Cinq nouvelles séries à découvrir

Small Screen Love 29 septembre 2014 Laisser un commentaire

Nouvelles séries

A force de passer mes soirées devant ma télévision, il fallait bien que je vous parle des nouvelles séries qui sont entrées dans ma vie récemment! Mais attention, ici je ne vous présenterai pas de « nouvelles séries » à proprement parler car à l’exception de deux d’entre elles, les séries que je vais vous présenter existent déjà depuis quelques années…

Il semblerait donc que l’année de mes 25 ans marque en réalité un retour à une existence d’adolescente avec d’abord le retour des jeux vidéos dans ma vie, puis maintenant une addiction tenace au petit écran… Et comme je ne sais rien faire sans excès, me voilà donc vouée à passer mes nuits devant mes héros préférés, car évidemment, je veux tout voir.

L’arrivée de Netflix dans ma vie y est pour beaucoup, je dois bien l’avouer. Cet outil formidable va me permettre d’enfin terminer ces séries que j’ai abandonné il y a longtemps, faute de temps (comme Merlin ou The Tudors par exemple) tout en me faisant découvrir une flopée d’autres séries (si vous saviez tout ce qu’il se trouve sur ma to-watch list…).

Adieu derniers fragments de vie sociale!

Nouvelles séries // The Leftovers

The Leftovers (2014)

Du jour au lendemain, un 14 octobre, 2% de la population mondiale disparaît mystérieusement de la surface de la Terre sans laisser de trace. Sans aucune explication, cette disparition entraîne divers bouleversements au sein de la population – formation de sectes, désespoir et angoisses. Le monde ne sera jamais plus pareil.

Trois ans plus tard, dans la ville de Mapleton, personne n’a oublié ce qu’il s’est passé. On rencontre le chef de la police Kevin Garvey (Justin Theroux) qui se trouve confronté à des évènements étranges à l’approche des cérémonies de commémoration de la tragédie…

Difficile de parler de cette série, diffusée cet été, tant elle est étrange et incompréhensible durant une bonne partie de la première saison (qui comporte dix épisodes). Non sans rappeler quelque peu Flash Forward (une série qui n’aurait jamais dû s’interrompre au bout d’une seule saison), l’ambiance est mystérieuse, sombre et dramatique – à priori, c’est trop sombre pour moi, mais il y a ce je-ne-sais-quoi qui a retenu mon attention et m’a tenu en haleine durant toute la saison.

Adapté d’un roman de Tom Perrotta (qui a également co-crée la série), l’intrigue se déroule à un rythme incroyablement lent devant nos yeux, et la tension est très bien construite. On n’y comprend rien, mais on continue dans l’espoir d’y voir plus clair.

Les personnages sont complexes et plus ou moins attachants, tous comportant une part d’ombre – on est assez loin d’une dynamique manichéenne à laquelle on est tant habitués, et c’est pas plus mal.

Justin Theroux, en plus d’être pas trop mal à regarder (ahem), est vraiment très bon dans son rôle de flic un peu paumé, violent et pourtant sensible. On retiendra aussi Ann Dowd dans le rôle de Patti, un personnage tellement complexe, détestable et mystérieux à la fois, et que je n’ai jamais réellement compris. Christopher Eccleston (vu dans Doctor Who) est aussi de la partie, en homme d’église non moins difficile à cerner que les autres.

C’est bien réalisé, la bande originale est parfaite, et impossible de ne pas être piqué par la curiosité. Mais c’est incroyablement sombre, bizarre et parfois violent (coucou l’épisode 5 qui commence de façon insoutenable!) ce qui m’a fait regarder la série petit à petit, pour ne pas m’endormir complètement déprimée… A découvrir!

***

Nouvelles séries // Suits

Suits (2011)

Avocat redouté et respecté de tous, Harvey Specter (Gabriel Macht) doit recruter son nouvel associé parmi la nouvelle promotion d’étudiants diplômés de Havard. Par un concours de circonstances, il finira par recruter Mike Ross (Patrick J. Adams), jeune homme brillant, doté d’une incroyable mémoire photographique mais sans diplôme.

