Pride: un feel-good movie d’Outre Manche, engagé et dynamique

Septième Art 4 octobre 2014 Laisser un commentaire

Pride

Décidément, les Britanniques ne cessent de me séduire au cinéma (et à la télévision) et à chaque fois, ça me donne juste un petit peu plus envie de retourner y vivre… Trêve de digression, aujourd’hui je suis venue vous parler de Pride, le dernier film que j’ai vu au cinéma et dont je suis ressortie le cœur léger.

Mais alors, ça parle de quoi? Nous sommes en 1984 et au Royaume-Uni, les mineurs sont en grève pour protester contre les mesures annoncées par le gouvernement de Margaret Thatcher. Mark Ashton (Ben Schnetzer) décide de former un groupe de soutien aux mineurs, et crée le LGSM (Lesbians and Gays Support the Miners).

Malgré sa ferveur, l’Union Nationale des Mineurs ne semble pas vouloir recevoir de leur argent… C’est alors que Mark et sa troupe décident d’approcher un petit village au fin fond du Pays de Galles qui finira par accepter leur aide. C’est ainsi que commence l’histoire de l’union de deux communautés que tout oppose et qui finiront pourtant par s’entendre face à un ennemi commun…

Pride

Pride s’inscrit dans la lignée des films Britanniques à la fois drôles et engagés (comme We Want Sex Equality dont je vous avais aussi parlé à l’époque) avec brio – c’est frais, dynamique et redoutablement efficace.

Alliance parfaite entre humour anglais, toujours très savoureux, et émotion, ce film est avant tout porteur d’un message très positif – un message d’amour, d’amitié et de solidarité.

Si le ton est léger, on retrouve tout de même en filigrane la peur de la discrimination, celle du SIDA, qui émerge à peine, la souffrance de la classe ouvrière face à la crise industrielle, ou encore celle du rejet lié à la différence… Mais c’est traité avec beaucoup de justesse, d’émotion et absolument aucun pathos car Pride, c’est avant tout une comédie.

On rit énormément face à cette rencontre improbable de deux mondes que tout oppose et les dialogues sont extrêmement bien écrits. Quant aux acteurs, ils sont tous, sans exception, absolument fabuleux, ni plus ni moins.

Ben Schnetzer incarne avec beaucoup d’enthousiasme le personnage de Mark, tandis que George Mackay, plus réservé dans le rôle de Joe (« Bromley ») est tout aussi convaincant. On retrouve également avec grand plaisir Bill Nighy, acteur incontournable du cinéma britannique de nos jours, de même que Imelda Staunton, bien plus sympathique ici que dans Harry Potter

Enfin, les aficionados de Sherlock auront tout de suite reconnu Andrew Scott, dans un rôle à mille lieues de celui de Moriarty. (Et moi qui l’aime beaucoup, beaucoup, j’ai été ravie de le retrouver ici.)

Le film nous emmène dans les années 80′ à travers musique et décors, et c’est un voyage dans le temps très rafraichissant – avis aux nostalgiques! Pride nous offre aussi quelques beaux paysages Gallois, ainsi que leur accent, qui ne rend les dialogues que plus truculents. (Je n’y peux rien, j’adore les divers accents qu’on peut trouver en Grande Bretagne.)

Sur fond historique, Pride est avant tout un feel-good movie dont il serait bien dommage de se passer. Porteur d’un message de tolérance et de solidarité, il met en scène des personnages absolument irrésistibles et touchants, tout en légèreté.

Pendant deux heures, je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer – c’est à un rythme effréné que je suis passée du rire aux larmes (enfin presque), véritablement enchantée par ce film dont je n’attendais pas tant. Vous savez quoi? J’aurais presque applaudi à la fin, si je n’étais pas aussi timide.

C’est donc sans surprise que je vous le conseille chaudement – j’en suis ressortie avec le cœur léger et le sourire (et l’envie d’aller parler anglais avec des Gallois, mais ça, c’est une autres histoire). Assez mal distribué, me semble-t-il, si j’étais vous, je ne tarderais pas à aller le voir au cinéma tant qu’il y est encore!

Et vous, l’avez-vous vu? Ou peut-être vous ai-je donné l’envie de le voir..?

Passez un excellent week-end ♡

2

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

8 Commentaires

  • Répondre Stéphanie 4 octobre 2014 at 11 h 12 min

    Hello!

    Ah voilà, merci de nous en parler, sans quoi j’aurais oublié sa sortie!
    Je suis allée voir Un homme très recherché, c’était bien!

    A bientôt

    • Répondre Laurelas 6 octobre 2014 at 21 h 34 min

      J’hésite un peu à aller le voir, mais je pense que si j’arrive à me caler une séance, peut être que je tenterai :)

  • Répondre Tiphaine 4 octobre 2014 at 12 h 05 min

    Je n’avais pas du tout entendu parler de ce film et merci de le faire, car il me tente beaucoup !

  • Répondre CarnetPrune 5 octobre 2014 at 19 h 56 min

    Typiquement le genre de film que j’adore !
    Merci pour le rappel, il était noté dans min iPhone, j’y fonce demain ! :))

    • Répondre Laurelas 6 octobre 2014 at 21 h 35 min

      Héhé, je suis sûre qu’il te plaira en effet :)

  • Répondre Chloé 6 octobre 2014 at 21 h 00 min

    Probablement le film de l’année selon moi!

    • Répondre Laurelas 6 octobre 2014 at 21 h 37 min

      Je suis très tentée de dire la même chose. En tout cas il est certain qu’il fait partie des meilleurs de l’année dans mon palmarès personnel :)

  • Répondre auroreinparis 6 octobre 2014 at 22 h 15 min

    S’il a des défauts je n’en ai pas vu, je suis sortie de là avec la pêche et la sensation d’avoir passé un vrai bon moment. Un bonheur, je suis du même avis que toi !