Crimson Peak

Septième Art 17 octobre 2015 Laisser un commentaire

Crimson Peak

Holy crap, je sors du cinéma, j’y ai vu Crimson Peak, et je ne m’en remets que doucement – il est tard à l’heure où je vous écris, mais je veux vous en parler, vite. 

Romance gothique et terrifiante, Crimson Peak, nouveau film de Guillermo del Toro, sera le film d’Halloween parfait pour les amateurs du genre, il n’y a aucun doute là-dessus. Mais avant de vous en parler concrètement, retour rapide sur le synopsis…

À la fin du 19e siècle, aux Etats-Unis, on rencontre Edith Cushing (Mia Wasikowska), une jeune romancière à l’esprit libre et qui croit… aux fantômes. En effet, dans sa jeunesse, peu après la mort de sa mère, le fantôme de cette dernière est venu la mettre en garde contre Crimson Peak, sans en ajouter davantage…

Et puis, un jour, arrive en ville Sir Thomas Sharpe, petit aristocrate anglais avec des rêves de grandeur. Évidemment, Edith tombe sous son charme… pour le meilleur et pour le pire.

Crimson Peak

Crimson Peak, drame gothique par excellence, n’est pas à proprement parler un film d’horreur, mais je dois bien vous avouer (grande sensible que je suis) que mon petit cœur bat encore un peu vite en repensant au film.

Pas de véritables jump-scares (et dieu merci) dans le film, mais quelques scènes violentes dont le son est aussi (si ce n’est plus) insupportable que les images et des « fantômes » à l’aspect, comment dire, peu avenant. La tension, sans être très subtile (car on sait quand s’attendre à une scène effrayante) n’en est pas moins terriblement efficace – du moins en ce qui me concerne.

Je pense que j’ai pris un sacré shot d’adrénaline ce soir-là. (De grâce, ne vous moquez pas trop fort de ma sensibilité, merci.)

Ce manque (relatif) de subtilité se retrouve aussi quelque peu dans le scénario, qui se révèle être un petit peu prévisible. Mais je tiens à souligner que c’est tout de même le propre du genre gothique, un genre très codifié, aux motifs et intrigues bien précises. Et pour nuancer encore davantage mon propos initial, je dois bien dire que je n’avais pas deviné le dénouement de l’histoire, même si, avec le recul, il m’a paru évident…

Je ne veux pas vous en dire trop, de peur de vous gâcher l’intrigue si jamais vous n’avez pas (encore) vu le film, mais ce que je peux vous dire c’est que c’est un drame, une romance terrifiante, où l’amour joue un rôle essentiel… aux côtés du fantastique et de l’horreur. 

Crimson Peak est aussi, et avant tout, un film qui est beau. Les décors sont soignés, les costumes sont parfaits, la photographie a été minutieusement choisie… L’esthétique est d’une finesse et d’une beauté à couper le souffle (et j’espère grandement qu’on pensera à ce film lors des Oscars ou des Golden Globes).

Tout a été soigneusement pensé pour distiller une ambiance terrifiante à souhait: le travail sur la lumière, dans le manoir de Allerdale Hall, avec ces rayons de lumière presque surnaturels, le son, avec moult grincements de porte et courants d’air qui n’annoncent rien de bon… Si j’ai eu très peur parfois dans le film, ce n’est pas pour rien. 

En parlant de photographie, soulignons l’opposition entre la lumière chaleureuse de la vie d’Edith aux Etats-Unis, et la lumière sombre et froide de sa vie en Angleterre, à Crimson Peak… Encore une fois, ce n’est pas extrêmement subtil, mais ça marque efficacement les esprits.

Bon, et du côté des acteurs, oh my, quel talent! Je crois bien que la plus terriblement convaincante est Jessica Chastain, qui incarne la sœur inquiétante et malsaine de Thomas Sharpe – il me semble que je ne l’ai jamais vue aussi bien incarner un personnage. Malaise garanti.

Mia Wasikowska ne s’en sort pas mal non plus, entre candeur, force et intelligence, elle rend son personnage plus profond qu’il n’aurait pu être de prime abord… Quant à Tom Hiddleston, charmant dandy à l’accent délicieusement britannique, il a parfaitement su incarner ce personnage tortueux et sombre qu’est celui de Thomas Sharpe, dont on ne devine que mal les réelles intentions.

