Links I Love #161

Links I Love 2 mars 2018 Laisser un commentaire

Février est passé en un clin d’œil, au point de n’avoir pas même eu le temps de vous préparer mes derniers « Links I Love » en temps et en heure… Vous ne m’en voulez pas, hein dites?

Et voilà que mars commence doucement, avec l’espoir d’un printemps que l’on attend tant (la neige c’est joli, mais j’aimerais bien ranger mes gros manteaux pour de bon), la perspective de jolis moments et puis, ah oui, mes 29 ans. 

Je ne crois pas avoir véritablement peur du temps qui passe, mais ça me fait toujours tout drôle de compter les années passées – de me dire que ça fait déjà plus de dix ans que je foule les pavés parisiens, plus de dix ans que je fais un peu semblant d’être adulte et tant d’années passées à chercher (et à trouver, parfois, mais pas toujours).

Passé le 13 mars j’entamerai donc ma trentième année et bien qu’on en soit encore qu’à ses prémices, je crois vraiment que ce sera une belle année. 

Évidemment, je suis amoureuse, alors les choses me paraissent plus légères et je crois que j’ai un peu moins peur (de la vie, de l’avenir). Et puis je reste animée de mille passions entre lesquelles je jongle (parfois non sans mal). Enfin, je fais des petits pas vers un changement que j’attends depuis un certain temps (mais pourquoi avoir tant attendu?). Des tous petits pas…

Sans transition, j’ai hâte de vous préparer un nouveau « Monthly Movie Digest » parce que j’ai vu de très chouettes films en février (Moi, Tonya et The Shape of Water notamment) et le mois de mars va sûrement très joliment commencer avec Lady Bird (et des pizzas après, mais ça c’est une autre histoire!).

Du côté de mes lectures, j’ai commencé The First Fifteen Lives of Harry August, de Claire North (que mon papa m’avait mis dans ma Kindle) et je ne sais pas trop quoi en penser jusqu’ici. Ça parle de voyages dans le temps (sort of), l’un de mes sujets favoris en science-fiction et c’est encore un peu confus pour l’instant… mais j’ai encore le temps de me laisser surprendre.

Je picore un peu côté séries – j’ai commencé à regarder Lovesick avec mon amoureux, et j’aime beaucoup, et puis j’ai commencé la dernière saison de Grace & Frankie, tout en reprenant The It Crowd. Plein de formats courts en somme et ça correspond bien à mes semaines un peu chargées.

Bon, et vous, ça va?

Je vous laisse découvrir ma nouvelle sélection de lectures glanées au cours des dernières semaines… et je crois bien qu’il y en a pour tous les goûts!

  1. Pauline nous raconte sa rencontre avec Diglee, illustratrice et féministe (que j’adore moi aussi) et en profite pour parler de féminisme en général et puis aussi de sexualité. À découvrir! (uninvincibleete.com)
  2. Cet article de Coline, qui parle de mode éthique et de mass market est HYPER intéressant et inspire la réflexion. À lire, évidemment, surtout si vous vous interrogez sur la mode éthique donc. (etpourquoipascoline.fr)
  3. J’ai très envie d’aller m’acheter du beau papier et d’imprimer ce calendrier de fruits et légumes de saison (mais je n’ai plus d’imprimante couleur, snif). (mamieboude.com)
  4. Juste un article de rêverie pastorale à l’anglaise, parce que visiter les Cotswolds est un de mes rêves de voyages (et puis c’est pas très loin!). (en anglais) (wishwishwish.net)
  5. Des biscuits gourmands (et véganes) parfaits en cette froide saison, non? (friendly-beauty.com)
  6. Garance nous parle de règles, de ses règles, et comme souvent quand elle écrit, c’est touchant (et aussi un peu puissant). (atelierdore.com)
  7. Réflexion sur le corps, celui qui change, en relation avec la culture de la bouffe aux Etats-Unis… et en France, où, je ne vous apprends rien, c’est très différent. Ici encore de l’intime et du personnel, mais c’est intéressant je trouve. (en anglais) (annstreetstudio.com)
  8. Un petit tour dans le Jura enneigé, ça vous dit? (tippy.fr)
  9. La prochaine fois qu’on vous parlera de la chasse, citez cet article et regardez votre interlocuteur se dépêtrer de ses réflexions bancales. (howimetyourtofu.com)
  10. Pour se remettre de la grisaille de l’hiver, et si on se préparait un lait d’or aux épices? (emiliemurmure.com)

J’espère que cette sélection, peut-être un peu plus engagée que d’habitude (mais qui réunit une poignée des sujets qui me sont assez chers) vous a plu et permis de faire de belles découvertes!