Ensemble ils forment une fine équipe, mais Mike se doit de rester vigilant afin que son secret ne soit divulgué à personne…

On change totalement de registre avec cette série judiciaire (ma première je crois) qui se déroule sur le ton léger de la comédie et que j’ai découverte cet été, un peu par hasard – et quel heureux hasard!

Sur fond de rivalités et de jeux de pouvoir, on suit nos deux avocats au gré de leurs affaires plus ou moins complexes dans des décors élégants en plein cœur de Manhattan. Le rythme est dynamique, on ne s’ennuie pas une seule seconde et on rit beaucoup face aux répliques cinglantes des uns et des autres.

C’est parfois prévisible, et je ne suis pas sûre que ça se passe réellement comme ça dans un cabinet d’avocats, mais Harvey et Mike ont de la classe, c’est certain!

Gabriel Macht et Patrick J. Adams sont tous deux impeccables dans leurs rôles respectifs, l’un arrogant et impétueux (mais avec un grand cœur malgré tout) et l’autre rusé mais débutant, et donc avec beaucoup de choses à apprendre. Bon, et puis ils sont tous les deux absolument charmants, il faut bien le dire.

A noter que les rôles féminins ne sont pas en reste, avec notamment Jessica (Gina Torres), en femme de pouvoir avec laquelle il est préférable de se tenir à carreau…

Suits c’est drôle, frais, élégant et bien écrit. Et même si parfois on ne comprend pas tout de suite tout le baratin légal dont il est question, on retombe vite sur ses pattes. (Et moi j’ai fini par activer les sous-titres, ne parlant pas couramment le langage du droit en anglais.) A regarder d’urgence!

***

Nouvelles Séries // Scrubs

Scrubs (2001)

John Dorian (Zach Braff), plus communément appelé J.D, nous raconte son quotidien à l’hôpital Sacred Heart dans lequel il vient d’entrer en tant qu’interne avec son meilleur ami Chris Turk (Donald Faison). Il y rencontre Elliot (Sarah Chalke) une autre interne de même que Dr Cox (John C. McGinley), qui finira par être son mentor.

C’est à travers l’imagination débridée de J.D que l’on suit leurs aventures, toujours plus loufoques, au sein de l’hôpital.

Scrubs est une sitcom qui ne se prend pas au sérieux, et qui possède le format idéal (23 minutes par épisode) pour être regardé un peu n’importe quand et n’importe où.

C’est drôle, voire complètement loufoque par moments, absolument pas « réaliste » et ça nous change un peu de la série hospitalière dramatique où tout le monde meurt entre deux catastrophes improbables (coucou Grey’s Anatomy, je parle de toi!)(mais j’aime bien aussi, et j’ai beaucoup de saisons de retard d’ailleurs…).

Et c’est écrit en partie par Zach Braff que j’aime de plus en plus depuis que je (re)découvre son travail.

Je suppose que beaucoup d’entre vous connaissent déjà la série (crée en 2001 tout de même), mais pour ceux qui, comme moi, sont passés à côté pendant tout ce temps: jetez-y un coup d’œil, à priori, vous ne le regretterez pas!

***

Nouvelles séries // Breaking Bad

Breaking Bad (2008)

Quand Walter White (Bryan Cranston), professeur de chimie dans un lycée du Nouveau Mexique, découvre qu’il est atteint d’un cancer, il décide, pour subvenir aux besoins de sa famille, de mettre ses connaissances scientifiques au profit d’une activité illégale mais hautement lucrative: la fabrication de crystal meth.

