While We’re Young

Septième Art 30 juillet 2015 Laisser un commentaire

While We're Young

Retour au cinéma cette semaine, avec une séance hier soir pour voir While We’re Young. Et je ne vais pas vous mentir, ce fut une déception. 

Pas que j’en attendais grand chose de ce film, mais tout de même… Allez, un retour sur le synopsis avant de vous en dire un peu plus!

Dans While We’re Young on rencontre donc Josh (Ben Stiller), un cinéaste en manque d’inspiration et sa femme, Cornelia (Naomi Watts), tous deux la quarantaine et qui semblent relativement heureux… Mais lorsque Josh rencontre Jamie (Adam Driver) et Darby (Amanda Seyfried), couple de jeunes hipsters, il commence à voir la vie différemment et retrouve une seconde jeunesse… (Du moins c’est ce qu’il croit.)

While We're Young

Sous ses airs de comédie à la Woody Allen, Noah Baumbach nous a en réalité servi une comédie douce-amère, parfois peut-être même plus amère que drôle

On assiste en effet au choc générationnel entre le quarantenaire qui ne voit pas le temps passer et qui tourne en rond et une jeunesse qui vit dans le moment présent et participe activement à la gentrification de l’East Village (il me semble que c’est là que vivent nos jeunes protagonistes).

C’est amusant de noter à quel point les codes et valeurs se sont inversées entre les différentes générations: les jeunes hipsters lisent des livres et écoutent des vinyles dans leurs appartements plein de meubles et objets vintage, là où les autres ne jurent que par la technologie. Mais le film force un peu trop le trait sur ce contraste, et malheureusement, cela devient un peu trop caricatural…

Quant à la trame narrative, elle n’est pas claire. Car le film ne traite pas uniquement de ce fossé générationnel, ou de la crise de la quarantaine, non: une grande partie de l’intrigue se focalise sur le documentaire et l’authenticité des propos de ce dernier (Josh et Jamie sont tous deux des cinéastes qui versent dans le documentaire).

Et le problème n’est pas tant que ce sujet est abordé dans le film, mais qu’il prend trop de place, et qu’on peine à en voir l’utilité in fine. On peut vaguement y voir un parallèle entre les deux visions (fondamentalement opposées) des deux personnages principaux, Jamie et Josh, mais c’est assez confus et ne fait que perdre le spectateur en route. 

Je parle de deux visions opposées, car malgré un rapprochement initial, Jamie et Josh ne vont pas nécessairement s’entendre à merveille… Et on voit d’ailleurs venir assez rapidement le caractère ambitieux et opportuniste du jeune Jamie.

Ce dernier est interprété avec brio par Adam Driver, mais ce n’est pas un personnage qui inspire confiance – je le trouve même assez repoussant en fait (en anglais je dirais slimy). En espérant qu’Adam Driver ne soit pas réellement comme ça…

Ben Stiller est moins génial qu’à son habitude, engoncé dans son rôle d’égocentrique qui manque de confiance, mais pas de fierté. Quant aux personnages féminins, un peu au second plan, rien de particulier à en dire finalement. Ah, par contre j’ai bien aimé le personnage de Leslie, le père de Cornelia, joué par Charles Grodin (le papa dans Beethoven!) mais que l’on voit assez peu en fin de compte.

Bien sûr, j’ai souri de temps à autres, et comme le rythme du film est relativement bien maîtrisé, je ne me suis pas réellement ennuyée, mais définitivement, While We’re Young est un film un peu trop bancal, au potentiel cruellement mal exploité. Dommage.

[youtube https://youtu.be/v726Dufa3IU]

While We’re Young n’aura donc pas été la comédie pétillante (et intelligente) que j’espérais… C’est un film trop caricatural à mon goût, et dont le propos se retrouve noyé sous un débat superflu (et confus) sur le genre du documentaire. De bons acteurs, certes, mais ça ne suffit pas!

Si vous avez une carte de cinéma illimité et que vous n’avez vraiment aucune inspiration allez-y, mais en connaissance de cause – vous passerez sans doute un bon moment, mais vous oublierez aussi très vite ce film (et ce n’est pas grave).

Quant à moi, je crois que je regarderai plutôt Frances Ha de Noah Baumbach un de ces jours (il paraît qu’il est bien, non?).

Est-ce que vous avez vu While We’re Young? Qu’en avez-vous pensé?

Passez une belle journée!

3

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

3 Commentaires

  • Répondre Mounia 30 juillet 2015 at 11 h 29 min

    Après La femme au tableau, encore un film que j’ai également vu au ciné (on se suit :)). Je n’ai pas accroché du tout, il m’a particulièrement déçu. Je suis une grande fan de Ben Stiller et là encore, grosse déception. Un film vraiment caricatural comme tu l’as dit =)

  • Répondre Claire la paillette 30 juillet 2015 at 12 h 12 min

    Ah! Je ne suis donc pas la seule à avoir été déçue et à ne pas avoir aimé?! ^^ En regardant la bande annonce il y a quelques mois, je crois que ça m’avait donné envie et j’étais contente quand j’ai vu qu’il sortait…. mais je me suis ennuyé et je suis complètement d’accord avec ta critique!

  • Répondre AUrore 30 juillet 2015 at 13 h 03 min

    Je n’ai pas vu de bande annonce mais quand j’ai vu les critiques j’ai été dissuadée de le choisir pour ma séance de ciné, et tu confirmes ce que j’ai pu lire …