Nottingham, premières impressions

Voyage 27 septembre 2010 Laisser un commentaire

Old Market Square

Je suis arrivée à Nottingham, UK, le 19 septembre 2009, aux alentours de 16h. J’allais passer un peu moins d’un an dans cette ville, celle de Robin des Bois, dans ce pays, l’Angleterre, où j’avais toujours rêvé de vivre, ne serait-ce qu’un peu.

Plus d’un an après cette arrivée, je vais vous conter mon année, mes escapades anglaises, ce que j’ai aimé, ce que j’ai moins aimé, et ce qui va me manquer. Ceux qui lisaient ce blog avant (c’est à dire avant que j’efface tout pour recommencer) se souviendront de mes réactions et impressions à vif. C’est maintenant avec recul que je vais revenir sur cette année à l’anglaise.

Pour vous dire la vérité, bien que je rêvais d’Angleterre, cette année, il y a un an, me faisait un peu peur. Je n’avais pas très envie de quitter Paris, que je continuais de découvrir, de quitter mes amis, ma famille… Bref, ce départ était chargé d’appréhensions. Mais malgré tout, j’avais hâte de découvrir ce qui se passait de l’autre côté de la Manche. (Et oui, à cette époque, mon dernier séjour en perfide Albion remontait à mes 4 ans…)

King’s Street

C’est donc épuisée par un voyage fatiguant, chargée de valises gigantesques, que je me suis retrouvée sur le quai de la gare de Nottingham. (J’ai d’ailleurs toujours regretté de ne pas avoir pris de photos de la gare, petite mais charmante.) Peu après, on m’a présenté mon logement pour l’année universitaire.

Que vous dire? Moi qui pensais trouver là-bas un colocataire sympathique, prêt à me montrer la ville, je suis arrivée dans une maison vide, littéralement. Et dans une chambre bien trop grande et froide pour mes quelques affaires et moi.

J’ai un peu pleuré. De fatigue et de ce qu’ils appellent là-bas overwhelment.

Et puis j’ai séché mes larmes, me suis un peu calmée, surtout après trouvé un réseau wi-fi voisin que je pouvais exploiter. Je suis descendue dans la supérette en bas de chez moi et ai acheté des mini cherry pies (entre autres)(c’est fou comme de petits détails sont restés en mémoire).

King’s Street

L’aventure ne faisait que commencer. Et rassurez-vous, j’ai fini par arrêter de faire la drama queen. Même si c’est un peu ma spécialité. (Un souvenir de rentrée en prépa hypo-khâgne se rappelle à ma mémoire…)

Ce n’était que le début après tout.

(Ces photos ont été les premières que j’ai prises du centre-ville de Nottingham, quelques jours après mon arrivée. Elles ne sont pas très fameuses, mais ce sont les premières.)

1

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

1 Commentaire

  • Répondre melopapilles 1 janvier 2011 at 16 h 03 min

    moi j’aime beaucoup tes photos, on dirait que tu as utilisé un filtre un peu rétro ;)