Links I Love #81

Links I Love 10 novembre 2015 Laisser un commentaire

Links I Love

C’est l’heure d’une nouvelle édition de mes « Links I Love » et je vous préviens: celle-ci sera (encore) plus dense que d’habitude, vu que je n’ai pas pu partager mes trouvailles avec vous la semaine dernière.

Les deux semaines qui viennent de s’écouler étaient à la fois très remplies, avec des journées où la fatigue me faisait un peu dire n’importe quoi et oublier des choses, mais aussi jolies, avec des beaux moments de répit. Comme le week-end dernier, où je me suis reposée en famille, terminant le dernier livre de J.K. Rowling (il était si bien!) avec beaucoup de plaisir, en buvant des chocolats chauds.

Comme ces soirées entre amis, entre collègues (parfois les deux), où j’oubliais le temps d’un verre, d’un film au cinéma, toutes ces choses que j’ai envie de faire, et ce temps qui m’échappe encore et toujours. 

J’ai beau aborder la vie avec une certaine sérénité, le temps qui passe trop vite restera toujours une frustration plus ou moins grande… Cela dit, j’ai remarqué que je faisais de moins en moins attention à m’inquiéter de l’Avenir avec un grand A. (Ce qui peut sembler paradoxal en réalité, vu ce que je viens de vous dire juste avant.)

Le texte d’Anne-Solange, que je partagerai avec vous plus bas, a particulièrement résonné en moi. Même si, évidemment, cela m’arrive encore parfois (personne n’est parfait), je traverse de moins en moins la vie en me disant « si seulement… », ou du moins, s’il m’arrive de le penser, ça ne m’empêche pas d’être plutôt heureuse par ailleurs.

C’est drôle, car en l’espace de deux jours, deux amies différentes (qui me veulent sûrement du bien) m’ont demandé si je comptais d’abord trouver un travail qui serait lié à mes études, puis comment ça se faisait que j’étais encore célibataire. Avant, ce type de remarques m’auraient sans doute plongé dans une profonde mélancolie. (Et ce serait mentir que de dire que ça ne m’a pas rendue un peu triste l’espace d’un instant, de penser à tout ça.)

Mais maintenant je prends les choses avec davantage de sérénité, de légèreté, peut-être même de sagesse. C’est peut-être grâce à la méditation, ou peut-être que c’est simplement de la maturité, que sais-je, mais j’ai moins peur. De ne pas trouver LE travail, ou LE garçon par exemple. Ça me paraît fou, même à moi, mais c’est comme si j’avais acquis une sorte de confiance – celle de savoir que, quoi qu’il arrive, tout ira bien, et que je suis sur le bon chemin. Car il n’y a pas de meilleur chemin qu’un autre.

Et ça, j’y crois profondément, même si c’est relativement nouveau. J’ai souvent regretté de ne pas avoir fait d’autres études, même si, au fond, j’ai adoré celle que j’ai faites. (Et ce n’est qu’un exemple parmi d’autres.)

Alors je me laisse porter. Pas seulement (car je sais bien que ne rien faire du tout ne va pas non plus être provocateur de destin), mais bien plus qu’avant. Je lâche peu à peu du lest, je (me) fais confiance, j’avance à mon rythme et souris car je sais bien que la vie me réserve sans doute des surprises… Du moins je l’espère!

Et s’il y a bien une chose qui est sûre, c’est que c’est une façon bien plus plaisante d’aborder la vie – avec légèreté, confiance et enthousiasme. S’inquiéter de l’avenir (ou s’inquiéter tout court) n’aura jamais été synonyme de bonheur et, entre nous, c’est tout simplement contre-productif d’être trop souvent conscient de « ce qui ne va pas ». 

Après ces explorations de mon état d’esprit actuel, je vous conseille de vous préparer une tasse de thé pour découvrir cette nouvelle fournée d’articles à lire – la liste est longue!

1. Voici donc ce fameux article d’Anne-Solange, dont je partage absolument le point de vue. Amen. (cachemireetsoie.fr)

2. J’ai bien aimé ces photos (et la vidéo!) mode de Typhaine, au thème vaguement emprunté au dernier Pixar, Vice-Versa. (cuillere-a-absinthe.fr)

3. Ah, les couleurs de l’automne au Canada: un vrai rêve! (ruerivard.com)

4. Apparemment, le meilleur burger végétarien, c’est Victoria qui l’a concocté.. Yummy! (mangoandsalt.com)

5. Quand Camille parle de danse classique, je ne peux m’empêcher d’être touchée… (les-parentheses.com)

6. Yum, yum, parce que la courge butternut est sans doute ma favorite, cette soupe doit vraiment être bonne. (mynewroots.org)

7. Je ne prends pas assez le métro pour croiser les lignes éphémères de Jordane, mais je vais davantage ouvrir les yeux désormais… (linstantparisien.com)

8. Garance aussi a parlé d’évolution récemment, rapidement, mais là aussi, ça a résonné en moi. (garancedore.fr)

9. Le noir et blanc sied à merveille à Amsterdam. Cette ville me manque, et j’ai hâte d’y retourner… (annstreetstudio.com)

10. Lâm qui décortique les nouveautés de nos réseaux sociaux favoris, c’est bien vu. D’ailleurs je suis tout à fait d’accord avec sa remarque sur le changement de Twitter… (lamhua.com)

11. Ces cookies ont l’air SI BONS! (etpourquoipascoline.fr)

12. Des conseils tout en légèreté pour travailler sa photogénie. (dollyjessy.com)

13. Évidemment, comme à chaque recette publiée sur le blog de Linda Lomelino, j’ai des étoiles dans les yeux devant la beauté du stylisme. Accessoirement, la recette a l’air délicieuse aussi! (call-me-cupcake.blogspot.fr)

14. Trois mélanges de tisanes bien-être, ça peut être utile avec la saison qui approche (si le froid arrive un jour…). (mangoandsalt.com)

15. Encore une belle ville shootée en noir et blanc: Milan. Il y a quelque chose qui me pousse vers cette ville en ce moment, je ne sais pas pourquoi… (annstreetstudio.com)

16. Et si on se préparait un pumpkin bread, vegan de surcroît, à la façon d’un banana bread? (loveandlemons.com)

Est-ce que cette (longue) sélection vous a plu? Si vous avez des choses à me faire lire et découvrir, n’hésitez pas, et comme toujours, vous pouvez cliquer sur le cœur en bas de l’article si vous avez aimé cette sélection!

De mon côté, une jolie semaine se prépare, entre cinéma (j’ai vu The Lobster hier, et c’était étrange, dérangeant, bien et glacial), vieux amis et soirées cocooning chez moi avec mon livre (je lis Le Diable sur les Épaules de Christian Carayon, dans le cadre du #clublecturems)… Life is good. 

Je vous souhaite donc une jolie semaine et vous dis à très vite. Et ah oui, je vous laisse avec une chanson que j’écoute un peu en boucle ces temps-ci…

[youtube https://youtu.be/TGie8ziiJiE]

16

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Pas encore de commentaire