qu’il est très difficile de parler de ce film qui semble mêler plusieurs genres; du road-movie au drame en passant par la comédie. C’est un mélange plein de charme et de poésie qui en fait une œuvre presque onirique, méditative. Une certaine mélancolie optimiste (oh le joli paradoxe!) semble émaner de ce film, et on quitte la salle de cinéma un peu euphorique, nostalgique… Un peu ailleurs.

Je ne peux que vous conseiller d’aller voir This Must be the Placec’est un de mes coups de cœur de cet été.

Enfin, comme après chaque séance de cinéma, j’aime à prolonger le moment en écoutant la bande originale du film dont je suis sortie. Voici donc une playlist trouvée sur Spotify, et qui reprend la majorité (si ce n’est tous?) des morceaux entendus dans le film. Parce que oui, j’ai oublié de le dire, mais la B.O. est chouette aussi.

B.O. This Must be the Place (lien spotify)

Bonne fin de semaine!

2

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

5 Commentaires

  • Répondre la souris 3 septembre 2011 at 11 h 37 min

    j’aimerai bien le voir aussi ce film, ce sera surement ma prochaine sortie ciné!

    • Répondre Laurelas 8 septembre 2011 at 21 h 34 min

      Je le conseille vraiment :)

  • Répondre NinaSotteFille 4 septembre 2011 at 19 h 04 min

    Il y a tellement de films que je veux voir! Celui là a l’air assez décalé, j’aime bien.

    • Répondre Laurelas 8 septembre 2011 at 21 h 34 min

      Décalé, c’est le mot :)

  • Répondre Lilith 23 septembre 2011 at 23 h 44 min

    Je voulais absolument voir ce film, trop intrigué par Sean Penn dans un tel rôle!
    Mais le temps m’a manqué, d’autres films sont entrés dans mes priorités et voilà que PAF! plus les jours passent, moins j’ai de temps!