La semaine va doucement se terminer de mon côté (enfin, je travaille dimanche, alors bon) mais j’essaie de revenir vite par ici…

Passez un joli week-end et à très vite!


Si vous avez aimé me lire, vous pouvez me le faire savoir, sans même commenter, en cliquant sur le   situé sous cet article – merci!

18

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

7 Commentaires

  • Répondre Pauline 2 mars 2018 at 11 h 32 min

    Oh merci pour le petit mot ! J’aime beaucoup ta sélection, j’ai lu avec beaucoup d’intérêt l’article sur la nourriture / le poids avec le parallèle USA/France. Je ne sais pas toi, mais j’ai trouvé ça un petit peu idéalisé quand même, enfin je ne dis pas que son vécu aux USA est faux et je sais bien qu’il est souvent plus économique de manger fast food que de saison/équilibré là-bas. Mais quand elle dit que les « grocers » ressemblent plus à des étals de marché, je me dis qu’on ne doit pas vraiment vivre au même endroit :P Et c’est un choix qu’elle fait aussi d’aller chez le primeur etc., choix que les Français ne font pas vraiment. Idem pour manger de saison, ça me paraît logique maintenant que je vis en autonomie mais quand j’étais chez mes parents, on ne faisait pas du tout attention à ça et on mangeait des tomates à toute saison. Et cette histoire de « les Français ne font pas de régime », moui, bof, on a peut-être une culture de la bonne chère et du « bon-vivant » mais je ne pense pas du tout qu’on soit exempt de problèmes d’obésité, ni que les femmes soient moins touchées par les discours sur la silhouette parfaite — et qui n’ont parfois rien à voir avec le poids, pour le coup. Enfin bref, c’était très intéressant comme lecture, merci beaucoup ! Bises. (et je note ton anniversaire dans un coin de ma tête de linotte ;)

    • Répondre Chapsyk 2 mars 2018 at 18 h 23 min

      Je me suis dit exactement la même chose en lisant l’article. Je me reconnais dans le mode de consommation qu’elle décrit mais cela reste très minoritaire dans notre pays (malgré le fait qu’on en entend beaucoup parler). Dans notre entourage (et peu importe les générations), les gens font tous leurs courses en hypermarché, consomment de la viande à chaque repas, ne font pas attention à la saisonnalité… Et c’est un peu nous qui passons pour des extraterrestres parce qu’on prend le temps d’aller au marché bio le vendredi soir ou qu’on ne mange ni tomates ni courgettes en hiver…

      Je pense quand même qu’il y a un décalage entre les Etats-Unis et la France (rien qu’au niveau des portions, je suis toujours hyper choquée quand je vois des Américains sortir un immense paquet de chips ou un gigantesque soda dans une série, je n’ai jamais vu ça à ce point en France) mais ça me semble également un peu idéalisé.

      • Répondre Laurelas 10 mars 2018 at 13 h 37 min

        Tout pareil et d’accord avec toi aussi :)

    • Répondre Laurelas 10 mars 2018 at 13 h 37 min

      Hihi :) et oui bien sûr, son article est assez intéressant aussi parce qu’elle a ce point de vue un peu « unique » et idéalisé de la consommation alimentaire en France (mes parents, même à la campagne, ne vont pas tous les jours au marché etc) ça interroge en tout cas..

  • Répondre Chapsyk 2 mars 2018 at 18 h 28 min

    Ta sélection est super intéressante encore une fois, j’ai beaucoup aimé le texte de Garance Doré sur les règles et celui sur la chasse de How I met your tofu (qui écrit toujours des articles hyper construits).

    Aaah The IT Crowd, c’est tellement décalé et drôle ! Si tu cherches une comédie feel good, je te conseille vivement One day at a time sur Netflix si tu ne l’as pas déjà vue. Il faut passer le barrage des rires enregistrés qui sont assez insupportables au début mais promis ça vaut vraiment le coup ! C’est drôle, touchant et elle aborde des thématiques importantes (le coming out, la politique américaine, le féminisme, le port d’armes…) qu’on ne voit pas souvent dans les comédies.

    • Répondre Laurelas 10 mars 2018 at 13 h 34 min

      Oh merci, je note pour One day at a time, même si j’ai déjà beaucoup trop de séries en cours en ce moment (j’en suis au point dangereux d’en avoir trop à la fois ahah)

      Merci pour ton petit mot en tout cas :)

  • Répondre Irene 3 mars 2018 at 13 h 52 min

    Moi j’aime bien les liens engagés héhé ;) (bon ceux que j’ai partagés cette semaine y sont allés assez fort, j’ai peur d’effrayer un peu mes lecteurs.trices parfois mais ça a l’air d’intéresser aussi donc je continue !). C’est chouette d’y croiser How I met your tofu, j’aime beaucoup ce blog