Mes dernières lectures #1

Dans ma bibliothèque 29 novembre 2015 Laisser un commentaire

Mes dernières lectures #1

Dernièrement, je me suis remise à lire davantage, sans doute un peu (beaucoup) sous l’impulsion de mon amie Victoria, qui a d’ailleurs réussi à rassembler une véritable communauté de bibliophiles grâce à son club de lectureje vais donc tâcher de vous parler plus régulièrement de mes lectures à l’avenir.

En réalité, je ne lis pas nécessairement tous les jours car il faut bien le dire, j’ai mille autres choses qui me passionnent dans la vie et aller au cinéma et regarder des séries resteront mes moyens favoris de m’échapper de la réalité… Mais le plaisir de se plonger dans un livre n’a évidemment pas d’égal!

Commençons avec trois livres que j’ai lus ces derniers mois et qui ne sont en réalité pas les derniers que j’ai lus – j’ai déjà du retard dans mes chroniques, décidément!

Far From the Madding Crowd – Thomas Hardy (Loin de la Foule Déchaînée en VF)

Bathsheba Everdene est une jeune femme impétueuse et indépendante qui hérite à vingt ans d’un grand domaine qu’elle s’évertue à diriger seule. Autour d’elle gravitent trois hommes: Gabriel Oak, brave berger et ancien soupirant qui, après un revers de fortune, se trouve au service de Bathsheba, Mr Boldwood, un riche fermier voisin, célibataire depuis longtemps et qui développe une obsession pour Bathsheba et Sergent Troy, un jeune officier fougueux et passionné. 

Entre convenances sociales, passion et raison, Bathsheba saura-t-elle garder son indépendance, même dans sa vie amoureuse?

Si vous me lisez régulièrement, vous devriez vous souvenir que j’avais vu l’adaptation de ce roman au cinéma il y a quelques mois – je vous en avais parlé ici, et c’était un film que j’avais beaucoup, beaucoup aimé.

Après avoir vu le film, j’avais tout naturellement envie de découvrir ce roman de Thomas Hardy, un classique de la littérature anglaise qui s’inscrit dans le courant naturaliste et dont je ne connaissais pas l’existence auparavant (shame on me).

J’ai beaucoup aimé ce livre dans lequel j’ai retrouvé l’ambiance bucolique et sauvage de la campagne anglaise qui m’avait tant séduite à l’écran, ainsi que ses personnages complexes et (un peu) torturés. Bathsheba est définitivement un personnage d’une grande modernité pour l’époque – elle semble à la fois pourvue d’une très grande force de caractère et pleine de sensibilité (et de trop grande naïveté aussi parfois, il faut bien le dire).

Ses prétendants ne sont pas en reste et leurs trois personnalités distinctes sont parfaitement développées, les rendant tous trois intéressants, chacun à leur manière.

Que le roman fasse partie du courant naturaliste le rend d’autant plus réaliste, les relations entre les personnages ne semblent pas invraisemblables et tout cela permet sans doute de s’identifier davantage à ces derniers.

Le livre souffre parfois de quelques longueurs, et l’anglais de l’époque a parfois ralenti ma lecture (le temps que je vérifie une définition ou comprenne une tournure de phrase, sans parler du langage familier des paysans dont je ne suis pas familière!) mais tout cela ne m’a pas empêché de savourer cette immersion en campagne anglaise, à travers le destin tourmenté de Bathsheba Everdene.

Je conseille à tous les amateurs de grands classiques britanniques!

Mes dernières lectures #1

Palo Alto – James Franco

Morceaux choisis de la jeunesse désorientée et pleine d’ennui de Palo Alto, petite ville aisée en plein cœur de la Californie. Au programme: violence, sexe, provocations, autodestruction… et inconscience.

On change totalement de registre avec ce court recueil de nouvelles, en partie autobiographiques, écrit par James Franco (qui sait décidément tout faire) dont j’ai lu des critiques parfois assassines, parfois dithyrambiques. Mon avis se trouve quelque part au milieu de tout cela.

Palo Alto est un condensé d’histoires adolescentes parfois extrêmement violentes et dérangeantes, parfois drôles, mais qui ne laissent jamais véritablement indifférent. Le ton est très froid, très cru, très matter of factly. Et d’ailleurs, ça se reflète dans une écriture dépouillée au maximum, simple et pourtant percutante.

C’est le portrait d’une jeunesse qui vit dans l’extrême et qui semble n’avoir aucune limite, et aucune conscience de ses actes. Quelque part, c’est très effrayant de s’imaginer que tout ça existe peut-être réellement… (C’est aussi là que je me suis demandé dans quelle mesure ces histoires étaient autobiographiques.)

À savoir que le livre a aussi été adapté à l’écran, et je vous avais d’ailleurs parlé du film quand il était sorti. Je l’avais beaucoup aimé, bien qu’il m’avait inspiré les mêmes sentiments que le livre, à savoir un mélange de fascination, de dégoût et une impression de danger, de peur que tout bascule dans le chaos.

C’est un livre qui se lit vite mais au ton souvent dérangeant, alors peut-être qu’il ne vaut mieux pas le mettre entre toutes les mains… 

Mes dernières lectures #1

I’ll be Seeing You – Suzanne Hayes & Loretta Nyhan (Petites Recettes de Bonheur pour les Temps Difficiles en VF)

Dans les Etats-Unis des années 1940, en pleine Seconde Guerre Mondiale, Rita et Gloria commencent à correspondre pour tromper l’ennui et l’absence de leurs proches partis au front. Gloria est enceinte, souffre de l’absence de son mari parti se battre en Europe et craint de succomber au charme de son ami d’enfance qui l’aide à s’occuper de son petit garçon et de son foyer.

