Links I Love #140

Links I Love 30 mai 2017 Laisser un commentaire

Links I Love #140

Une semaine est déjà passée depuis mes derniers « Links I Love », c’est aussi une semaine de plus vécue dans mon nouvel appartement, les derniers instants de mai, une semaine-chaleur, une semaine où j’ai, tant bien que mal, pris du temps pour moi – et puis rien que pour moi.

Ça m’est toujours difficile, de ne rien faire, ou plutôt de faire des choses qui n’ont pas une très grande importance dans ma to-do list mentale – lire un peu dans un magazine, me faire une manucure… – même si au fond, j’ai peut-être bien mérité de me reposer un peu, pour de vrai. 

La faute à cette fichue société qui prône la productivité, l’action et l’accumulation (de choses, de tâches, de savoirs et j’en passe). Difficile de ne pas se sentir moins efficace, moins bien organisée et à fortiori moins forte, moins bien, tout simplement, que le reste du monde. C’est à la fois grisant de vivre dans un monde où il semble que tout soit possible, mais c’est aussi sacrément paralysant parfois…

Et je ne vous apprends rien en vous disant qu’il s’agit peut-être de cesser de se comparer les uns aux autres, pour commencer du moins. De ne pas mettre la barre trop haut aussi, qui sait. Ce serait aussi plus rassurant de lire plus souvent des histoires de personnes normales, et pas seulement le récit des filles qui, a 30 ans, ont déjà exercé plusieurs métiers pour finir par ouvrir un café-concept store branché (ce cliché est très parisien, je vous l’accorde).

Quant à moi, je ne suis plus très loin des trente ans, et je suis loin d’avoir trouvé ma voie (si tant est qu’elle existe), ma vie sentimentale est pareille à un épisode de Master of None et je vis au jour le jour, comme quand j’avais vingt ans. Je ne m’en inquiète pas réellement, mais parfois, quand j’y pense, quand je vois ce que les gens qui m’entourent vivent, je me demande où j’ai bien pu égarer le mode d’emploi…

… Jusqu’à ce que je me souvienne qu’il n’y a pas qu’un seul mode d’emploi en réalité. 

Alors peut-être qu’un jour j’arriverai à ne rien faire sans m’en vouloir en même temps de ne pas faire autre chose. Ces derniers jours, la fatigue des derniers mois, couplée à une chaleur parisienne écrasante, ont tout de même été de bonnes raisons de prendre mon temps, de revoir de vieux amis, de profiter de soirées devant Netflix (j’ai découvert la série Anne with an E, et je vous en reparlerai, c’est un petit bijou) et de dormir un peu plus longtemps.

Et vous, partagez-vous mes pensées ou contradictions?

Je vous laisse maintenant découvrir ma sélection de la semaine, qui contient plusieurs liens gourmands – je n’ai pas pu m’en empêcher!

  1. J’ai arrêté de lire plusieurs livres en même temps le jour où ça m’a paralysé et empêché de finir le moindre de ces livres… Mais Victoria me redonne envie d’essayer, doucement, de lire plusieurs ouvrages à la fois! (mangoandsalt.com)
  2. Des breakfast tacos que je me verrais bien manger en guise de dîner aussi… (en anglais) (loveandlemons.com)
  3. Les dix commandements d’Hélène pour une vie la plus végétale possible, pour glaner des idées et peut-être prendre de meilleures habitudes? (green-me-up.com)
  4. May nous parle d’aller au delà de ses peurs, quelque chose à garder en tête… (vie-de-miettes.fr)
  5. Pour contrer la chaleur de ces derniers jours, rien ne vaut une boisson fraiche et désaltérante, ici à l’eau de coco et cranberry. (100-vegetal.com)
  6. Un festival fleuri au pied du Mont Fuji, ou une jolie excursion à faire si jamais vous avez prévu de visiter le Japon aux alentours du moi de mai. (le-polyedre.com)
  7. J’ai soudain très envie de clafoutis aux cerises et fleurs de sureau, pas vous? (aime-mange.com)
  8. Pour se détacher du regard des autres, un article à lire (et relire) sur le blog de Headspace. (en anglais) (headspace.com)

J’espère que ces articles vous ont plu? N’hésitez pas également à partager avec moi vos propres découvertes!

Le week-end prochain je retourne au vert (l’esprit plus serein cette fois) alors j’aimerais vous écrire un petit quelque chose avant d’aller me reposer en famille (et véritablement ne rien faire, sans culpabilité cette fois) et renouer avec mes articles culturels par exemple en vous parlant de livres, de séries, de films… 

À suivre!


Si vous avez aimé me lire, vous pouvez me le faire savoir, sans même commenter, en cliquant sur le   situé sous cet article – merci!

20

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

3 Commentaires

  • Répondre theCherrycrumble 30 mai 2017 at 11 h 19 min

    Trouver un équilibre pour vivre et profiter de chaque instants qu’importe les soucis, c’est ça qu’on devrait nous apprendre à l’école… m’enfin, jolie sélection et aller au Mont Fuji – le rêve ! <3

  • Répondre kReEsTaL 30 mai 2017 at 15 h 06 min

    L’article sur le détachement vis-à-vis du regard des autres m’a fait un bien fou ! Je trouve toujours de quoi satisfaire ma curiosité quand je parcours tes liens. :)

    Pour ma part, j’essaie de partager chaque mois une petite grosse revue de web (tu peux y accéder en cliquant sur mon pseudo). Elle est beaucoup plus désordonnée que la tienne ceci dit ! ^.^ J’aime bien ce genre de billets, car ils sont suffisamment variés pour que chacun·e y trouve quelques grains à moudre…

  • Répondre Samsha 30 mai 2017 at 15 h 18 min

    Je suis bien d’accord avec toi! Moi aussi je culpabilise dès que je prends du temps pour moi. J’essaye toujours de faire quelque chose pour le travail ou le blog, mais je pense qu’on se met beaucoup trop la pression et qu’il faut savoir s’arrêter et prendre un peu de recul de temps en temps, sinon on se rend malade! J’ai lu ce petit post qui m’a fait beaucoup de bien sur le sujet : https://www.facebook.com/TheTrainToCrazy/photos/a.197700663581412.47641.196553180362827/1691741867510610/?type=3&theater