On pardonnera donc volontiers les quelques incohérences du film, tant ce dernier aura été efficace dans sa narration (pas le temps de s’ennuyer!), superbe dans son esthétique et servi par d’excellents acteurs…

Je vous laisse découvrir sa bande-annonce, si vous ne l’avez pas déjà vue:

[youtube https://youtu.be/6yAbFYbi8XU]

Rien qu’en visionnant ces images, j’en ai des frissons… Et même si j’ai eu très peur lors de certaines scènes (…) à tel point que j’ai parfois été prise d’un rire nerveux, je crois que j’ai absolument adoré le film. Je l’ai trouvé fascinant, absolument fantastique dans son esthétique, dramatique, terrifiant et tragique, mais beau.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que j’ai ressenti une foule d’émotions diverses et variées en regardant Crimson Peak, et finalement, c’est un des plus grands gages de qualité pour moi. Qu’un film arrive à me transporter, c’est tout ce que j’aime au cinéma…

Et vous, vous avez vu Crimson Peak? Comptez-vous le voir? Si mon avis (toujours aussi ardent et passionné) vous a plu, n’hésitez pas à cliquer sur le cœur en bas de l’article pour me le faire savoir!

Je vous souhaite donc un beau week-end et vous dis à très vite!

16

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

14 Commentaires

  • Répondre Chloé 17 octobre 2015 at 15 h 23 min

    Tu m’auras vraiment presque donné envie d’aller le voir :D

    Bises ma jolie

  • Répondre auroreinparis 17 octobre 2015 at 20 h 36 min

    Tu donnes très envie de le voir, il me tente beaucoup pour la qualité de son image, mais franchement j’ai peur d’avoir peur ..!

    • Répondre Laurelas 19 octobre 2015 at 0 h 30 min

      Ahah, je te comprends, mais je peux te dire que malgré mon coeur qui battait vite, je suis très contente de l’avoir vu :)

  • Répondre Margaux 18 octobre 2015 at 16 h 56 min

    Ouf il n ‘y a pas de jump-scares, justement je meurs d’envie d’aller le voir mais j’avais peur que sa soit vraiment un film d’horreur et comme je déteste ça j’hésitais à y aller.

    • Répondre Laurelas 19 octobre 2015 at 0 h 31 min

      Non, vraiment, les moments effrayants ont les sent et voit venir de loin donc « ça va » encore (même si ça ne m’a pas empêché d’avoir peur huhu)

  • Répondre MademoizelleCoco 18 octobre 2015 at 19 h 23 min

    Je suis allée le voir hier en fin de journée et comme toi je suis assez sensible. Je ne regarde pas de films d’horreur mais j’aime l’ambiance et l’univers artistique de certains films dont Crimson Peak… Et j’en pense la même chose que toi : univers léché, superbes acteurs, des moments bien flippants (où j’ai fermé les yeux ^^ mais comme tu dis le son était déjà bien effrayant). Bref, dans l’ensemble un bon film avec effectivement quelques incohérences.

    • Répondre Laurelas 19 octobre 2015 at 0 h 32 min

      Contente que tu partages mon avis :)

  • Répondre MG | Bee Veggie 19 octobre 2015 at 16 h 44 min

    Oh la la, ce film me tente trop mais je suis une vraie flipette alors j’ai peur que mon cœur ne tienne pas le coup (dis-toi, rien que le trailer me fait frissonner)… Mais ne serait-ce que pour la beauté du film, je suis trop curieuse !!

    • Répondre Laurelas 20 octobre 2015 at 12 h 27 min

      Je suis très contente de m’avoir fait un peu violence, quitte à avoir le cœur qui bat un peu vite, pour le voir – il est si beau!

  • Répondre Julie Dionaea 20 octobre 2015 at 17 h 43 min

    Ta chronique me donne très envie d’aller voir le film !

    • Répondre Laurelas 21 octobre 2015 at 11 h 14 min

      Merci, j’espère qu’il te plaira si tu sautes le pas :)

  • Répondre Maitetxu 21 octobre 2015 at 10 h 06 min

    Je ne pensais pas aller le voir.. mais il ressort une telle force de ton article que je suis en train de changer d’avis ^^

    • Répondre Laurelas 21 octobre 2015 at 11 h 29 min

      Merci beaucoup – l’écriture passionnée, quand j’aime un film, c’est inévitable :)
      J’espère qu’il te plaira, si tu finis par aller le voir!

  • Répondre Adèle 31 octobre 2016 at 10 h 09 min

    Aaah comme toi ce film ne m’a pas laissée insensible! D’autant que je suis fan de Tom Hiddleston et de Jessica Chastain! J’ai vraiment adoré l’ambiance du film, et l’intrigue aussi! même si les histoires de fantômes ce n’est pas trop mon truc à la base!

    Bisous!

    Lady-Heroine.blogspot.be