Rita, quant à elle, compte à la fois son époux et son fils sur le front, et craint tous les jours qu’ils ne reviendront pas. Elle a pour seule compagnie la fiancée un peu gauche de son fils et une vieille voisine revêche…

Encore une fois, on change totalement d’ambiance dans ce court roman épistolaire qui aura été le premier livre que j’ai découvert grâce au club de lecture de Victoria – et quelle belle découverte!

Malgré la situation dramatique dans laquelle se trouvent nos deux protagonistes, le ton du livre n’aura cessé (ou presque) d’être léger et réconfortant. Si Rita et Gloria se confient évidemment sur leurs peurs quant à l’avenir, elles se lient avant tout d’une amitié profonde et sincère qui ne peut que faire chaud au cœur.

J’ai beaucoup souri face aux petites histoires du quotidien de ces deux femmes, j’ai pleuré aussi et tremblé un peu… Il me semble impossible de ne pas s’attacher à l’une ou l’autre (ou aux deux!), toutes deux ayant des caractères aussi différents que forts. Je me suis parfois identifiée à elles et à la fin du livre, j’avais véritablement l’impression de quitter deux amies. 

Le livre contient par ailleurs un grand nombre de recettes, parfois très appétissantes, inspirées par les restrictions alimentaires induites par la guerre à l’époque. De quoi vous inspirer à vous mettre vous aussi aux fourneaux!

Enfin, l’ambiance si typiquement américaine, pendant les année 40′, aura aussi été un des points forts du roman pour moi (vous connaissez sûrement mon amour pour cette époque!) – à lire en écoutant Ella Fitzgerald, Billie Holiday, Sinatra & compagnie.

C’est un livre que je vous conseille chaleureusement, qui se lit facilement et que l’on referme avec un sourire aux lèvres.

Est-ce que vous connaissiez ces romans? Vous ai-je donné envie de les découvrir à votre tour?

Comme vous le voyez, mes lectures sont toujours extrêmement variées – impossible de s’ennuyer! La prochaine fois je vous parlerai des deux romans policiers que j’ai terminés récemment, le cœur battant et les yeux grands ouverts…

D’ici là, je vous souhaite une belle soirée et vous dis à bientôt!

9

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

10 Commentaires

  • Répondre Alicia 29 novembre 2015 at 22 h 12 min

    Tes photos sont sublimes !
    Les livres sont un bon échappatoire à une réalité difficile !
    J’ai l’intention de lire le roman épistolaire I’ll be Seeing You ^^

    • Répondre Laurelas 21 décembre 2015 at 1 h 31 min

      Merci <3 je suis sûre qu’il te plaira!

  • Répondre Pinupapple 30 novembre 2015 at 10 h 13 min

    J’ai adoré lire ton article ! J’avais mis le livre « Palo Alto » dans ma liste après avoir vu le film mais je l’avais complètement oublié depuis donc tu me donnes encore plus envie de le lire. J’avais bien aimé le film sur le moment et là je me rends compte que j’en ai oublié une bonne partie donc j’ai bien envie de me replonger dedans également :)

    Et j’ai noté les titres des deux autres livres (ma liste de livres à lire est horriblement longue mais je ne peux pas m’en empêcher d’en rajouter) !

    Bisous :)

    • Répondre Laurelas 21 décembre 2015 at 1 h 31 min

      Ravie de t’avoir inspirée :)
      A bientôt Pauline <3

  • Répondre Mona 30 novembre 2015 at 11 h 49 min

    Hello Yasmine,
    j’ai lu et beaucoup aimé Loin de la foule déchaînée, pas du tout le roman chiant que je craignais (beaucoup de blagues dans plusieurs films et livres britanniques contemporains sur la prétendue « chiantise » de Thomas Hardy ! ;-) ). En revanche, j’avais commencé et DETESTE Palo Alto. Ca m’avait mise mal à l’aise, j’avais arrêté très vite, ce qui m’arrive très rarement.
    Merci pour le 3e titre que je ne connaissais pas, je prends note :-)

    • Répondre Laurelas 21 décembre 2015 at 1 h 31 min

      Je peux tout à fait comprendre pour Palo Alto, je l’ai lu rapidement, mais c’est sûr que ce qu’il s’en dégage est dérangeant… Et si tu lis I’ll be Seeing You, tu me diras, mais je suis sûre qu’il te plaira (c’est un feel-good book!)
      Bises :)

  • Répondre Imen Athéna 1 décembre 2015 at 13 h 06 min

    Tu devrais faire des articles de ce genre plus souvent (y)

    • Répondre Laurelas 21 décembre 2015 at 1 h 29 min

      Ah, il faut que je case plus souvent de la lecture dans ma vie! Merci en tout cas <3

  • Répondre Marion 4 décembre 2015 at 17 h 11 min

    Super article ! Comme toi, j’ai lu les petites recettes de bonheur grâce au club de lecture de Victoria et ce fut un plaisir de suivre les aventure de Gloria et Rita :)
    Je note Palo Alto dans la liste de mes prochaines lecture. Ça m’intrigue pas mal un livre écrit par James Franco.

    • Répondre Laurelas 21 décembre 2015 at 1 h 28 min

      J’espère que tu l’apprécieras si tu le lis, mais attention, c’est assez particulier..
      Merci en tout cas :)