La Vie Rêvée de Walter Mitty

Septième Art 12 janvier 2014 Laisser un commentaire

La Vie Rêvée de Walter Mitty

Cette année 2014 s’annonce très cinématographique et de très beaux films nous attendent.. Et j’ai personnellement commencé l’année par un film très beau et touchant: La Vie Rêvée de Walter Mitty.

Et pourtant je ne savais pas exactement à quoi m’attendre…

Le film suit Walter Mitty (Ben Stiller), un employé rêveur de LIFE magazine, qui travaille dans le département photographique. Alors que le magazine s’apprête à publier son ultime numéro, Walter n’arrive pas à mettre la main sur le négatif 25, celui-là même qui doit servir de couverture… Au pied du mur, il décide de se mettre sur la trace de Sean O’Connell (Sean Penn), le mystérieux photographe à l’origine de la photo introuvable.

Dans cette quête, Walter s’est rapproché quelque peu de Cheryl (Kristen Wiig), dont il est tombé amoureux dès qu’elle est arrivée à LIFE magazine, et qu’il n’a pas osé approcher auparavant. Sous la pression de ses supérieurs, et désireux de se dépasser, Walter Mitty s’embarque dans une aventure qui le changera à jamais.

La Vie Rêvée de Walter Mitty

Il y a quelque chose d’un récit initiatique dans cette aventure dans laquelle se lance Walter. Une aventure dont la moralité semble être très simple et pourtant si vraie: le véritable courage est enfoui au plus profond de soi, et il n’est pas forcément nécessaire de chercher très loin pour le trouver – il est souvent juste sous nos yeux.

De même, il ne semble pas qu’il faille faire des choses extraordinaires (comme survoler un volcan en éruption par exemple…) pour être extraordinaire.

Ce sont les deux enseignements que j’ai tirés de ce film qui m’a beaucoup touché et que j’ai trouvé très juste et profond. Le personnage de Walter est terriblement attendrissant et attachant tout en étant parfois très drôle malgré lui. La force de ce personnage, c’est aussi à quel point chacun peut (il me semble) s’identifier à lui.

C’est un homme comme les autres, mais qui rêve peut-être juste un peu plus que tous les autres. Rêveuse comme je suis, vous imaginez bien à quel point ce film a fait écho en moi. Mais après toute une vie passée à rêver d’aventures (ou d’amour tout simplement), Walter, un peu contraint, va s’embarquer dans une quête vers l’inconnu, sur les traces d’un photographe bien difficile à retrouver.

Alors qu’il n’avait jamais voyagé plus loin que Phoenix, il va se retrouver au Groenland, puis en Islande.. et même en Afghanistan. Les paysages qui nous sont donnés à voir sont tout simplement époustouflants et la photographie du film est particulièrement réussie.

De façon générale, la mise en scène est ingénieuse et parfaitement maîtrisée. Certains plans sont même très originaux, ce qui donne une certaine fraicheur à l’ensemble.

Certains reprocheront sans doute le caractère convenu de l’intrigue, regrettant par ailleurs un manque de profondeur dans le récit de la romance entre Walter et Cheryl – et c’est assez vrai, quelque part. Le personnage de Cheryl me semble en effet manquer de profondeur, mais ça n’est pas grave finalement car si cette romance avait été élaborée à l’infini, le film aurait été moins intéressant et moins centré sur le personnage de Walter… Et ç’aurait été bien dommage!

A noter qu’on retrouve aussi dans les seconds rôles, Shirley McLane dans le rôle de la maman bienveillante de Walter. D’ailleurs, les scènes entre Walter et sa famille (sa mère et sa sœur) sont tendres et touchantes et semblent très authentiques.

La Vie Rêvée de Walter Mitty est donc un film onirique, émouvant et drôle (je ne vous ai pas parlé du personnage de Ted Hendricks, mais chacune de ses apparitions et confrontations avec Walter sont savoureuses). C’est aussi un film très juste, et à travers duquel chacun peut s’identifier.. Profond, universel et tout simplement beau, La Vie Rêvée de Walter Mitty est un petit bijou qu’il serait dommage de manquer. 

Rien de mieux pour commencer l’année en douceur, je vous le conseille donc de tout cœur!

Avez-vous déjà vu La Vie Rêvée de Walter Mitty? Qu’en avez-vous pensé?

Passez un bon dimanche 

1

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

4 Commentaires

  • Répondre Melodie 12 janvier 2014 at 15 h 32 min

    Oh j’ai vraiment trés envie de le voir! J’espère y aller cette semaine ;-) Merci pour cette review!

  • Répondre Julia 13 janvier 2014 at 10 h 05 min

    J’espère avoir l’occasion de le voir au cinéma :) sinon j’attendrais sa sortie en DVD, mais je le verrais !

  • Répondre TheCherryCrumble 14 janvier 2014 at 21 h 33 min

    Avec la cérémonie du Golden Globes on se rend compte qu’il y a tellement de film – et celui-là a l’air bien chouette :)

  • Répondre sybille 14 janvier 2014 at 21 h 55 min

    Il a l’air vraiment sympa ce film ! ça fait longtemps que je ne suis pas allée au cinéma, je crois que le prochain, ce sera celui-ci !