Il propose à Jesse (Aaron Paul), un de ses anciens élèves devenu dealer de seconde zone, de s’associer à lui, et ensemble ils montent un labo itinérant dans un vieux camping-car. Mais ce duo aussi improvisé qu’inattendu va s’embarquer dans des péripéties plus dangereuses les unes que les autres…

Sacrée meilleure série au monde un peu partout, je fais sans doute partie des derniers à n’avoir pas encore vu Breaking Bad... Mais quelque part, c’est pas plus mal, la découverte n’en est que meilleure. (Il me reste, à l’heure où je vous écris, plus que deux saisons à regarder.)

Oscillant sans cesse entre drame et comédie, Breaking Bad est une série incroyablement bien écrite et haletante. Malgré les décors un peu « pauvres » (on est loin des bureaux élégants de Suits), et le côté un peu « loser » des personnages principaux, on s’attache vite à la série, et donc aux personnages.

Tout comme dans The Leftovers, les personnages ici sont d’une grande complexité, et difficile à dire qui est vraiment bon ou méchant. Breaking Bad est très sombre parfois, mais pas seulement – on rit aussi, parfois devant l’absurdité des faits ou face à des répliques qui font mouche. Et sans le personnage de Saul Goodman (auquel est bientôt consacré une série à part entière), je pense que la série serait d’autant plus sombre.

Et évidemment, la série ne serait rien sans les performances des acteurs, tous plus formidables les uns que les autres.

J’ai à la fois hâte de continuer, et à la fois envie d’y aller tout doucement, pour mieux savourer (ou digérer, c’est selon…) chaque épisode. A ne pas manquer.

***

Nouvelles séries // Vicious

Vicious (2013)

A Covent Garden, à Londres, vit un couple gay composé de Freddie (Ian McKellen), vieil acteur déchu, misanthrope et excentrique, et de Stuart. Leur existence tranquille se voit chamboulée par l’arrivée de leur nouveau (et jeune) voisin, Ash, tout droit venu d’Irlande.

Terminons donc cet article sur une note de légèreté. Je pense qu’on a très peu entendu parler de Vicious, sitcom oh so British, qui a été diffusée l’an dernier, au compte-goutte, à raison de six tout petits épisodes d’un vingtaine de minutes… et pourtant, elle vaut son pesant de fous rires!

Dotée d’un humour caustique des plus savoureux, c’est un vrai plaisir de voir nos deux protagonistes se traiter de tous les noms, dans la plus pure élégance anglaise. Et c’est d’autant plus savoureux de voir Ian McKellen dans un rôle aux antipodes de ceux auxquels il nous a habitués ces dernières années. Vous ne verrez plus jamais Gandalf du même œil!

Je vous recommande chaudement ce petit divertissement et en version originale, évidemment.

***

En plus de rattraper mon retard parmi les séries que je vous ai présentées, bon nombre de séries ont repris, tandis que d’autres commencent à voir le jour – il y a tant de choses à voir, j’en ai la tête qui tourne. 

D’après l’application que j’utilise pour m’y retrouver dans tout ça, il paraît que j’aurais passé un mois, dix jours, 21 heures et 44 minutes à regarder des séries… (Mais ce n’est rien par rapport au score de mes parents, croyez-moi!)(« La pomme ne tombe jamais loin de l’arbre » comme on dit, n’est-ce pas…)

J’utilise TVShow Time pour garder une trace de ce que je regarde, et surtout, pour m’y retrouver et c’est très pratique. Si vous y êtes, ajoutez-moi! 

Et vous, êtes-vous sérievore comme moi? Connaissez-vous déjà les séries dont je viens de vous parler?

Je vous souhaite une belle journée, et vous dis à demain!

3

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

13 Commentaires

  • Répondre nanolifestyle 29 septembre 2014 at 10 h 29 min

    je suis une grande fan de Suits! Elle est géniale cette série!

  • Répondre pandamned 29 septembre 2014 at 21 h 49 min

    Hihi j’ai aussi une sérieuse addiction aux séries, même si je me suis bien calmée ces derniers temps… Enfin bon, je dis ça, mais je viens de (re)commencer Suits, et au bout du troisième essais, je pense que cette fois-ci, j’aime bien ! The Leftovers me tente bien aussi (et je suis d’accord, Flash Forward n’aurait jamais dû se terminer au bout d’une saison!).

    Ah et Breaking Bad… Coeur, coeur, coeur !

  • Répondre Telys 1 octobre 2014 at 13 h 23 min

    The Leftovers me fait de l’oeil, mais je n’arrive pas à savoir si je commence par la série ou le bouquin.
    En attendant, je me note de regarder « Vicious », le concept est alléchant (qu’est-ce qu’ils sont forts en série ces anglais)

    J’ai commencé récemment « Orange is the new black » (une série Netflix d’ailleurs) et je la recommande chaudement. Une jeune femme bien sous tous rapports doit aller en prison pour avoir transporté de l’argent sale il y a dix ans, et on suit son adaptation à cet univers différent.

    Et je t’ajoute sur Tv Show Time, j’aime bien découvrir des séries via mes contacts (même si c’est moins évident avec les dernières MAJ de l’appli)

    • Répondre Laurelas 2 octobre 2014 at 1 h 28 min

      Ajoutée!

      Oui OITB est dans ma liste de séries à regarder un jour :)

  • Répondre TaT 1 octobre 2014 at 17 h 15 min

    Je suis une inconditionnelle de Scrubs, et j’ai déjà vu la plupart des épisodes un certain nombre de fois…
    La saison 1 est hilarante, la suite est tout aussi drôle, mais devient poignante par moment, et il m’est arrivé de passer du rire aux larmes au cours de certains épisodes.
    Profite bien, toi qui a la chance de découvrir cette série pour la première fois :)

    • Répondre Laurelas 2 octobre 2014 at 1 h 29 min

      Merci :)

  • Répondre Anne-Laure 6 octobre 2014 at 23 h 32 min

    Je n’avais jamais entendu parlé de Vicious. Du coup, tu m’as convaincue… voir Ian McKellen dans une comédie, ça m’intrigue ! Bon, ce sera après les derniers épisodes de Once Upon A Time et Downton Abbey qui viennent enfin de reprendre. Hiii !

    • Répondre Laurelas 8 octobre 2014 at 22 h 58 min

      Ça se regarde hyper vite Vicious! J’espère que ça te fera autant rire que moi :)

  • Répondre Nad 7 octobre 2014 at 8 h 52 min

    J’ai adoré regardé Scrubs, Turk et JD sont tellement drole. Et pour ce qui est Breaking Bad, je n’ai pas fini la série, mais j’adore. Y a un air de Weeds un peu, série qu’il faudrait que je finisse un jour.
    Enfin bref
    Bises

    • Répondre Laurelas 8 octobre 2014 at 22 h 59 min

      Jamais regardé Weeds non plus… Peut être un jour! A bientôt :)

  • Répondre Zadig 12 octobre 2014 at 21 h 20 min

    Breaking Bad est, effectivement, l’une des meilleures sérieus au monde ;-)
    J’avais écrit un petit billet « séries » consacré aux séries qui nous font voyager, cela t’intéressera peut-être? C’est ici:
    http://hellozadig.wordpress.com/2014/06/11/les-series-qui-nous-font-voyager/

    J’avais entendu parler de The leftovers mais j’avais oublié, merci de me l’avoir remis en tête je vais essayer de regarder ça de plus près, ça m’intrigue…

    Bonne semaine, bises!

    • Répondre Laurelas 12 octobre 2014 at 21 h 46 min

      Oui, merci, je me souviens de ton article, et j’avais noté quelques idées dans un coin de ma tête – il y a trop de choses à voir, et jamais assez de temps!

      Bonne semaine à toi :)

  • Répondre Whatever Works » Blog Archive Links I Love #43 13 janvier 2015 at 10 h 00 min

    […] j’ai fui à travers les séries (je termine Suits là, et c’est vraiment génial, je vous en avais déjà parlé il y a peu) et à travers des moments entre amis, à parcourir Paris un peu, mais aussi à écouter des […]